Netflix : de la censure autour de South Park ? Les fans sont furieux et la polémique enfle

7 octobre 2019 - 17h18

La guerre est ouverte entre les fans de South Park et Netflix. Alors que la plateforme propose les saisons 15 à 21 de la série animée culte, la censure fait rage, et des épisodes ne sont pas proposés. Retour sur une polémique qui agite Twitter.

 

En septembre dernier, Amazon Prime Video annonçait l’acquisition des 21 saisons de South Park, pour une diffusion dès le 30 septembre sur sa plateforme. Quelques jours avant cette date très attendue, Netflix contre-attaque et prévient ses abonnés : South Park débarque aussi chez eux ! S’ils ne dévoilent pas de date lors de cette annonce, ils enclenchent rapidement la vitesse supérieure et balancent la série animée culte le 27 septembre, trois jours avant son arrivée sur Prime Video, mais seulement des saisons 15 à 21.

Evidemment les fans du show irrévérencieux sont aux anges, et même si les 14 premières saisons ne sont pas sur Netflix, ils peuvent enchaîner les épisodes et rire comme jamais. Mais un problème est apparu. Le 5 octobre dernier, un internaute a analysé l’offre et a remarqué un truc qui n’allait pas, comme il l’écrit : « la série étant TRES loin des valeurs qu’ils défendent Je me suis ravisé en apprenant qu’ils ne la diffuseront qu’à partir de la saison 15, les + « corrects » donc. Mais un détail a attisé ma curiosité« .

Il explique que sur les 7 saisons présentes sur Netflix, 10 épisodes ne sont pas disponibles. Des saisons « nettoyées » écrit l’internaute. Un polémique naissante qui ne cesse de grandir depuis la mise en ligne de ce thread, et les fans de South Park sont de plus en plus nombreux à envoyer des messages furieux à Netflix sur le réseau social. Censure ? Volonté de ne pas choquer (un comble avec South Park) ? Un choix de changer une oeuvre comme ils ont pu le faire avec 13 Reasons Why et la disparition de la scène du suicide ?

Face à la virulence des réactions, la plateforme a répondu en un tweet à la polémique :

« Il manque des épisodes de South Park. Pourquoi ? Des épisodes ont été censurés lors de leur toute première diffusion en France. Ils sont considérés comme dénigrants pour certaines communautés par les autorités audiovisuelles locales. On le respecte pour des raisons légales » peut-on lire. Mais certains n’acceptent pas cette explication :

Pourtant, cette censure a bel et bien existé. En janvier 2018, le compte South Park France avait déjà mentionné un problème de censure lors de la diffusion de South Park sur Game One : « Certains d’entre vous ont dû être surpris après la diffusion, ou plutôt la non diffusion hier, de l’épisode 07 de la saison 19. Et pour ceux qui ne sont pas au courant, voici un rapide topo : GAME ONE et Conseil supérieur de l’audiovisuel – CSA à juger nécessaire de ne pas diffuser l’épisode s’attaquant à un sujet sensible ( ce qui compose littéralement South Park à 98% Mais bref.) Déjà bien à terre après cet immense coup de genou, nous nous relevons tant bien que mal. Après tout, ce n’est pas la première fois qu’un épisode n’est pas diffusé *Tousse Ginger Cow Tousse* » peut-on lire.

Mais Netflix est-elle soumise aux même règles que la télévision par rapport au CSA ? Cela ne semble pas être le cas et cette censure étonne ne devrait pas avoir lieu. Contacté par Libération, le CSA a répondu : « Nous avons des prérogatives sur Netflix, notamment via la recommandation relative à la lutte contre la manipulation de l’information. Mais en aucun cas le CSA ne peut se prononcer sur les programmes avant qu’ils ne soient diffusés. Nous pouvons en revanche intervenir a posteriori et les deux seules décisions que nous retrouvons datent de 2007 : nous avions en effet réclamé à la chaîne Game One une nouvelle signalétique sur deux épisodes de la saison 10 de South Park. Nous souhaitions qu’ils soient déconseillés aux moins de 12 ans« .

[MISE À JOUR] Quelques heures après leur premier tweet, Netflix a publié un erratum, expliquant qu’il ne s’agissait pas de censure, mais finalement d’un achat aux ayants droits, qui ne comprenait pas les épisodes manquants sur la plateforme

Romain Cheyron
Journaliste
[email protected]

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter