Le portrait culte de la semaine : Joel Hammond de Santa Clarita Diet

11 avril 2019 - 16h32

Les portraits cultes ont décidé de mettre à l’honneur l’un des personnages comiques le plus drôle de la semaine, une bouffée d’air frais dans le tumulte pré-Game of Thrones. Joel Hammond de Santa Clarita Diet, c’est à toi d’être à l’honneur !

Ma première réplique

J’arrive dès la première scène de Santa Clarita Diet. Avec ma femme Sheila, nous faisons paisiblement notre job d’agents immobilier dans notre tout aussi paisible ville de Santa Clarita, en Californie. Au réveil aux côtés de ma femme, je lui glisse un « ne dis rien mon ange », lors de ce matin comme les autres. Je suis à mille lieues d’imaginer que notre vie va basculer du tout au tout ce jour-là…

Je peux être culte car je suis carrément unique

Avec Sheila (Drew Barrymore), nous sommes un parfait exemple de couple complémentaire jusqu’à la moelle, à qui il arrive les piiiiires catastrophes absolues. Sur trois saisons, je dois me dévouer pour lui trouver littéralement de la chair fraîche, j’enterre des corps, je tue, je suis un complice mais je reste hilarant et solaire. Chaque situation semble inextricable mais avec mon courage, l’amour que je porte à celle qui partage ma vie, je me mets en quatre et trouve une solution. Le sourire aux lèvres.

Je suis culte car je vole la vedette

Au bout de 3 saisons de la série, beaucoup continuent de regarder pour mon personnage qui reste continuellement intéressant, développé, poussé. Au-delà du rôle de père et de mari présent, il y a aussi un individu réellement apte au bonheur et à l’envie de réussir, au souhait de bien faire les choses peu importe la situation. L’humour et un goût du risque me définissent certainement.

Je suis culte car je suis hilarant

On ne lâche pas la série pour ma créativité et ma façon d’imaginer les pires et les meilleurs stratagèmes pour garder ma famille intacte malgré les objectives horreurs qu’elle traverse. Je n’oublie pas de garder le sourire et m’adonner à ma passion secrète en public, inter-changer et transformer les prénoms de ma femme et moi pour rouler les gens et nous protéger. Oui, à Santa Clarita, je sais rendre la vie de banlieue-zombie, sexy.

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.