Kaamelott : que devient Franck Pitiot, l’iconique Perceval ?

Kaamelott : que devient Franck Pitiot, l’iconique Perceval ?

Partage
Lien copié !

Incomparable Perceval de Kaamelott, Franck Pitiot a été propulsé sous le feu des projecteurs grâce à la série d’Alexandre Astier et est resté fidèle à son personnage pendant de très longues années. Quinze ans après la fin de la série, découvrez ce qu’est devenu le comédien, dont l’interprétation du chevalier de Galles restera à jamais dans les annales. 

« C’est pas faux ! », « Je voudrais bien être considéré en tant que tel », « Quand on n’a pas de technique, il faut y aller à la zob »…autant de répliques qui ont fait mouche auprès des fans de Kaamelott ! Dès le lancement de la série, Perceval de Galles s’est démarqué par ses idées farfelues, sa bêtise et même parfois son génie. Totalement surréaliste, ce personnage unique et décalé a su immédiatement conquérir le coeur du public. Et pour cause, avec ses dialogues hilarants et son comparse de toujours, Karadoc, le chevalier de Galles est aussi drôle que touchant.

Considéré comme très sympathique et attachant, ce dernier fait même désormais partie des héros arthuriens préférés des fans, qui prennent toujours autant de plaisir à revoir les épisodes dans lesquels il apparaît. Il reste ainsi l’un des personnages les plus emblématiques de la série et semble encore et toujours coller à la peau de son interprète Franck Pitiot. 

Franck Pitiot très discret depuis la fin de Kaamelott

Perceval Kaamelott
© M6

S’il a participé aux six saisons de Kaamelott, redoublant de loufoqueries, Franck Pitiot s’est fait très discret après la fin de la série. Artiste très complet, ce dernier possède plusieurs cordes à son arc et jongle ainsi entre des projets de théâtre, de cinéma, de télévision, de musique, mais aussi de doublage. Néanmoins, une fois l’expérience Kaamelott passée, le comédien s’est fait très rare sur les écrans. Les spectateurs ont pu le retrouver dans quelques films et programmes tels que Méli-Mélo et Les Nouvelles Métamorphoses, mais jamais dans un rôle majeur. 

Cela s’explique notamment par le fait qu’en plus d’être acteur, ce dernier est co-fondateur et co-gérant du studio de post-production Miroslav Pilon, basé à Lyon, qui s’occupe du doublage en version française de divers films documentaires, jeux vidéo ou projets d’animation. Franck Pitiot y est spécialisé dans le suivi des évolutions techniques liées au son et aux métiers du son. Un travail qui fait ainsi le pont entre ses talents de musicien et de comédien.

Un fidèle collaborateur d’Alexandre Astier

Le film d'animation Astérix : Le domaine des dieux d'Alexandre Astier
© Les films Séville

Bon ami d’Alexandre Astier, Franck Pitiot n’a jamais vraiment cessé de collaborer avec lui. Ainsi, après la fin de la série Kaamelott, les deux hommes ont retravaillé ensemble en 2014 pour le film d’animation Astérix : Le Domaine des dieux, puis en 2018 pour le second volet, Astérix : Le secret de la potion magique, où Franck Pitiot prêtait sa voix au personnage de Humérus. 

Par ailleurs, en 2021, le comédien a bien évidemment fait son retour dans la peau de Perceval à l’occasion du film Kaamelott : Premier Volet, supposé être le lancement de la trilogie cinématographique faisant suite à la série. Franck Pitiot devrait donc revenir prochainement sur les écrans dans la suite de la saga, pour une nouvelle partie de Robobrol, de Sirop, voire même de Pélican.

Alexia Malige

Alexia Malige

Journaliste

Suivez nous !