Servant, Rupert Grint : « la saison 2 est clairement plus un thriller dramatique » (INTERVIEW)

Partage
Lien copié !

À l’occasion de la sortie de la saison 2 de Servant sur AppleTV+, la rédac de Serieously a eu la chance de rencontrer le cast de la série, Rupert Grint, Lauren Ambrose, Nell Tiger Free et Toby Kebbell. Ainsi que le créateur du show, le talentueux M. Night Shyamalan.

Rencontre avec le casting de la série AppleTV+ Servant.

Quelles sont les choses que vous aimez le plus à propos de votre personnage ou de la série ?

Toby Kebbell : Il y a beaucoup de choses pour moi. C’est tellement chouette de pouvoir faire son propre travail, vous savez le travail que vous faites chez vous, créer votre personnage, apprendre vos dialogues mais c’est encore mieux quand tu peux t’entraîner avec ce que l’autre personne dit et l’avoir transmis avec autant de talent. Je sais que ça paraît évident mais c’est tellement plaisant de tourner avec des acteurs qui ont mis autant d’efforts et d’énergie dans les détails de leur performance, la prononciation des mots, et les délais, les pauses… Tout ce travail devient, au final, ce que je préfère dans le fait de jouer dans cette série.

Lauren Ambrose : Oui, et ça vaut pour les départements d’ailleurs. C’est toujours un choc pour moi de voir le talent artistique et la créativité que toutes les personnes présentes sur le tournage apportent à l’œuvre. Toby et moi on opère à un certain niveau, qui est donner vie aux émotions des personnages, mais l’histoire est bien plus grande que ça… Avec les caméras, ce qu’on voit, quand est-ce qu’on le voit, le ton, les accessoires, le maquillage, les effets spéciaux… C’est une véritable collaboration artistique.

Nell Tiger Free : ce que je préfère dans le fait de jouer Leanne, c’est de glisser dans les différentes versions d’elle, c’est très fun. Et elle est tellement différente de moi en tant que personne donc c’est toujours amusant de me mettre à sa place et de devenir elle pendant le tournage. Ce que je préfère dans la série, c’est la dynamique entre nos quatre personnages [Leanna, Julian, Dorothy et Sean, ndlr]. Je pense qu’on a beaucoup de chance de fonctionner si bien ensemble, on peut se marrer et les meilleurs jours c’est quand on est ultra-fatigués et qu’on passe toute la journée à rire. C’est ce que je préfère quand on tourne la série, cette sorte de travail d’équipe.

Rupert Grint : La dynamique entre tout le monde, comme on est très soudé et qu’on évolue dans un petit espace, on ne sait jamais à quoi s’attendre et c’est toujours un bonheur d’aller sur le tournage tous les jours.

Comment décririez-vous la saison 2 de Servant en quelques mots ?

Nell Tiger Free : Ce sont de véritables montagnes russes et il faut forcément s’attendre au twist façon Shyamalan. Attendez-vous à du sang, de la sueur, des larmes, du feu… et tout le tralala.

Rupert Grint : Vous allez voir un ton différent de la série je pense et ça explore plus en profondeur ce que la saison 1 a introduit sans jamais trop savoir vers où ça va aller mais ça va être un voyage fun, c’est sûr ! Si la saison 1 était un mystère, la saison 2 est clairement plus un thriller dramatique. Donc oui, tout est plus ou moins accentué… Il y a vraiment des choses intéressantes au programme.

servant
© AppleTV+

Quels sont les plus gros challenges que vous rencontrez sur le tournage de Servant ?

Nell Tiger Free : Je pense que pour moi c’était que j’avais réellement besoin de faire sortir Leanne de moi encore plus cette saison. Dans la saison 1, elle est beaucoup plus contenue et tranquille et dans la saison 2, sans trop en dire, elle doit être beaucoup plus physique, il y a beaucoup plus d’action pour moi donc entrer dans ce monde a été un gros challenge pour moi et il y a eu des scènes assez difficiles à tourner. Le contenu est bien plus sombre pour cette saison, donc naviguer à travers ça a été assez rude.

Rupert Grint : Je pense que le plus gros challenge pour moi c’est de suivre l’histoire, parce qu’il y a tellement de différentes branches mais aussi l’exploration de la peine que vit Julian qui est quelque chose que, je pense, il a gardé enfoui pendant la saison 1, dissimulé derrière toute cette arrogance et on va plus voir son côté vulnérable au fur et à mesure de la saison. Et puis il y a toujours l’accent ! C’est toujours un élément épineux qu’il faut surveiller.

Comment avez-vous réagi en apprenant qu’il y aurait une saison 3 à Servant ?

Rupert Grint : Très content ! J’adore faire partie de cette série, qui est très unique et je pense qu’Apple est l’endroit parfait pour une série comme Servant. C’est génial que ça continue, je ne sais pas où ça va nous mener, où on va mais ce sera toujours fun. J’ai hâte !

Nell Tiger Free : J’ai fait : ‘WOUH!’, (rires). J’étais très heureuse car j’adore la série et j’adore le cast et l’équipe…

Comment la pandémie a-t-elle affecté votre travail ?

M. Night Shyamalan : On a eu beaucoup de chance car pendant cette pandémie Apple a tourné deux séries avec zéro cas déclaré. Ils ont approché la situation de telle façon qu’on a pu tourner dans la plus grande protection possible. Et je crois bien que nous étions l’une des premières [séries, ndlr] à reprendre le tournage, donc tous les autres nous appelaient pour nous demander comment on faisait, comment on y arrivait… Mais je pense que tout ça est lié à tout ce qu’on fait ici. Tourner dans un endroit isolé, avoir un petit cast. Tout est très minimaliste. […] Et puis, d’un autre côté, le temps de pause qu’on a eu avant a été très bénéfique pour moi. Les trois/quatre mois où je ne pouvais rien faire mais cela a été tellement bénéfique d’être juste là et réfléchir à l’histoire. Au point que je me demande même si je ne vais pas m’imposer cela à moi-même tous les deux ans : juste m’arrêter et pendant 3 mois rester chez moi et penser à des histoires… Je pense qu’on a tous appris une leçon en s’arrêtant ainsi.

Retrouvez la saison 2 de Servant dès maintenant sur AppleTV+.

Propos recueillis par Marion le Coq

Marion Le Coq

Marion Le Coq

Assistante rédactrice en chef

Suivez nous !

WandaVision : 10 choses à savoir sur les deux héros de la série

WandaVision : 10 choses à savoir sur les deux héros de la série

Il était une fois : bonne nouvelle, Patrick Dempsey sera de retour dans la suite du film

Il était une fois : bonne nouvelle, Patrick Dempsey sera de retour dans la suite du film

Lire aussi
The Black Phone : interview de Scott Derrickson, « je voulais explorer la peur qui dominait ma propre enfance »

The Black Phone : interview de Scott Derrickson, « je voulais explorer la peur qui dominait ma propre enfance »

Kaiju n°8 : Louis-San, « La grosse particularité, c’est que le héros n’est pas un gamin rempli de rêves » [Interview]

Kaiju n°8 : Louis-San, « La grosse particularité, c’est que le héros n’est pas un gamin rempli de rêves » [Interview]

J’ai menti : Thierry Neuvic, « C’est un polar assez profond qui aborde des thèmes intéressants » [Interview]

J’ai menti : Thierry Neuvic, « C’est un polar assez profond qui aborde des thèmes intéressants » [Interview]

La Traversée : Florence Miailhe, « C’est possible de faire un film en peinture animée » [Interview]

La Traversée : Florence Miailhe, « C’est possible de faire un film en peinture animée » [Interview]

Une Affaire Française : Blandine Bellavoir, « j’avais beau me protéger, la série m’a tout de même atteinte » [INTERVIEW]

Une Affaire Française : Blandine Bellavoir, « j’avais beau me protéger, la série m’a tout de même atteinte » [INTERVIEW]

Fugueuse : Sylvie Testud, « C’est une série importante car elle fait ouvrir les yeux » [INTERVIEW]

Fugueuse : Sylvie Testud, « C’est une série importante car elle fait ouvrir les yeux » [INTERVIEW]

Ma mère est un gorille (et alors ?) : Linda Hambäck, « La différence est une bonne chose » [Interview]

Ma mère est un gorille (et alors ?) : Linda Hambäck, « La différence est une bonne chose » [Interview]

The House of Gaunt : Maxence Danet-Fauvel, « Voldemort vit en moi maintenant » [Interview]

The House of Gaunt : Maxence Danet-Fauvel, « Voldemort vit en moi maintenant » [Interview]

Interview Docteure Doogie, Kourtney Kang : « l’héroïne est presque écrite comme une super-héroïne »

Interview Docteure Doogie, Kourtney Kang : « l’héroïne est presque écrite comme une super-héroïne »

Free Guy : Shawn Levy, « C’est un grand spectacle fun, mais aussi très chaleureux et humain »[Interview]

Free Guy : Shawn Levy, « C’est un grand spectacle fun, mais aussi très chaleureux et humain »[Interview]