The 100, Lucifer, GOT… Les 10 morts les plus satisfaisantes de séries

Les séries aiment beaucoup jouer avec les fans et tuer leurs personnages préférés, mais parfois, il faut se faire plaisir et elles décident de faire disparaître des personnages détestés. Et on applaudit des deux mains.

Pierce (Lucifer)

Pierce-Lucifer

La saison 3 de Lucifer a vu débarquer Pierce, incarné par l’ancien Superman de Smallville Tom Welling. Les fans ont peut-être été ravis de le voir revenir sur le devant de la scène, mais son personnage n’a cessé de mettre des bâtons dans les roues de Lucifer. Surtout qu’il s’est révélé être le grand méchant, et s’est mis en travers du couple Deckerstar. Et ça, ça ne passe pas du tout ! Quelle satisfaction, donc, qu’il ait trouvé la mort dans le dernier épisode de la saison 3.

Jaha (The 100)

The 100 a tué de (très) nombreux personnages au cours de ses 5 saisons, et s’il y en a bien un que les fans voulaient voir disparaître assez rapidement, c’est bien Jaha. D’autant plus que l’acteur, Isaiah Washington, n’est pas aimé depuis son éviction de Grey’s Anatomy à la suite de propos homophobes. Et il a fallu attendre le tout début de la saison 5 pour le voir mourir. Il était temps, et soyons honnête, ce personnage n’avait plus grand intérêt.

Frank Underwood (House of Cards)

La présence de Frank Underwood dans cette liste est assez symbolique. Si les fans d’House of Cards adorent son personnage qui brise le quatrième mur pour leur parler directement, il était nécessaire qu’il disparaisse après les accusations d’agressions sexuelles de Kevin Spacey. C’est Anthony Rapp (Star Trek: Discovery) qui a été le premier à révélé que l’acteur l’avait agressé sexuellement alors qu’il n’était âgé que de 14 ans.

Littlefinger (Game Of Thrones)

C’était peut-être le personnage le plus stratège de Game of Thrones, et celui qui fut à l’origine, dans l’ombre, de nombreux conflits et meurtres, mais à la fin, il s’est quand même fait avoir par 2 jeunes filles : Sansa et Arya. Et quel bonheur de voir cette dernière lui trancher la gorge, alors qu’il avait tenté de les manipuler pour qu’elles se retournent l’une contre l’autre. Mais est-il vraiment mort pour autant ? Avec lui, nous ne sommes jamais sûrs de rien. D’autant plus qu’une théorie explique qu’une sans visage aurait pris l’apparence de Littlefinger avant sa mort

Trinity Killer (Dexter)

C’est peut-être l’ennemi de Dexter le plus passionnant et le plus flippant des huit saisons de la série. D’apparence normal, gentil, modeste, Arthur Mitchell est en réalité un serial killer complètement dérangé. Son mode opératoire ? Tuer 3 personnes par cycle, de la façon la plus perverse et brutale possible, en répartissant un petit tas des cendres de sa soeur à côté des corps. Mais ce n’est pas pour ça que les fans ont été satisfaits de sa mort. Arthur Mitchell a fait pire que ses meurtres mentionnés plus haut : il a assassiné Rita, la femme de Dexter.

Azazel (Supernatural)

C’est le premier grand ennemi des frères Winchester dans Supernatural, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a hérissé les poils de beaucoup de fans. Démon sadique, c’est lui qui a tué Mary Winchester et incendié la maison des héros. Il prend un malin plaisir à torturer Dean, Sam et John, alors qu’ils cherchent à se venger et à le supprimer. Ce qui arrive enfin dans l’épisode final de la saison 2, avec Dean qui l’assassine avec le Colt.

Kilgrave (Jessica Jones)

Parmi les ennemis des héros des séries Marvel sur Netflix, Kilgrave est le plus impressionnant et le plus charismatique. Il est à l’origine du traumatisme de Jessica Jones et de ses terreurs constantes. Ce psychopathe peut contrôler ses victimes à sa guise et en faire ce qu’il veut, quel soulagement, donc, de voir Jessica Jones s’occuper personnellement de lui, et trouver la force et le courage de le confronter… Avant de lui briser la nuque dans l’épisode final de la saison 1.

Gregory (The Walking Dead)

Gregory-the-walking-dead

La saison 9 de The Walking Dead divise peut-être les fans, mais il y a une chose qui a mis tout le monde d’accord dans le premier épisode : la mort de Gregory. Enfin ! Après plusieurs saisons de manipulation et de lâcheté, Gregory a enfin été tué, et c’est nul autre que Maggie qui en a pris la décision. Il était temps.

Vee (Orange Is The New Black)

Après une première saison plutôt légère dans le ton, Orange is the New Black a changé de visage l’année suivante avec l’arrivée de Vee. Un vraie volonté de Jenji Kohan, créatrice et showrunneuse, d’introduire des intrigues plus sombres dans la série. Mais le personnage s’est avéré être beaucoup trop extrême, sans grande subtilité pour que son arrivée fonctionne auprès des fans. Lors de son passage à Litchfield elle a réussi à retourner les détenues les unes contre les autres, et rendre des personnages attachants à la limite du détestable. On peut remercier Rosa de l’avoir percuté avec son van dans le dernier épisode de la saison 2, alors que les deux femmes s’évadaient.

Agent Stahl (Sons of Anarchy)

Agent du Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives corrompue, June Stahl enquêtait sur les Sons of Anarchy et a causé beaucoup (trop) de problème à Jax et les siens. La femme d’Opie est morte par sa faute, elle a essayé de piéger Gemma pour un meurtre qu’elle a elle-même commis et a causé l’enlèvement du bébé de Jax. Rien que ça. C’est donc un euphémisme de dire que les fans ont été plus que ravis de voir Opie prendre sa revanche et lui tirer une balle dans la tête à la fin de la saison 3.


Romain Cheyron
Journaliste
Fils spirituel de JD de Scrubs et Castiel de Supernatural
Let Them Binge parfait : Friends, avec plein de pizzas, et quelques amis
Romain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter