The Good Fight : 5 raisons de regarder la série même si vous n’avez pas vu The Good Wife

19 mars 2019 - 15h59

La première saison de The Good Fight est disponible en DVD chez Universal Pictures France. À cette occasion, la rédac de Serieously vous dit pourquoi il est urgent de commencer à regarder la série… même si vous n’avez jamais vu un seul épisode de The Good Wife !

Vous hésitez à vous lancer dans The Good Fight, parce que vous n’avez jamais regardé son prédécesseur The Good Wife ? Ne vous inquiétez pas, on vous donne 5 bonnes raisons de vous y mettre sans plus tarder !

#1. C’est une nouvelle histoire

À l’instar de The Good Wife, la série The Good Fight démarre par un scandale. Il est ici question d’une escroquerie financière qui affecte les vies de Maia Rindell, une jeune avocate au début de sa carrière, ainsi que son mentor Diane Lockhart, désireuse de prendre sa retraite. Les deux femmes vont devoir faire face aux conséquences, et rejoignent alors le même cabinet d’avocats.

#2. Trois héroïnes pour le prix d’une

Si The Good Wife était principalement centrée sur Alicia Florrick, The Good Fight met en scène trois héroïnes : Diane Lockhart, Lucca Quinn et Maia Rindell. Très différentes les unes des autres, ce sont des femmes fortes et attachantes qui se battent pour faire leur métier d’avocate correctement, dans un monde de plus en plus instable…

#3. Une série encore plus engagée politiquement

The Good Wife a longtemps exploré les dessous du milieu politique, notamment à travers les campagnes respectives de Peter et Alicia Florrick. La série se déroulait pendant les années Obama, contrairement à The Good Fight qui fait suite à l’élection du président américain Donald Trump. Ce changement d’époque a incité les créateurs Robert et Michelle King à prendre parti sur le plan politique, faisant de The Good Fight une série à la fois engagée, polémiste par moments et ouvertement anti-Trump. Et ce, dès sa toute première scène !

#4. La prestation de Christine Baranski

Christine Baranski prête ses traits à l’incontournable Diane Lockhart depuis le tout premier épisode de The Good Wife. L’actrice a marqué les esprits en sept saisons, mais les scénaristes parviennent à donner un nouveau souffle à son personnage dans The Good Fight. Diane n’est plus la même suite à l’épreuve qu’elle traverse, à savoir l’escroquerie financière dont elle est victime, et se lâche véritablement. Christine Baranski nous livre une prestation absolument géniale qui séduira les inconditionnels de The Good Wife comme ceux n’ayant jamais regardé un seul épisode.

#5. Des personnages secondaires tout aussi géniaux

The Good Fight fait parfois appel à des personnages secondaires adorés des fans de The Good Wife : Elsbeth Tascioni, Marissa Gold ou encore des juges et avocats mémorables. Et pas besoin de les avoir connus dans la série d’origine pour s’attacher à eux dans The Good Fight ! Ce sont des personnages frais, drôles, piquants, avec toujours la bonne punchline, bref ils savent faire le show autant que les protagonistes centraux.

La première saison de The Good Fight est disponible en DVD juste ici.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter