Vikings : 3 choses qui n’ont aucun sens dans la saison 6B

Publié le 13 janvier 2021 - 22h00

La série Vikings s’est achevée avec l’arrivée des 10 derniers épisodes de la saison 6 le 31 décembre dernier. Une conclusion riche en émotion, qui ne s’est pas déroulée sans quelques incohérences de scénario. Retour sur trois éléments d’intrigue qui n’ont absolument aucun sens.

Le massacre des officiers Rus’ par Oleg

Vikings saison 6B

© History

Dans l’épisode 12 de la saison 6, Oleg fait assassiner les officiers les plus importants de son armée. Il justifie alors ce massacre par le fait que ces hommes ont déserté le champ de bataille face aux Vikings. Seulement, à la fin de l’épisode 11, l’ordre de battre en retraite est annoncé haut et fort et Ivar est même l’un des premiers à le donner, avant de s’enfuir sur son char. Il n’est donc pas très logique que le prince Rus’ tue une partie de ses soldats, alors que c’est le fils de Ragnar, qui faisait également office de chef de guerre, qui leur a dit de se replier.

Si l’on suit le raisonnement jusqu’au bout, Oleg aurait dû mettre également Ivar et Igor dans la fosse, puisqu’ils ont délaissé l’affrontement. L’idée pourrait alors être de leur faire peur, mais la légitimité d’Oleg reste tout de même très douteuse dans cette affaire, ayant lui aussi fui le combat, sans même essayer de croiser le fer.

La blessure mortelle d’Alfred

Vikings saison 6B

© History

Lors du premier affrontement entre les Vikings et les Anglais, qui a lieu dans la forêt embrumée, Alfred (Ferdia Walsh-Peelo) est violemment touché. Un guerrier lui enfonce une épée au niveau du cœur et le métal traverse son corps de part en part. Une telle blessure aurait normalement dû le tuer ou au moins le faire lentement agoniser, mais il n’en est rien. Le Roi du Wessex se relève comme si de rien était, se replie avec ses hommes et se prépare même pour une seconde bataille, à laquelle il participera avec la même énergie. Bien que Jésus Christ soit, selon lui, à ses côtés, son invincibilité semble un peu exagérée. Même le grand Bjorn Côtes-de-fer est tombé après avoir été transpercé par une lame.

La défaite d’Ivar et des Vikings

Vikings saison 6B

© History

Dans les deux derniers épisodes de la série, Ivar élabore des tactiques de guerre et des stratagèmes extravagants pour battre son ennemi. Il imagine des pièges multiples, des diversions, des plans divers et variés et a même pu choisir son terrain pour la bataille. De son côté, le roi du Wessex n’a pas un embryon d’idée de plan. Il avance à tâtons, espérant que sur un malentendu, ça puisse marcher.

Sans surprise, les Anglais battent en retraite à l’issue du premier combat. Le Désossé rencontre alors Alfred pour une négociation éventuelle, mais la discussion n’aboutit à rien. Ivar affirme que ses hommes sont plus nombreux et que la victoire est évidente, mais Alfred refuse de se soumettre. Le second affrontement arrive alors et les Vikings sont largement battus. Ivar meurt d’ailleurs au milieu du champ de bataille, dans les bras de frère Hvitserk. Le mystère de cette défaite reste donc entier, les Britanniques n’ayant pas de réelle stratégie face à un Ivar plus brillant que jamais.

Alexia Malige
Journaliste
Je suis la fille spirituelle de Chandler Bing (Friends) et de Villanelle (Killing Eve). Mon Snack&Chill idéal du moment c'est de la croziflette devant Modern Family.
Alexia Malige on Email