10 personnages de séries qui ont changé de personnalité en chemin

1 décembre 2017 - 17h23

Il arrive parfois que nos personnages de séries préférés changent du tout au tout. Qu’un gentil devienne méchant, qu’un personnage discret devienne excentrique, qu’un super-héros devienne un anti-héros. La preuve par 10, de Riverdale à Breaking Bad.

Olivia Pope dans Scandal

La super-héroïne des premières saisons a laissé place à l’anti-héroïne ! Certains diront que c’est la suite logique pour le personnage d’Olivia Pope, tandis que d’autres blâmeront ses parents qui sont de dangereux assassins. Dans la septième et ultime saison de Scandal, Olivia est la chef de cabinet de Mellie ET la boss de l’agence B613 (précédemment dirigée par son père). La reine des Gladiateurs faisait l’unanimité au début, mais divise plus que jamais les fans aujourd’hui.

Ross Geller dans Friends

Pour certains aficionados de Friends, Ross a changé à partir du célèbre « On avait fait une pause » durant la saison 3. Pour d’autres, c’est suite à son mariage raté avec Emily. Quoi qu’il en soit, on peut en effet constater un changement de personnalité chez le paléontologue. D’un naturel calme et discret dans les premières saisons, il laisse sa nervosité et ses excentricités prendre le dessus au fil du temps. Résultat : il nous offre des scènes mythiques comme son blanchiment des dents, son obsession pour l’Unagi ou encore sa réaction complètement WTF face au couple Rachel-Joey.

Betty Cooper dans Riverdale

La gentille et innocente Betty Cooper a choqué tous les fans de Riverdale dans l’épisode 3 de la première saison. Déterminée à se venger de Chuck, qui a slut-shamé Veronica, elle se laisse dominer par son côté obscur et devient Dark Betty. MÉCONNAISSABLE. On attend d’ailleurs le come-back de Dark Betty dans la saison 2.

Bree Van De Kamp dans Desperate Housewives

La plus prude et conservatrice des Desperate Housewives se lâche au fil des saisons. Jamais ô grand jamais on n’aurait imaginé Bree capable de tromper son époux. Et pourtant, à la fin de la saison 5, la housewife se sent prisonnière de son mariage avec Orson et va voir ailleurs (coucou Karl Mayer). Dans la saison 8, perturbée par le meurtre d’Alejandro qu’elle a aidé à couvrir, Bree enchaîne les relations sans lendemain. Cela constitue d’ailleurs une période très éprouvante pour son personnage.

Walter White dans Breaking Bad

Du gentil professeur de chimie craintif, peu audacieux et peu respecté avouons-le, Walter White s’est transformé en Heisenberg, ce puissant baron de la drogue menaçant, dangereux et craint de tous. L’évolution de l’anti-héros (incarné par Bryan Cranston) a tenu en haleine les millions d’accros à Breaking Bad sur 5 saisons. Le choc.

Miranda Bailey dans Grey’s Anatomy

En 14 saisons, on peut dire que l’ensemble des personnages de Grey’s Anatomy (ou du moins, les survivants) a considérablement évolué. Mais celle qui a clairement changé de personnalité en cours de route n’est autre que Miranda Bailey. Difficile à croire qu’on la surnommait « Le Nazi » lors des premières saisons… En fin de compte, c’est une femme adorable, aussi généreuse qu’attachante.

Jenny Humphrey dans Gossip Girl

De la jeune fille modèle à l’adolescente rebelle qui marche sur les pas de Blair Waldorf, il n’y a qu’un pas pour Jenny Humphrey. Et pourtant, dès les premiers épisodes de Gossip Girl, on comprend que l’adolescente est prête à tout pour rejoindre la clique des filles les plus branchées de Constance Billard. La saison 3 est clairement celle de la métamorphose pour Jenny qui, suite au départ de Blair, devient plus bitchy que jamais et règne sur son lycée. Où est passée la gentille petite soeur de Dan qui aimait faire des jeux de société en famille ?

Leslie Knope dans Parks & Recreation

L’(incroyable) évolution de Leslie Knope est souvent citée comme l’un des plus gros atouts de la sitcom Parks & Recreation. Présentée au départ comme une femme incompétente et maladroite, la politicienne incarnée par Amy Poehler devient progressivement une vraie héroïne comme on les aime. Forte, engagée, toujours optimiste, son changement de personnalité s’est incontestablement fait sentir sur la qualité de la série.

Anika Calhoun dans Empire

Si Anika se présentait au départ comme une femme déterminée mais pas dangereuse, l’ex de Lucious devient carrément diabolique dans la saison 2 d’Empire. Elle pousse volontairement Rhonda (enceinte) dans les escaliers, pour que celle-ci perde son bébé. La rivalité entre les deux femmes atteint son point culminant à l’issue du season finale de la saison 2, avec une bagarre qui s’avère fatale pour le personnage de Rhonda…

BONUS : George Costanza dans Seinfeld

Le temps d’un épisode, George Costanza, le meilleur ami malchanceux du héros de Seinfeld, décide de changer de vie en faisant l’inverse de d’habitude. Par exemple, il mange l’opposé de son plat habituel au restaurant. Sur place, George rencontre une jeune femme qui a commandé la même chose que lui et, fidèle à sa nouvelle résolution, il lui dit clairement : « Je m’appelle George. Je suis sans emploi et je vis avec mes parents ». À son grand étonnement, elle accepte de sortir avec lui. Le sort s’acharne en revanche sur son amie Elaine qui, habituée à avoir de la chance, devient aussi malchanceuse que George lors de cet épisode.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter