11 acteurs de séries qui ont changé d’accent pour un rôle

Publié le 12 août 2020 - 13h13

Se glisser dans la peau d’un personnage demande très souvent un dévouement le plus total. Et si certains acteurs sont prêts à changer de coupe de cheveux ou de silhouette, d’autres sont prêts à changer… de façon de parler. D’un accent à l’autre, il n’y a parfois qu’un pas (et une bonne dose de travail) ! La preuve en est avec ces 11 acteurs de séries qui ont changé d’accent pour un rôle.

 

Certains acteurs de séries se donnent à 100% pour un rôle. Même si celui-ci implique de repenser toute une habitude la plus basique : la façon de parler. Ces 11 acteurs de séries ont donc dû, tous, travailler un nouvel accent pour les besoins du personnage qu’ils incarnent.

Ed Westwick pour Gossip Girl

Gossip Girl Ed Westwick Chuck Bass

© The CW

Le saviez-vous ? Ed Westwick est en réalité britannique et s’il joue le roi de l’Upper East Side à Manhattan, il a dû travailler sur son élocution pour camper Chuck Bass à l’écran. Selon la version britannique de Grazia il aurait même façonné son accent sur celui de Carlton d’une des séries les plus mythiques, Le Prince de Bel Air ! Résultat des courses, certains fans sont parfois déçus d’apprendre qu’il est en réalité anglais. C’est ce que l’acteur a révélé sur le plateau de The Graham Norton Show en précisant qu’on lui avait même déjà demandé “qu’est-ce que tu fais ? Pourquoi tu parles comme ça ?”.

Andrew Lincoln pour The Walking Dead

Rick Grimes Andrew Lincoln

© AMC

Si vous êtes fans de films d’amour, vous avez certainement déjà vu la comédie romantique britannique la plus culte des années 2000, Love Actually. Vous y avez donc vu Andrew Lincoln en amoureux transi et savez donc que l’acteur est né… à Londres. Parfaitement. Mais si vous regardez The Walking Dead, vous aurez remarqué que Rick Grimes n’a pas l’accent anglais. À juste titre, l’acteur a dû adopter un accent du sud des Etats-Unis pour donner vie à ce personnage culte ! “J’adore à quel point il a un bien meilleur accent américain que la plupart des Américains”, peut-on même lire en commentaires d’une vidéo YouTube.

KJ Apa pour Riverdale

kj apa séries

© WARNER

Les fans de KJ Apa le savent bien : l’acteur vient tout droit de Nouvelle-Zélande et c’est une chose bien connue, les “Kiwis” ont un accent très différent. Alors qu’Archie est un jeune Américain, KJ Apa a dû explorer ses capacités à imiter les accents pour donner vie au personnage culte de Riverdale. Le mot le plus difficile à dire pour lui avec l’accent américain ? Girlfriend (petite amie) ! C’est ce qu’il a assuré en Interview avec On Demand Entertainment.

Hugh Laurie pour Dr House

séries

© NBC Universal Television

La légende raconte que pour le rôle de Gregory House, l’équipe de production recherchait exclusivement un acteur américain. Pourtant, Hugh Laurie, britannique, envoie sa cassette d’audition en camouflant son accent britannique. Le site FactFiend rapporte qu’un des producteurs se serait tourné vers ses camarades en disant : “Vous voyez, c’est ça que je veux : un mec américain !” Perdu.

Henry Cavill pour The Witcher

The Witcher minisérie préquelle séries

© Netflix

Henry Cavill est né sur l’île de Jersey, voilà qui explique son (charmant) accent britannique qu’il possède dans la vie de tous les jours. Mais les séries requièrent parfois un peu de dévotion… La preuve avec The Witcher qui a demandé à l’acteur de légèrement modifier son accent pour incarner Geralt de Riv ! L’acteur s’est d’ailleurs longuement étendu sur le sujet dans différentes interviews. Il a confié à The Wrap : “Ce n’était pas tant d’offrir à Geralt un accent particulier qui allait être différent de celui des autres, c’est impossible il y a beaucoup d’accents anglais différents (…) pour moi c’était plus d’arriver à donner à Geralt une voix particulière et une façon de parler qui allait réussir à exprimer l’essence de qui il est dans les livres”.

Katherine Langford pour 13 Reasons Why

Katherine Langford 13 Reasons Why

© Netflix

Pour 13 Reasons Why, la jeune actrice Katherine Langford a dû troquer son accent australien pour un accent américain. Elle a confié à Jimmy Kimmel en interview qu’elle avait travaillé son accent en regardant pleins de films où les acteurs ont l’accent américain et qu’elle avait l’oreille musicale, ce qui l’avait aidée à offrir à Hannah Baker cette façon de parler.

Alfred Enoch pour How To Get Away With Murder

Séries Alfred Enoch

© ABC Studios 

Si Alfred Enoch vous dit quelque chose, outre que pour son rôle dans How To Get Away With Murder, c’est certainement parce que vous l’avez aperçu en Dean Thomas dans la saga britannique Harry Potter. À juste titre, le jeune acteur est anglais ! Seulement pour son rôle de Wes Gibbins dans Murder, il a dû chercher au fond de lui son meilleur accent US. “Quand j’ai eu le rôle, je me suis dit « ça va être à la télévision américaine, je ne peux pas me planter ! Je n’ai aucun endroit où me cacher ! »”, a-t-il confié à la radio Heart. “Ce qui m’a le plus aidé à être à l’aise avec cet accent, c’est de le garder tout le temps. Je suis allé à LA pour tourner la série et dès que je passais le portique de la sécurité à Heathrow, je commençais à prendre l’accent et je ne le quittais pas jusqu’à ce qu’on ait tourné la dernière scène”, a ajouté Alfred Enoch.

Anna Paquin et Stephen Moyer pour True Blood

© HBO

Couple à la ville comme à l’écran, Anna Paquin et Stephen Moyer ont tous les deux des nationalités différentes. Si Madame vient de Nouvelle-Zélande, Monsieur, lui, vient d’Angleterre. Aussi quand les deux sont castés pour tourner dans True Blood, l’une des séries les plus mythiques sur les vampires qui a pour toile de fond la Louisiane, ils ont dû travailler d’arrache-pied pour avoir un accent du sud des USA. Les deux ont travaillé avec un coach sur les plateaux qui leur a fait écouter plusieurs bandes sonores de personnalités du Sud qui correspondaient à leurs personnages, rapporte CNN. En outre, Alan Ball, scénariste de la série, aurait aussi écrit leurs dialogues directement en dialecte pour les aider à assimiler cette nouvelle façon de parler !

Damian Lewis pour Homeland

© Showtime

Damian Lewis a l’habitude des séries où il doit cacher ses origines britanniques. Entre Homeland et Billions, l’acteur, qui a joué le Sergent Brody dans la première, manie désormais les deux accents avec brio ! “Quand je tourne, je me réveille avec l’accent américain et je ne le quitte plus jusqu’à ce qu’on dise “coupez”. Ce serait bizarre de passer d’un accent à l’autre. Je finirais par ressembler à Dick Van Dyke dans Mary Poppins, un genre de mélange entre l’accent américain et cockney” avait-il confié en 2012 au Huffington Post.

Elizabeth Gillies dans Dynastie

fallon dynastie

© The CW / CBS

Alors qu’elle prend momentanément les commandes du rôle d’Alexis Carrington, occupé juste avant par Nicollette Sheridan, Elizabeth Gillies doit troquer sa façon de parler pour se calquer sur celle de l’ex-Desperate Housewives. Les fans l’ont bien vu : elle a parfaitement reproduit l’accent britannique de Sheridan, elle qui est née aux Etats-Unis !

Journaliste
amandine@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jess (New Girl) & Seth Cohen (The O.C.).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est soupe Phô & cheesecake devant Insecure.
Amandine Rouhaud on EmailAmandine Rouhaud on InstagramAmandine Rouhaud on Twitter