Buffy contre les vampires : la raison douloureuse pour laquelle Spike a failli être tué tôt dans la série

Publié le 12 août 2020 - 09h36

Spike est devenu l’un des chouchous des fans de Buffy contre les vampires, mais le personnage de James Marsters aurait pu disparaître aussi vite qu’il est apparu. L’acteur s’est confié sur le comportement de Joss Whedon et ses menaces.

 

On le sait, James Marsters aurait dû faire quelques apparitions seulement dans Buffy contre les vampires, avant de disparaître définitivement, sûrement vaincu par la Tueuse. Quand Spike est arrivé dans la série, l’idée était qu’il soit présent une poignée d’épisodes dans la saison 2 aux côtés de Drusilla et d’Angelus. Mais la popularité du vampire a rapidement explosé, et les fans sont tombés sous le charme de ses cheveux blonds, son style rebelle et son accent britannique.

Buffy contre les vampires sans amour ?

Impossible pour Joss Whedon, donc, de se débarrasser de Spike, qui devient l’un des personnages principaux à partir de la saison 4 de Buffy contre les vampires, avant d’intégrer le Scooby-Gang et de se battre aux côtés de Buffy, Willow, Xander et les autres. Mais s’il y a une chose que le créateur de la série détestait, c’était de voir des histoires romantiques entre les humains et les vampires. L’idée du couple Buffy et Angel n’est jamais venu de lui, et il ne voulait pas refaire la même chose avec Spike.

Invité du podcast Inside of You de Michael Rosenbaum (Lex de Smallville), James Marsters s’est confié sur cette période très spéciale pour lui et son personnage, avec une anecdote assez douloureuse à lire : « Je suis venu et je n’ai pas été conçu pour être un personnage romantique, mais ensuite le public le voulait. Je me souviens qu’il m’a tenu contre un mur un jour, et il m’a dit : ‘Je me fiche de ta popularité, gamin, t’es mort. Tu m’entends? Mort. Mort !’ Et je lui ai juste répondu, ‘Euh, tu sais, c’est ta série, mec. OK.’ »

« Si ça avait été moi à sa place, je me serais tué immédiatement »

Était-ce une (étrange) blague de la part de Joss Whedon ? « Non, oh vraiment pas du tout. Il était en colère contre cette situation. Si ça avait été moi à sa place, je me serais tué immédiatement. Il devait faire face à un autre vampire romantique, alors que son thème était que les vampires sont les problèmes que vous devez surmonter au lycée. Le mal ce n’est pas cool. Je respecte le fait qu’il ne soit pas intéressé à dépeindre cela. »

Plus de peur que de mal donc, et Joss Whedon a finalement appris a aimé Spike, l’intégrant donc au casting principal, lui offrant cette intrigue aussi violente que romantique avec Buffy et en l’embarquant même dans la cinquième et dernière saison d’Angel.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter