5 indices qui prouvent que Plus Belle La Vie ne s’arrêtera jamais

Publié le 5 mars 2020 - 15h32

Alors que la série a fêté son 4.000e épisode au mois de février, il se pourrait bien que Plus Belle La Vie ne connaisse jamais de fin. On vous dit pourquoi en cinq points !

 

#1 – Les audiences sont toujours au beau fixe

On se souvient que la série avait fait un mauvais démarrage côté audiences, mais qu’elle avait fini par décoller, jusqu’à décrocher des pointes à plus de six millions de téléspectateurs en moyenne. Aujourd’hui, évolution de la consommation de la télévision oblige, on est plus aux alentours de 3,5 millions de fans en moyenne, ce qui reste un très joli score. En plus de ça, Plus Belle La Vie cartonne en replay, et ses primes sont toujours un événement. Tant qu’il y a de l’audience, il y a de la vie !

#2 – Le casting se renouvelle perpétuellement

Ce qui est bien dans Plus Belle La Vie, c’est que le casting se renouvelle toujours. À chaque nouvelle intrigue vient son lot de nouveaux personnages. Le public peut s’attacher à certains, et les scénaristes peuvent donc décider de les faire revenir à tout moment. Ainsi, lorsque tous les personnages de la première heure auront décidé de s’envoler vers d’autres horizons (ou pas, d’ailleurs), les petits nouveaux pourront prendre le relais en douceur.

#3 – Les enfants grandissent

C’est l’un des points que vous avez peut-être remarqués. Depuis quelque temps, les enfants que l’on a vu naître dans Plus Belle La Vie prennent peu à peu plus de place dans la série. La première naissance, c’est celle de Noé, le fils de Blanche et Franck, le 18 décembre 2007. 5 ans plus tard, les téléspectateurs assistent à la venue au monde de Lucie, la fille de Samia et Jean-Paul. Au fil des années, les enfants ont grandi, et on imagine que les copains de Noé viendront prochainement former la bande d’ados du lycée, pour remplacer ceux que l’on connaît actuellement. Et ainsi de suite avec Lucie, mais aussi plus tard Mathis, né le 26 septembre 2017.

#4 – C’est la mécanique de la série

L’essence même de Plus Belle La Vie, c’est d’être une série quotidienne. Même s’il y a des saisons différentes (la seizième est actuellement diffusée), le principe repose sur un flot incessant d’intrigues qui s’entremêlent puis s’enchaînent. Difficile donc d’imaginer une fin à la série, on se demande même comment cela pourrait se terminer : les Mistraliens continueraient-ils leur vie comme si de rien n’était, ou une catastrophe viendrait-elle les bouleverser ? Impossible à dire, puisque la série ne s’arrêtera jamais !

#5 – Les scénaristes ont toujours un coup d’avance

Le feuilleton quotidien est connu pour surfer sur l’actualité. Ça en deviendrait presque flippant puisqu’une intrigue sur un mystérieux virus venu d’Asie va faire son apparition au mois de mars. Un scénario imaginé… un an avant la découverte du coronavirus ! Voilà ce qui fait aussi la force de Plus Belle La Vie : rester proche des sujets de société, et même prévoir l’imprévu. Si, avec ça, la série ne dure pas toute la vie, on n’aura rien compris…

Clément Rodriguez
Journaliste
clement@serieously.com

Je suis le fils spirituel de Jake Peralta (Brooklyn 99) & Roland (Plus Belle La Vie).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des madeleines et du chocolat chaud devant Desperate Housewives.
Clément Rodriguez on EmailClément Rodriguez on LinkedinClément Rodriguez on Twitter