5 moments qui ont (absolument) tout changé dans Game of Thrones

12 avril 2019 - 18h27

À quelques heures du retour de Game of Thrones sur OCS pour la dernière saison de la série, revenons sur ces moments qui ont complètement changé la donne dans l’histoire de Westeros.

La Mort de Ned Stark

On pourrait penser que c’est la mort de Robert Baratheon qui a enclenché la guerre pour la couronne mais c’est véritablement celle de Ned Stark qui a eu le plus d’impact. Sans Ned, Stannis et Renly Baratheon n’auraient jamais découvert que les enfants de Cersei ne sont pas ceux de Robert, et sa mort n’a fait que renforcer la véracité de ses dires aux yeux des frères Baratheon. Ils sont donc partis en guerre contre les Lannister pour réclamer leur droit au trône. De la même manière, c’est la mort du patriarche Stark qui a poussé le Nord a déclaré la guerre aux Lannister. S’ils n’avaient pas coupé la tête de Ned, les choses se seraient peut-être passées autrement pour bon nombre de personnages.

 

Le Red Wedding

Si la famille Stark a grandement perdu de sa superbe pendant quelques années, c’est parce qu’elle a été presque entièrement décimée lors du Red Wedding. Avec l’assassinat de Robb, roi du Nord, sa mère Catelyn, son épouse Talisa, et le massacre des soldats Stark, le Red Wedding est un vrai bain de sang pour le Nord. En éliminant la menace Stark pour le compte des Lannister, les Fray donnent les clés du pouvoir aux Lions. La période entre le Red Wedding et la mort de Tywin Lannister est finalement celle au cours de laquelle les Lannister sont au sommet de l’échelle politique de Westeros.

 

La Résurrection de Jon Snow

La mort de Jon est en soi un événement lourd de conséquences, en particulier pour la Garde de la Nuit. Pourtant, c’est son retour à la vie qui renverse la vapeur sur différents niveaux. Tout d’abord, il a alors l’opportunité de se venger des ses meurtriers et d’éliminer la discorde qui règne sur Châteaunoir. Puis, le fait d’être mort le libère de ses obligations envers la Garde et donne ainsi à Jon l’opportunité de pouvoir passer à autre chose. Cela le conduit à retourner à Winterfell et devenir Roi du Nord. Au bout du compte, si Jon n’était pas mort, il n’aurait sûrement jamais pu quitter la Garde de la Nuit et devenir l’homme qu’il est à présent dans la série.

 

La Transformation de Viserion

S’il y a bien une chose que Jon répète sans arrêt dans Game of Thrones c’est que si les Marcheurs Blancs parviennent à passer de l’autre côté du Mur, le monde des vivants aura de sérieux ennuis. Jusqu’à la mort de Viserion, les chances que l’armée des Morts ne parviennent pas à franchir le Mur était encore bonnes, mais avec son décès et sa transformation en revenant, le Roi des Marcheurs Blancs a gagné un atout considérable. Rien de tel qu’un dragon pour abattre le Mur et c’est exactement ce que le Roi fait faire à Viserion. Maintenant que le Mur n’est plus là pour protéger le monde des vivants, ces derniers ont beaucoup de soucis a se faire.

 

La Révélation des Origines de Jon Snow

Certes, c’est un peu de la triche de parler de cette révélation comme étant quelque chose qui a tout changé dans Game of Thrones. Cependant, il n’est pas difficile d’imaginer ce que cela va changer pour Jon. Il n’est pas un bâtard, ni un Stark, mais un descendant direct du Roi Fou et l’héritier du Trône de Fer. Cela va changer sa relation avec Daenerys et sans doute affecter son rapport avec le Nord et les Stark. Que Jon décide de garder cette information secrète ou que son véritable lineage devienne publique, une chose est sûre c’est que la révélation de ses origines va changer la donne pour Jon et pour la conquête du Trône de Fer.

Marine Pérot
Fille spirituelle de Docteur Quinn et Chandler Bing (Friends).
Let Them Binge parfait : Lost en mangeant des gaufres au Nutella avec Sam Heughan.