Black Mirror : quelles sont toutes les fins alternatives de Bandersnatch ?

Quelles sont les différentes fins de l’épisode Bandersnatch dans Black Mirror ? Si vous avez fait l’expérience sur Netflix, vous vous êtes sans doute posé la question… Explications en image.

Vous vous êtes pris la tête devant l’épisode Bandersnatch de Black Mirror ? Vous n’arrivez plus à dormir depuis que vous avez choisi des Frosties au lieu des céréales Sugar Puffs ? Plusieurs fans ont réussi à faire tous les possibles scénarios de l’épisode spécial Netflix… Découvrez en images ce qui vous attendait.

 

C’est sur Reddit que les premiers tableaux sur les scénarios de Black Mirror Bandersnatch sont sortis. Et ils confirment une chose : il y a 6 fins différentes.

Fin numéro 1 : Colin est une clé et a un impact sur les différentes fins

Et oui, le personnage flippant de Will Poulter sait qu’il est un personnage et qu’il ne contrôle rien. Et comme dans un jeu vidéo, il est là pour guider Stefan. L’arc principale de Colin est développée au moment où on vous propose d’aller chez le psy ou de suivre le mystérieux personnage dans la rue. Si vous êtes curieux, vous avez sans doute décidé de suivre Colin, qui vous a emmené chez lui pour vous présenter sa femme, Kitty, et leur bébé, Pearl.

Si vous avez suivi Colin, alors vous avez sans doute décidé de prendre de la drogue avec lui… le moment parfait pour toutes les discussions meta, où il explique à Stefan que Bandersnatch a plusieurs fins différentes et que ses actions sont contrôlées. À partir du moment où Stefan comprend ça, on vous propose de revenir en arrière pour essayer d’autres alternatives.

Fin numéro 2 : la fin Netflix

Comme un joli coup de pub, Netflix s’est permis d’intervenir dans l’une des fins alternatives de Bandersnatch. Ici, Stefan commence à se rendre compte qu’il ne contrôle aucune de ses actions à cause de… Netflix !

Le jeune homme perd  sans surprise complètement la boule et forcément, le spectateur se retrouve face à de nouveaux choix qui le perturberont encore plus. Et lorsque vous confirmez que vous voulez plus d’action, Stefan se retrouve dans un combat acharné contre sa psy. Si jamais vous préférez sauter par la fenêtre plutôt que de vous battre contre elle, une réalisatrice crie « COUPEZ » et vous vous retrouvez sur un plateau de tournage… où Stefan n’est autre qu’un acteur. Même s’il ne semble pas vraiment être au courant. On vous prévient, ce n’est vraiment pas la meilleure fin.

Fin numéro 3 : le père assassiné, le corps enterré, Stefan en prison

Et oui, vous avez sans doute eu l’option de tuer le père de Stefan dans le jeu. Sans surprise, quelques petits psychopathes parmi vous ont répondu « oui ». Il faut dire que l’option revient tellement souvent qu’elle semble presque obligatoire.

Une fois que vous avez tué le paternel, on vous propose d’enterrer le corps ou de le découper. Si vous avez choisi la version un peu moins hardcore, trois différentes options s’offrent à vous en fonction de ce que vous avez fait jusqu’à présent :

Si Colin est vivant, il vient chez vous après avoir reçu un appel de Thukar pour savoir quand le jeu serait prêt. Si Stefan hésite à tuer Colin, il se retrouve de toutes façon dans tous les cas en prison.

Si Colin est mort parce qu’il a sauté, c’est sa femme, Kitty, qui vient chez lui. Le chien des voisins arrive alors dans le jardin de Stefan et déterre le corps du père.

Une troisième version nous propose de faire un face à face avec un Thukar plus furieux que jamais car les deadlines de son jeu ne sont pas respectées. Là encore, le corps du père est retrouvé et Stefan termine en prison, ainsi que Thukar.

Fin numéro 4 : Stefan découpe le corps, Bandersnatch est rebooté

Dans ce scénario, après avoir découpé le corps de son père, Stefan va voir sa psy. Il lui affirme alors, très relaxé, qu’il a décidé de faire une version de Bandersnatch plus light, où le joueur aurait simplement l’illusion de contrôler alors qu’en réalité il ne fait aucun vrai choix. Sachez qu’il obtient 5/5 à ce moment là, ce qui veut dire que c’était la meilleure option à choisir dans Bandersnatch.

On a alors droit à un saut dans le temps, en 2018, où une jeune programmatrice veut refaire le jeu. Elle est interviewée par une journaliste, et explique que même si le jeu est entaché d’une sombre histoire (le meurtre du père), elle veut le moderniser pour Netflix. Elle se met au travail et on voit que c’est en fait le Bandersnatch auquel nous jouons depuis le début… Et on nous donne le choix pour elle entre « détruire l’ordinateur » ou « renverser le thé dessus« . Bon.  À vous de voir si vous voulez recommencer.

Fin numéro 5 : Program And Control (PAC) à la fin

Pour avoir cette fin, il faut laisser Colin sauter par la fenêtre. Stefan rentre alors chez lui et doit choisir entre prendre une photo de famille ou un livre. Si vous choisissez le livre, vous devrez rentrer un code dans votre ordinateur qui donnera plusieurs fins :

  • JFD est un scénario où Jerome F. Davies apparait derrière Stefan, lui fait peur et le jeu recommence.
  • PAX fait apparaître le monstre Bandersnatch des livres, il attaque Stefan et là encore le jeu recommence.
  • TOY crée la fin du train, dont on vous parle juste en dessous.
  • PAC crée la fin du PAC.

Cette fameuse fin « PAC » est celle où Stefan décide d’ouvrir le coffre de Peter et se rend compte que depuis toujours il est le cobaye d’une expérience de cette société. Peter n’est en fait pas son vrai père et travaille avec Dr Haynes, la psy de Stefan. On découvre également qu’en réalité sa mère n’est jamais morte… et après un combat acharné, Stefan arrive à tuer Peter.

Fin numéro 6 : la fin dans le train

Il s’agit de la fameuse fin cachée, celle où il faut avoir répondu à plusieurs points bien précis :

  • Stefan doit avoir accepté de parler de sa mère au psy
  • Il faut avoir pris de la drogue avec Colin
  • Il faut laisser Colin sauter de son immeuble
  • Il faut choisir sa photo de famille plutôt que le livre
  • Il faut taper « TOY » sur le coffre fort de Peter

On se retrouve alors avec un Stefan de 5 ans, pendant qu’il cherche sa peluche lapin et que sa mère est en retard pour prendre son train. Dans cette fin surprise, vous avez la possibilité d’accepter de suivre la mère. Si vous faites ce choix, alors le jeune Stefan meurt dans le train avec sa mère. Comme toutes bonnes fins Meta qui se mérite, Stefan meurt en même temps que ce flashback sur le fauteuil de chez sa psy et s’éteint paisiblement.


Aurelia Baranes
Co-fondatrice
Fille spirituelle de JD de Scrubs et Jess de New Girl.
Let Them Binge parfait : South Park avec toute la bouffe italienne du monde (enfin, la végé) et les Atlanta Four
Aurelia Baranes on InstagramAurelia Baranes on Twitter