La crise d’ado décryptée en 7 séries, de Gossip Girl à Pretty Little Liars

21 novembre 2017 - 11h02

Qui de mieux placé que les héros de (teen) séries pour comprendre ce que vivent vraiment les adolescents ?

Vos (teen) séries préférées ont tout compris de l’adolescence et des nombreux changements à vivre durant cette période. La preuve par 7.

Les changements physiques et les hormones

Dawson

Dès les premières minutes du premier épisode, le héros Dawson ne comprend pas que Joey, sa meilleure amie depuis l’enfance, refuse de passer la nuit chez lui, comme ils l’ont toujours fait. « Dormir dans le même lit, c’est bien quand on est petit, pas quand on a 15 ans. On entre au lycée lundi. J’ai de la poitrine (…) et tu as des organes génitaux » explique l’adolescente. Mais le jeune homme ne comprend pas en quoi ces changements devraient affecter leurs rapports. Joey lui dit clairement : « Je crois que nos hormones sont en ébullition et ça peut mal se terminer si on ne fait pas attention ». No way, Dawson n’entend pas les choses de cette oreille et finit par obtenir gain de cause.

Les dangers liés au mal-être et à la pression extérieure (ou familiale)

Gossip Girl

Abandonnée par son père (qui a quitté sa mère pour un homme), Blair tombe dans l’anorexie et la boulimie. Elle n’est pas aidée par sa mère Eleanor qui, dans l’épisode 4 de la saison 1, lui recommande de faire attention à sa ligne dès le petit déjeuner et lui dit de manger juste un yaourt…

Les questions liées à l’orientation sexuelle

Glee

Dans la saison 2 de Glee, Kurt se fait harceler par l’un des sportifs les plus populaires de son lycée, Karofsky, à cause de son homosexualité. Quand Kurt décide de l’affronter, Karfosky l’embrasse et le menace de mort si jamais il en parle. Karofsky n’accepte pas son homosexualité et c’est la raison pour laquelle il bouscule Kurt, ouvertement gay, dès qu’il l’aperçoit dans les couloirs.

Pretty Little Liars

Au début de la série, Emily n’accepte pas son homosexualité. La jeune femme avait des sentiments amoureux pour son amie Alison avant sa disparition. Le premier message qu’elle reçoit de -A concerne d’ailleurs son attirance pour les filles. Quand Maya emménage dans la maison d’Alison, Emily ressent quelque chose pour elle, et c’est réciproque. La Pretty Little Liar fait son coming out devant son père, dans l’épisode 11 de la saison 1. Si ce dernier l’accepte, la mère d’Emily a beaucoup plus de mal avec l’homosexualité de sa fille.

La rébellion

90210 Beverly Hills : Nouvelle Génération

Dans le final de la saison 1, Naomi accuse Annie d’avoir couché avec Liam (alors qu’il s’agit en réalité de Jen, la soeur aînée de Naomi) et l’humilie devant tout le monde. Annie pète les plombs et quitte la soirée en larmes. Elle prend le volant sous l’effet de l’alcool et renverse un sans-abris. La jeune femme, qui a toujours été présentée comme l’ado modèle, traverse alors une période terriblement éprouvante. Elle fait la guerre à tous les élèves de son lycée, se retrouve sans amis et se dispute constamment avec ses parents.

La première relation sexuelle

Buffy contre les vampires

Dans le double épisode 13/14 de la saison 2, Buffy perd sa virginité avec son petit ami Angel. Le vampire perd son âme après avoir « connu un instant de véritable bonheur » avec l’adolescente et, résultat, son versant démoniaque prend le dessus. La série utilise la métaphore pour dénoncer le changement de comportement de certains hommes après les rapports intimes.

Les disputes avec les parents

Gilmore Girls

À la fin de la saison 5, Rory se fait arrêter par la police, après s’être lancée dans une aventure mouvementée avec son petit ami Logan. Sa mère Lorelai lui vient alors en aide, mais n’est guère enchantée d’apprendre les projets d’avenir de sa fille. En effet, Rory veut abandonner ses études à Yale pendant quelques temps. Mère et fille se disputent comme jamais auparavant. Pendant toute la première partie de la saison 6, Lorelai et Rory ne s’adressent pas la parole, ce qui a énormément marqué les fans de Gilmore Girls (sachant que la série repose sur leur complicité mère-fille exceptionnelle).

Eliott Azoulai
Journaliste
[email protected]

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter