10 séries qui dénoncent le harcèlement scolaire #NonAuHarcelement

9 novembre 2017 - 15h17

En ce 9 novembre, journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, la rédaction de Serieously se penche sur ces séries qui abordent le sujet avec brio.

13 Reasons Why

La série phénomène de Netflix est incontestablement celle qui parle le mieux (et le plus crûment) du harcèlement scolaire. Basée sur le roman éponyme de Jay Asher, produite par Selena Gomez, 13 Reasons Why met en scène Hannah Baker, une lycéenne qui explique pourquoi elle a mis fin à ses jours, par le biais de cassettes. Slut-shaming, humiliations, moqueries et viol, l’adolescente revient sur les traumatismes dont elle a été victime par ses camarades de lycée. Une série à la fois poignante, bouleversante et nécessaire, qui suscite de nombreux débats, et encourage les jeunes victimes de harcèlement scolaire à témoigner. Une saison 2 est attendue pour 2018 sur Netflix.

Glee

Le harcèlement scolaire est l’un des thèmes récurrents de la série Glee. Au départ, les élèves qui s’inscrivent pour rejoindre la chorale du lycée sont les « laissés pour compte », ceux dont tout le monde se moque et qui reçoivent des verres de soda en pleine figure chaque matin. Les sportifs et pom-pom girls de l’école rejoignent à leur tour le Glee Club, et deviennent également victimes de harcèlement. Mais un personnage bénéficie d’une storyline à part entière sur le harcèlement, il s’agit de Kurt Hummel. Lycéen ouvertement gay, il est constamment brutalisé par Dave Karofsky, membre de l’équipe de foot. Sur les bons conseils de son nouvel ami Blaine Anderson, Kurt affronte Karofsky, qui finit par l’embrasser et le menacer de mort si jamais il en parle à qui que ce soit. Ne supportant plus de vivre dans la peur, Kurt quitte le lycée McKinley pour rejoindre la Dalton Academy dans la saison 2.

Riverdale

Dans le troisième épisode de sa saison 1, Riverdale dénonce le slut-shaming (qui consiste à rabaisser, stigmatiser ou humilier une femme pour son comportement sexuel). Veronica passe la soirée avec Chuck, l’un des sportifs du lycée, et les deux échangent un baiser à l’issue de leur date. Le lendemain, le jeune homme fait courir la rumeur qu’ils ont été plus loin ce soir-là. Face à cette humiliation publique, Veronica réagit et fait alliance avec toutes les filles de l’école, parmi lesquelles beaucoup ont aussi été victimes de harcèlement. Une vraie leçon d’empowerment au féminin.

The Fosters

Peu connue en France, mais diffusée sur la chaîne câblée Freeform (la même que Pretty Little Liars ou Shadowhunters) depuis 5 saisons aux États-Unis, The Fosters est une série qui prône plus que jamais la tolérance, l’ouverture d’esprit et l’acceptation de tous. Elle aborde différents sujets (racisme, homosexualité, transsexualité…) avec réalisme et justesse. Lors de sa première saison, Jude se vernit les ongles, ce qui provoque les moqueries de ses camarades de classe. Ces derniers vont jusqu’à s’en prendre à lui physiquement quand il ose répliquer. C’était sans compter sur le soutien de son ami et futur boyfriend Connor qui, pour lui afficher son soutien, se vernit les ongles à son tour.

Big Little Lies

La mini-série primée de HBO se penche de près sur le harcèlement scolaire. Le jour de la rentrée, Ziggy, le petit nouveau, est accusé d’avoir étranglé Amabella, la fille d’une des mères les plus influentes de l’école. Ces accusations sont lourdes à porter pour l’enfant, comme pour sa mère Jane, convaincue de l’innocence de son fils. Cette affaire occupe une place centrale tout au long des 7 épisodes de Big Little Lies, jusqu’à la révélation du vrai coupable dans le final.

Les Frères Scott

C’est dans le bouleversant épisode 16 de sa troisième saison que Les Frères Scott s’intéresse aux conséquences dramatiques du harcèlement scolaire. Jimmy Edwards, élève constamment humilié et rongé par la solitude, vient au lycée avec une arme. Il tire un coup de feu et c’est la panique dans les couloirs. Il prend alors plusieurs élèves en otage dans une salle de cours. Cet épisode connaît une issue des plus tragiques, avec non seulement le suicide de Jimmy, mais aussi la mort de Keith, tué par son frère Dan. Au même moment, les différents protagonistes du show prennent plus que jamais conscience de la souffrance de certains de leurs camarades, dont ils ignorent parfois même le nom, et qui sont victimes de brimades par les élèves dits « populaires ».

Le Monde de Riley

Ces dernières années, plusieurs shows de Disney Channel ont abordé le thème du harcèlement à l’école. C’est notamment le cas du Monde de Riley, qui est un sequel de la série culte des années 90 Incorrigible Cory. Dans l’épisode 17 de la saison 2, Riley est anéantie quand une fille de son école menace d’envoyer une vidéo d’elle compromettante à  tout le monde (dans laquelle elle se lâche et présente une cérémonie intitulée les « Riley Awards »). L’héroïne n’en parle à personne au départ, mais ses amis remarquent un soudain changement de comportement de sa part. Farkle, qui a lui aussi été harcelé, comprend que c’est ce qui est en train d’arriver à Riley. Cette dernière finit par avouer la vérité et leur explique que cela dure depuis des semaines. Au final, Riley affronte la fille qui la fait chanter et se fiche qu’elle partage la vidéo car elle s’assume comme elle est. La preuve : elle va jusqu’à faire son numéro des « Riley Awards » devant toute l’école !

Buffy contre les vampires

Réputée pour dénoncer métaphoriquement les « démons » de l’adolescence, Buffy contre les vampires s’est penchée sur le sujet du harcèlement scolaire plus d’une fois, et particulièrement lors d’un épisode qui a beaucoup touché les fans. En effet, dans le 3×18, Buffy est momentanément capable de lire les pensées des gens et entend que quelqu’un prépare une tuerie au lycée. Notre héroïne finit par découvrir qu’il s’agit de pensées suicidaires de Jonathan. Lassé d’être rabaissé par ses camarades, l’adolescent veut mettre fin à ses jours et a même écrit une lettre de suicide, afin qu’elle soit publiée dans le journal de l’école. Buffy est dévastée d’apprendre ça et vient en aide à Jonathan. Elle l’empêche de commettre un tel acte en lui expliquant qu’il est loin d’être tout seul à ressentir ça et en lui redonnant espoir…

Ugly Betty

La série Ugly Betty aborde le thème du harcèlement scolaire lors de ses troisième et quatrième saisons, à travers le personnage de Justin Suarez, le neveu de Betty. Passionné de mode et de théâtre, l’adolescent se fait brutaliser par ses camarades d’école. Son entrée au lycée est synonyme de cauchemar pour le jeune homme, qui subit des brimades et de nombreuses moqueries pour son style vestimentaire et ses goûts. Lors du bal, il se fait élire « reine » par les autres élèves, devant sa famille et tout le lycée. Justin montre sur scène pour accepter sa couronne, avant de la remettre à sa mère lors d’un discours bouleversant, clouant ainsi le bec à tous ses détracteurs…

Dawson

Au cours de la saison 2 de Dawson, les élèves du lycée de Capeside doivent rédiger un poème pour un cours. Sur les conseils de Dawson, Jack laisse parler son coeur pour cet exercice, pensant que seul son professeur lira son poème. Mais, en pleine classe, l’enseignant force Jack à partager ses écrits. À travers ce poème, l’adolescent avoue ses sentiments pour un garçon. Il craque devant toute la classe. Et même si Pacey prend sa défense, les autres élèves ne montrent aucune pitié pour Jack, qui devient la cible des moqueries de toute l’école. Dans cette épreuve, Jack pourra compter sur le soutien de ses amis. Il finira ensuite par accepter son homosexualité aux yeux de tous.

Eliott Azoulai
Journaliste
[email protected]

Fils spirituel de - Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld
Snack&Chill du moment - Ugly Betty & des churros
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter