10 acteurs « secondaires » de séries qui font de l’ombre à la star principale

24 octobre 2017 - 14h19

« C’est moi, LA star de la série ». Les actrices et acteurs que vous allez voir peuvent se vanter d’être l’élément phare de leur série… même si ce n’était pas forcément prévu au départ.

Le héros d’une série est-il toujours le personnage choisi par les scénaristes ? Vous allez voir que, dans certains cas, c’est le chouchou des fans qui l’emporte. Les fans de Teen Wolf ou de The Walking Dead en savent quelque chose, et pourtant, ce phénomène sériel n’est pas récent. Allez, focus sur 10 acteurs secondaires de séries qui ont piqué la vedette à l’acteur principal (sorry not sorry).

Dylan O’Brien dans Teen Wolf

Obviously, on commence avec Dylan O’Brien, l’acteur vedette de Teen Wolf. Au départ, la série est centrée sur Scott McCall, le personnage joué par Tyler Posey, puisque c’est lui qui se transforme en loup-garou. Très vite, les fans se prennent d’affection pour Stiles Stilinski, le meilleur ami drôle, touchant et «normal» (c’est le seul du groupe qui n’est pas une créature surnaturelle). Et la saison 3 de Teen Wolf va véritablement propulser son personnage, et Dylan O’Brien par la même occasion, au rang de star incontestée du show, grâce à une intrigue fil rouge entièrement centrée sur lui. Son absence dans la quasi-totalité de la saison 6B s’est d’ailleurs beaucoup fait sentir auprès du public.

Sophia Bush dans Les Frères Scott

Si les premières saisons des Frères Scott sont centrées sur Lucas (Chad Michael Murray) et Nathan (James Lafferty) Scott, un personnage féminin tire assez vite son épingle du jeu : Brooke Davis (Sophia Bush). Petit à petit, l’adolescente fêtarde et dévergondée laisse place à la femme touchante et loyale. Son évolution et sa complexité font d’elle l’héroïne du show après le bond dans le futur. Sans compter que Lucas quitte la série au terme de la saison 6 et que Nathan est absent pratiquement toute la dernière saison. Pourquoi ne pas avoir renommé la série « Brooke Davis » sur la fin ? (À noter que le titre original de la série est One Tree Hill)

 

AnnaLynne McCord dans 90210

Dans Beverly Hills 90210, le débat pour savoir qui de Brenda Walsh (Shannen Doherty) ou Kelly Taylor (Jennie Garth) est vraiment l’héroïne continue d’être d’actualité. En revanche, dans 90210 : Beverly Hills : Nouvelle Génération, il ne fait aucun doute que Naomi Clark (AnnaLynne McCord) est THE personnage principal. Introduite comme la peste du show au départ, la blonde incendiaire semble davantage intéresser le public que la gentille Annie Wilson (Shenae Grimes)… même si l’intrigue de la série débute par l’arrivée de cette dernière (+ sa famille) à Beverly Hills. Propulsant ainsi AnnaLynne McCord au sommet de la gloire.

Eva Longoria dans Desperate Housewives

Si Eva Longoria était la moins connue des quatre actrices principales de Desperate Housewives au début de la série, elle est vite devenue la plus célèbre. Il faut dire que le personnage qu’elle incarne à l’écran, Gabrielle Solis (Gaby pour les intimes), est le plus over-the-top du show et certainement le plus mémorable (quoique Bree Van De Kamp n’est pas mal dans son genre aussi). Après tout, qui d’autre aurait pu se battre avec une nonne en pleine église ? Hashtag queen.

 

Ian Somerhalder dans The Vampire Diaries

À l’origine, The Vampire Diaries est une série inspirée des romans Journal d’un vampire de L.J. Smith. Et qui tient ce journal intime ? Elena Gilbert (Nina Dobrev). La vie de l’adolescente est bouleversée par l’arrivée de Stefan Salvatore (Paul Wesley) dans son lycée. Mais c’est finalement le rôle de Ian Somerhalder, aka Damon Salvatore, qui restera dans les mémoires. Preuve en est, le départ d’Elena à l’issue de la saison 6 n’a pas empêché la série de durer deux saisons de plus.

Leighton Meester dans Gossip Girl

On est d’accord pour dire qu’à elle seule, Blair Waldorf (Leighton Meester) symbolise l’univers impitoyable de l’Upper East Side qui est dépeint dans Gossip Girl ? Et ce, même si la série débute par le come-back de Serena Van Der Woodsen (Blake Lively) à New York City… La brune incendiaire a gagné sa place au panthéon des mean girls iconiques du petit écran et continue, 10 ans après, de voler la vedette à sa BFF dans le coeur des aficionados de Gossip Girl. Ce n’est pas un hasard si l’on parle de queen bee.

Bob Morley dans The 100

Au début de The 100, deux leaders s’imposent clairement : Clarke Griffin (Eliza Taylor) et Bellamy Blake (Bob Morley). Si la première se veut d’emblée plutôt attachante, le second agace autant qu’il plaît. Et c’est pourtant Bellamy qui va conquérir le coeur des fans sur le long terme… Son côté anti-héros et surtout sa remarquable évolution font de lui une valeur sûre auprès du public, là où Clarke divise vachement plus (la jeune femme ne faisant pas toujours les bons choix). Ce qui n’empêche pas les fans de continuer à espérer qu’ils sortent ensemble un de ces jours. Mention spéciale à Octavia Blake (Marie Avgeropoulos) également.

Norman Reedus dans The Walking Dead

Mais qui est le véritable leader de The Walking Dead ? Daryl Dixon (Norman Reedus) bien sûr ! Bien que Rick Grimes (Andrew Lincoln) soit l’élément central des débuts, Daryl s’impose progressivement comme le vrai personnage star auprès du public. Et même le charme déroutant de Jeffrey Dean Morgan, aka Negan, ne peut rien y changer.

Joshua Jackson dans Dawson

Pour une grande majorité de jeunes ayant grandi dans les années 90, Dawson est le teen show incontournable. Centrée sur Dawson Leery (James Van Der Beek) et sa bande d’amis, la série marque les téléspectateurs grâce à son approche presque philosophique de l’adolescence, mais aussi ses protagonistes desquels on se sent proche, et plus particulièrement Pacey Witter (Joshua Jackson). Introduit comme le meilleur ami du héros, il devient vite le chouchou des fans (sans doute car il est plus drôle, plus touchant et moins égocentrique)… Son histoire d’amour avec Joey Potter (Katie Holmes) a également laissé une plus grande empreinte dans le coeur des téléspectateurs que n’importe quel autre couple de la série.

 

Heather Locklear dans Melrose Place

Retour dans les années 90 avec un feuilleton emblématique : Melrose Place. Avant de devenir ce soap over-the-top aux intrigues abracadabrantesques, Melrose Place était une série centrée sur un groupe de jeunes adultes confrontés aux aléas de la vie, avec des intrigues différentes à chaque épisode. Malheureusement, le succès ne fut pas vraiment au rendez-vous, puisque la série était au bord de l’annulation. Et Dieu créa Amanda Woodward (au centre de la photo ci-dessus, of course)… L’actrice Heather Locklear, déjà célèbre auprès du public pour son rôle de garce dans Dynasty, rejoint le casting de Melrose Place dès l’épisode 21 de la première saison. Elle est censée n’apparaître que dans 4 épisodes au départ, mais elle devient très vite LA star de la série (sorry Courtney Thorne-Smith) et le resta pendant les 6 prochaines saisons. Tout en gardant son titre de « Special Guest Star » au générique. La classe !

 

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter