Ce détail adorable qu’il fallait repérer dans Harry Potter à l’école des sorciers

Publié le 17 septembre 2020 - 07h52

Harry Potter à l’école des sorciers a encore de nombreux secrets à nous révéler. Et si vous ne l’aviez jamais remarqué, il y a pourtant un détail adorable qu’il fallait repérer dans une scène avec Dudley.

 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, un détail vraiment adorable sur l’horrible Dudley Dursley se cache pourtant dans les premières scènes d’Harry Potter à l’école des sorciers. On le sait, cette affirmation va en étonner plus d’un tant le cousin d’Harry est détestable… En réalité, ce détail ne concerne pas Dudley directement mais plutôt Harry Melling, l’acteur qui campe le cousin capricieux du jeune sorcier.

Pour ça, il faut se replonger dans les débuts de l’adaptation cinématographique de la saga littéraire écrite par J.K. Rowling. Harry Potter à l’école des sorciers présente au monde le jeune Harry Potter qui découvre appartenir au monde magique des sorciers.

Alors qu’il habite chez son oncle et sa tante, puisque ses deux parents Lily et James ont été tués par Lord Voldemort, c’est à son 11eme anniversaire qu’Harry reçoit la fameuse lettre pour Poudlard, l’école de sorcellerie, qui fait trembler les Dursley qui rejettent en bloc la magie.

Une réplique, deux acteurs

C’est effectivement dans la scène précise où Harry reçoit sa toute première lettre qu’il se passe un truc assez mignon. À l’époque, Harry Melling (Dudley, donc) est très jeune, comme la plupart des acteurs du casting, et est âgé de 10 ans. Pourtant, du haut de son jeune âge il n’a pas retenu que ses répliques…

Comme on peut le voir à partir de 35 secondes de la vidéo, Dudley remue quasi-imperceptiblement les lèvres alors que c’est son père, Vernon, qui parle et s’étonne de voir Harry recevoir du courrier au 4 Privet Drive. En réalité, Harry Melling prononce juste au même moment la réplique de Richard Griffiths, son père dans le film ! Comme s’il ne pouvait pas s’empêcher de ne pas dire cette réplique qu’il connaît par coeur, le jeune acteur l’a doucement chuchotée.

Ce même schéma se reproduit avec Emma Watson, alias Miss Granger, qui a elle aussi avoué avoir appris le texte de ses camarades en plus du sien. Ce n’est certainement qu’un détail mais de savoir ces jeunes acteurs si impliqués emplit nos petits coeurs de Potterheads de joie !

 

Journaliste
amandine@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jess (New Girl) & Seth Cohen (The O.C.).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est soupe Phô & cheesecake devant Insecure.
Amandine Rouhaud on EmailAmandine Rouhaud on InstagramAmandine Rouhaud on Twitter