Esprits Criminels : 10 choses qu’on a faites après avoir vu la série

30 janvier 2019 - 16h36

Après 14 saisons d’Esprits Criminels, on en connait un rayon sur les psychopathes. Et voici 10 choses qu’on a faites pour éviter de se faire tuer après avoir vu la série.

#1 – Arrêter d’aller courir seul(e) dans les bois

On ne compte plus les personnes qui se sont fait assassiner ou kidnapper pendant qu’elles faisaient leur jogging tranquillement dans les bois, dans un parc ou tout autre endroit un peu désert. Allez hop, petit abonnement à la salle de sport ou vous pouvez tout simplement arrêter de courir, le jeu n’en vaut pas la chandelle !

#2 – Prendre des cours de self-defense

Après avoir vu plusieurs victimes se faire enlever dans Esprits Criminels, on s’est dit qu’avec quelques connaissances en arts martiaux ou en boxe on pourrait largement se défendre et éviter la mort. Du coup, tel Ross dans Friends, on s’est décidé à avoir l’Unagi.

#3 – Vérifier toutes les portes avant de dormir

Il est hors de question d’aller se coucher sans avoir vérifié au moins 3 fois si toutes les portes et fenêtres sont bel et bien fermées à double tours. Et oui, on fait même partie de ces gens qui se sont déjà relevés pour s’assurer que tout était bien verrouillé.

#4 – Apprendre le morse

Comme pour la self-defense, le morse est quelque chose qui peut devenir utile si on se fait kidnapper afin de signaler notre position aux forces de l’ordre en cas de besoin, sans en avertir son agresseur. Cela a sauvé la vie de l’Agent Reid au début de la saison 14, pourquoi pas la vôtre !

#5 – Mettre tous ses comptes de réseaux sociaux en privé

On ne se rend pas toujours compte de la quantité d’informations qu’on peut dévoiler à un possible harceleur ou meurtrier via les réseaux sociaux. Sans compter que la plupart partage même notre géolocalisation désormais. Après quelques saisons de la série, on s’est empressé de remettre tous nos comptes en privé en virant quelques personnes au passage. Et si Esprits Criminels ne vous a pas encore persuadé de le faire, jeter un œil à YOU sur Netflix, Joe finira de vous convaincre.

#6 – Ne plus jamais accepter de l’aide ou d’aider un(e) inconnu(e)

Nos parents nous l’ont appris dès le plus jeune âge : ne parle pas aux inconnus. Ce conseil ne devrait pas s’appliquer qu’aux enfants et pour cause nombreux sont les personnages d’Esprits Criminels qui se sont fait enlever en rendant service à quelqu’un qu’ils ne connaissaient pas. Alors non, on n’acceptera pas de l’aide de cette personne même si nos sacs de courses pèsent 50 kilos. Et non, on ne surveillera pas ta voiture pendant que tu la décharges. Sorry, not sorry.

#7 – D’ailleurs, tu fais tous tes travaux tout(e) seul(e) maintenant

Depuis qu’on a commencé Esprits Criminels, il est hors de question maintenant d’accepter des étrangers chez nous. Fini les plombiers, les dépanneurs et autres, soit on fait tout tout(e) seul(e), soit on fait appel à des proches.

#8 – Ne jamais faire d’auto-stop

Avant même de regarder la série, on n’était pas forcément un(e) grand(e) fan de l’auto-stop. Autant dire qu’Esprits Criminels a définitivement convaincu de ne jamais tenter l’exercice, on préfère largement rentrer à pied ou tout simplement ne pas sortir de chez nous !

#9 – Éviter les parkings souterrains

Qu’on se le dise, il ne se passe jamais rien de bon dans un parking souterrain en général mal éclairé et dans lequel on a zéro réseau. On a trop vite fait de finir enfermé(e) dans un coffre de voiture ou à l’arrière d’un van.

#10 – Avoir une histoire prête en cas de kidnapping

On dit souvent qu’en s’humanisant le plus possible auprès de son agresseur, soit en partageant son histoire personnelle, soit en compatissant avec la sienne, on arrive à rester en vie plus longtemps. Alors, pour être prêt n’importe quand, on a déjà notre petit récit, juste au cas où.

Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.