Les fins de séries les plus controversées selon les fans

Publié le 3 janvier 2020 - 12h00

Rien n’est plus difficile pour les scénaristes que de finir en apothéose leur série TV. Parfois ça passe, mais la plupart du temps, ça casse. Voici une sélection des pires épisodes finaux selon les fans.

Mad Men

La fin de Mad Men représente le cas typique des épisodes qui laissent les téléspectateurs libres d’interpréter ce qu’ils veulent. Est-ce que c’est bien ? Est-ce que c’est mauvais ? Est-ce que c’est juste déroutant ? Si les fans ne sont pas tous d’accord sur l’issue de la série, les critiques dithyrambiques sur les sept saisons au total font tout de même de Mad Men l’une des fictions les plus acclamées des années 2000.

Gossip Girl

Quand on fait des secrets pendant six saisons sur l’identité d’une personne, pas étonnant de voir des hordes de fans s’insurger au moment où l’on apprend que Dan Humphrey est Gossip Girl. Incompatible avec le reste de la série, cette révélation aura plombé l’ambiance de l’un des teen shows les plus cultes de la décennie.

Battlestar Galactica

Des intrigues que l’on construit pour les défaire sans grande conviction, des questions qui sont soulevées pour finalement avoir des réponses décevantes, voilà ce qu’ont pensé les fans de Battlestar Galactica après avoir visionné la fin de la quatrième et dernière saison. Le fait que la réponse aux grands mystères soit par exemple “Dieu” ou qu’on l’explique “parce que c’est comme ça” a laissé plus d’un téléspectateur bouche bée.

Pretty Little Liars

Une perte de temps. Voilà ce qu’ont pensé certains fans en repensant aux 7 saisons de Pretty Little Liars après l’ultime épisode. Après la révélation de l’identité d’A.D, le public était plus que surpris (et dégoûté) de voir qu’il s’agissait d’une personne que l’on n’avait jamais vue auparavant. Pourquoi nous infliger ça ?

Mon oncle Charlie

En 2011, Ashton Kutcher remplaçait Charlie après sa mort dans le show, interprétant Walden Schmidt, un milliardaire beau gosse. Déjà un coup dur pour la série, qui n’attendait plus que la fatalité du dernier épisode pour se poignarder toute seule, donné par Chuck Lorre, le créateur et showrunner de la série lui-même. À la fin de Mon oncle Charlie, on apprend que le protagoniste n’est en réalité pas mort. Alors qu’on va enfin apercevoir son visage, un piano lui tombe dessus… Seri(e)ously ?

How I Met Your Mother

Alors que certains avaient déjà perdu foi en la série depuis quelque temps, le final de How I Met Your Mother a déçu les fans. Notamment à cause de la relation entre Robin et Barney. Si toute la dernière saison avait participé à construire leur couple, on annonce dans les 10 dernières minutes que les deux tourtereaux ont finalement divorcé. Tout ça pour ça ?

True Blood

Je n’arrive pas à croire que j’ai perdu 92 heures de ma vie à regarder True Blood après ce stupide épisode final.” Ça, ce sont les mots d’une internaute qui n’a visiblement pas apprécié la fin de True Blood, et elle n’était pas la seule. Les fans ont surtout été décontenancés de se retrouver face à une clôture si sage, alors que la série avait connu de gros rebondissements auparavant.

Dr House

La série avait fait les belles heures de TF1, mais tout ne s’est pas fini comme prévu pour certains téléspectateurs. Si l’on apprend que House s’est fait passer pour mort pour échapper à la prison, les fans auraient aimé voir Cuddy une dernière fois et Wilson aurait dû mourir (c’est radical, on est d’accord). La fin poétique n’aura alors pas plu à tout le monde.

House of Cards

Avec un score de 2,6, c’est la série dont le dernier épisode récolte la pire note sur iMDB. Une fin ridicule pour une ultime saison qui n’explique rien, et qui tue tous les opposants politiques sans vraiment donner d’éléments de contexte au téléspectateur. La maison de cartes s’est effondrée sur elle-même, et peu de monde n’a daigné bouger le petit doigt pour la reconstruire.

Dexter

Dexter qui devient bûcheron, ça ne passe (mais alors pas du tout). Si la série a connu des hauts et des bas, elle fait l’unanimité sur un point : elle a l’award de l’une des pires fins de séries de tous les temps. Déjà, elle réserve à Debra un funèbre sort, en la faisant mourir des mains de Dexter. Mais c’est surtout cette fin ouverte, qui laisse penser qu’une suite pourrait voir le jour dans 5, 10 ou 20 ans, qui a déçu les fans.

Heroes

Des acteurs que l’on ne sent plus, des scénaristes qui se piègent eux-mêmes, des personnages de plus en plus stupides qui font des choses de plus en plus stupides, voilà à peu près comment les fans résument les derniers instants de Heroes. Malgré un reboot aux audiences décevantes, la série aura lourdement chuté autant qu’elle a longuement brillé.

Lost

Encore une série culte qu’il a été difficile de clôturer. Si Lost est connue pour avoir son lot de twists, de retournements de situation, et de mystères surnaturels, c’en était trop pour les fans avec le coup de grâce final. “Désastreux”, “lourdingue”, “inachevé”, les qualificatifs n’ont pas manqué pour décrire la déception de la fanbase.

Game of Thrones

Est-ce qu’on a encore besoin de commenter la fin de Game of Thrones ? Plus que l’ultime épisode, c’est carrément l’intégralité de la saison 8 qui a suscité la polémique au fil des six épisodes. Et là encore, l’identité de celui qui accède au trône a fait débat. “Bran The Broken”, ça claque pourtant, non ?

Sex and the City

Ce qu’ont aimé les fans de Sex and the City dans cette série, c’est la liberté des quatre copines new-yorkaises. Célibataires, on a pu assister à leurs multiples rendez-vous galants, mais le fin mot de l’histoire de Carrie ne passe pas du tout. Pour de nombreux téléspectateurs, l’héroïne aurait dû même rester célibataire. Qu’elle ne fut pas leur déception lorsqu’ils ont alors découvert qu’elle finissait avec John James Preston, alias Mr. Big…

Clément Rodriguez
Journaliste
clement@serieously.com

Je suis le fils spirituel de Jake Peralta (Brooklyn 99) & Roland (Plus Belle La Vie).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des madeleines et du chocolat chaud devant Desperate Housewives.
Clément Rodriguez on EmailClément Rodriguez on LinkedinClément Rodriguez on Twitter