Game of Thrones : 11 phrases cultes à utiliser dans la vie de tous les jours

17 février 2018 - 13h42

Si vous êtes à court de punchlines dans votre vie de tous les jours, Game of Thrones reste une excellente source d’inspiration.

Ces phrases cultes de Game of Thrones sont à l’usage du tout venant, pour tous les jours.

Une fois ta commande passée au Mc Do

« Ça n’a aucune importance ce qu’on veut. Une fois qu’on l’a, ensuite on veut autre chose. »

Oui, on sait qu’aller chez Mac Donald’s c’est mal. Mais en même temps, une fois que l’on est entré, peu importe ce que l’on veut vraiment à la base, on sera déçu de pas avoir pris le p’tit wrap. Chienne de vie.

Lorsque tes examens arrivent et que tu sais que tu vas clairement échouer

« La liberté de faire mes propres erreurs est tout ce que j’ai toujours voulu »

Lorsque tu restes plutôt chill à l’approche de tes examens, que tu n’as absolument rien fait du semestre et que la direction que tu prends est celle du Mur, mais que c’est ton choix et ta décision, on ne peut que le respecter. Passe le message à tes profs !

Quand le RER A est bloqué pour un incident voyageur

« Retiens la porte ! »

Il y a des matins comme ça où le terme « transport en commun » prend tout son sens. Tu êtes en retard et il te reste 15min pour arriver… Il va falloir assumer et trouver un espace libre dans la foule du métro déjà calé en Tetris. Quitte à oser leur demander de retenir la porte quand le biiiip retentira.

Quand ta sœur t’as offert le pire des cadeaux de Noël

« Si tu m’appelles encore ma soeur, je t’étrangle dans ton sommeil »

Tu as pourtant été claire. Tu voulais l’intégrale de The Office, mais elle t’as refilé des DVD de la série Lizzie Maguire. Il y a un moment de la vie où les liens du sang doivent être remis en question lorsque la limite est dépassée.

Quand tes voisins ont décidé de faire une teuf un mercredi soir

« Brûlez-les dans leur maison, brûlez-le dans leurs lits »

Tu es déjà au lit en train de somnoler devant The Good Place et les voilà. Tu les entends. Les pas dans l’escalier. La musique qui démarre. Les cris jusqu’à deux heures du mat. Tu as carrément oublié que tu étais un jeune aussi à ce moment. Mais un jeune un mercredi soir.

Après trois mois et demi d’attente…

« Tu es la lune de ma vie » (vraiment mieux en anglais)

… Tu peux enfin récupérer le chaton trop mignon que ta copine a pu te garder rien que pour toi. L’amour pour toujours. Même quand il fera pipi partout sur tes draps.

À toi qui a osé me doubler aux toilettes du bar

« Tu es vraiment plus laid à la lumière du jour. »

En plus c’est vrai.

Tu ne voulais pas forcément être dans la fosse à ce concert

« Ne me laisse pas seule dans ce monde »

Tu te souviens qu’il y a des mois tu étais encore tout ému de tenir tes places de concerts de Drake dans les mains. Mais par contre, tu ne voulais pas vraiment te retrouver au beau milieu de tous ces gens. Parce que les gens, ça te fait peur.

Quand tu dois justifier tes goûts en série

« Comme je l’ai dis, j’étais jeune et stupide. »

Car parfois, il est compliqué d’expliquer à autrui que tu as vu deux fois les saisons de La petite maison dans la prairie, alors que tu t’es arrêté tout bêtement à la saison 3 de Friends parce que tu ne savais pas si Ross et Rachel étaient vraiment en break. On comprend.

Tu promets à tes potes que tu feras l’apéro, le dîner et le dessert

« Je serai ton champion »

Et qu’il peuvent seulement ramener du Coca.

Quand on vous voit lire nos articles sur Serieously

« Vous êtes parfaits, n’est-ce pas ? »

Car vous l’êtes. vraiment.

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.