Glee, Empire, Nashville… 7 séries qui nous parlent de musique

13 avril 2018 - 14h31

La musique, son industrie, son monde si particulier ont souvent inspiré les scénaristes et les showrunners. Serieously a listé ces séries qui nous parlent le mieux de musique.

Glee

Commençons par la plus connue de ces dernières années… Glee parle non seulement de musique mais elle en fait également ! La série créée par Ryan Murphy et qui a duré 6 belles saisons s’est très vite imposée comme LA référence en matière de shows musicaux.

Un, Dos, Tres

Série espagnole, Un, Dos, Tres a connu tout le succès qu’on lui connaît. L’apprentissage monstre des élèves d’une école des arts de la scène a rythmé notre jeunesse, à coups de cours de danse, de théâtre et de musique of course. L’occasion pour nous de voir des chorégraphies de bout en bout, des pas de danse endiablés et ce qu’il faut de drama pour tout faire passer. Nostalgie quand tu nous tiens.

Empire

Tout est dans le titre, la musique c’est un empire pour beaucoup, une marchandise qui se vend, qui prospère, qui se transmet et les Lyon seront bien d’accord avec ça. L’histoire, vous la connaisse : Lucious Lyon, mythique légende du hip-hop, doit transmettre son immense empire musical à sa famille. Empire, une vraie saga sur l’enjeu que peut être la musique en ce bas monde… Et les profits que l’on peut en tirer.

Vinyl

La série produite par Martin Scorsese et Mick Jagger n’aura connu *hélas* qu’une saison chez HBO. Mais quelle saison. Dix épisodes si rock’n’roll, revenant sur le parcours d’un producteur de disques ultra charismatique, Richie Finestra (Bobby Cannavale) mais bien paumé, menant la vie dure à son équipe et sa femme (Olivia Wilde). Rien ne manquait : la musique, le bon son, la folie des 70’s, mais parfois, le public ne suit pas. Dure est la loi des séries.

Nashville

La country music, sujet sacré aux USA, est au coeur de la série Nashville depuis 2012. On y suit des stars du genre entre chutes, déboires et succès. Deux femmes que le succès a choisi, mais pas au même moment. Du drama dans le mythique État du Tennessee, ça vous dit ? Au moins on sait que la musique n’adoucit, pas forcément, les mœurs.

Atlanta

Le chef d’oeuvre de Donald Glover nous parle de deux cousins, de la ville de Georgie, de rap et de réalité. La réalité de la capitale géorgienne : sa scène rap, mais aussi sa criminalité, sa discrimination, le statut de la communauté noire du sud des États-Unis. Le tout est traité avec intelligence, sincérité et mine de rien avec un peu d’espoir, par l’humour que dégage la série. Si vous ne connaissez pas encore Donald Glover, peut-être le connaissez-vous sous son pseudo, Childish Gambino. L’artiste qui transforme tout ce qu’il touche en or.

The Get Down

Également une série qui n’a pas dépassée la saison 1, mais qui a eu le mérite d’en dire beaucoup sur les racines du hip-hop à New York. Signée Baz Luhrmann (Moulin Rouge!, Gatsby le Magnifique) The Get Down a ce rythme ultra tonique, pétillant et électrique. Du bon son pour nos douces oreilles.

Hannah Benayoun
Journaliste
[email protected]

Fille spirituelle de - Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders)
Snack&Chill du moment - Friends & Bo bun légumes
Hannah Benayoun on Email