Good Doctor : 8 questions que vous vous posez sûrement sur la série

À l’occasion de la sortie de la première saison de Good Doctor en DVD, chez Sony Pictures Home Entertainment, la rédac’ de Serieously répond à 8 questions que vous vous posez sûrement sur la série phénomène.

#1. D’où vient l’inspiration pour Good Doctor ?

Good Doctor est le remake américain d’une série sud-coréenne du même nom, datant de 2013.

#2. Quelle star de série est derrière Good Doctor ?

C’est Daniel Dae Kim, acteur de Lost et Hawaii 5-0, qui s’est décidé à acheter les droits du show sud-coréen pour l’exporter à la télévision américaine. Good Doctor, tel que vous le connaissez, est le fruit de la collaboration entre Daniel Dae-Kim et David Shore, créateur de Dr House, pour le network ABC.

#3. Shaun Murphy est-il inspiré d’une vraie personne ?

Le succès de Good Doctor repose avant tout sur son héros Shaun Murphy, un jeune docteur autiste savant, brillamment interprété par l’acteur Freddie Highmore. Néanmoins, le personnage reste un être purement fictif.

#4. L’autisme dans la série est-il fidèle à la réalité ?

David Shore et toute l’équipe de Good Doctor ont étudié le sujet de près en amont. « Nous avons vu de nombreux documentaires. Nous avons consulté des gens. Nous travaillons avec des spécialistes » a confié le co-créateur de la série à TV Line, précisant que Shaun « est un personnage très spécifique. Il n’est pas là pour représenter l’autisme ». Et Freddie Highmore d’ajouter : « Ce serait impossible… et quelque part irrespectueux de dire que le personnage représente tous les gens atteints d’autisme. On veut qu’il puisse parler à chaque personne un peu différente… il ne se définit pas seulement par son autisme ».

#5. Good Doctor est-elle réaliste sur le plan médical ?

Si l’on en croit le site spécialisé TV Insider, Good Doctor est (beaucoup) plus réaliste que Grey’s Anatomy et Dr House d’un point de vue médical. La série commet quelques erreurs, comme le fait d’« entrer dans un bloc opératoire sans masque » ou « le retrait inutile d’organes », mais maîtrise parfaitement « le jargon médical, les diagnostics et les traitements ».

#6. Comment la série est-elle perçue par les personnes atteintes d’autisme ?

Kerry Magro, un conférencier professionnel lui-même atteint d’autisme, a partagé sa critique du premier épisode de Good Doctor sur le site Autism Speaks. Et c’est plutôt très positif ! Selon lui, la série « fait du bon boulot », Freddie Highmore « se débrouille bien » et son personnage « à tout pour plaire à la plupart des gens concernés ».

#7. La série Good Doctor est-elle un succès à l’étranger ?

Avec une moyenne de 5,90 millions de téléspectateurs pour sa diffusion sur TF1, Good Doctor est un véritable hit en France. Notre pays n’est clairement pas le seul à être tombé sous le charme de Shaun Murphy puisque la série est un succès dans le monde entier. D’abord dans son pays d’origine, les États-Unis, où elle a pulvérisé les audiences d’ABC, mais ensuite en Italie, en Espagne… Personne ne résiste à la magie du Good Doctor.

#8. L’hôpital St. Bonaventure de San Jose existe-t-il vraiment ?

L’hôpital où se déroule l’action de Good Doctor est un lieu fictif, comme c’est le cas dans de nombreuses séries médicales (coucou Grey’s Anatomy).


Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter