Grey’s Anatomy : Ellen Pompeo assure que l’ambiance dans les coulisses était « toxique »

6 juin 2019 - 09h31

Beaucoup de choses ont été dites au fil des interviews et des saisons pour Grey’s Anatomy. L’actrice Ellen Pompeo n’a d’ailleurs jamais eu la langue dans sa poche et a toujours fait preuve de beaucoup d’honnêteté lorsqu’elle évoque son parcours au sein de la série. Elle n’a encore une fois, aucunement épargné l’environnement de travail sur le show qui a été décrit comme toxique à ses débuts.

Cela fera maintenant 15 ans qu’Ellen Pompeo officie dans la blouse de Meredith Grey dans la série Grey’s Anatomy. Saisons après saisons, la série a réussi a devenir la référence des séries médicales et connaît encore un grand succès. Le casting a beaucoup évolué depuis la saison 1 mais pas que. Il semblerait que l’ambiance se soit améliorée après des débuts extrêmement difficiles selon l’actrice qui s’est confiée à Variety. Détails.

« Nous avons connu tellement de bouleversements depuis 10 ans »

Ellen Pompeo est une actrice honnête, parfois même très transparente sur la série qui l’a révélée au public. Pas de langue de bois, elle évoque pour le magazine les débuts compliquée pour le casting : « Les 10 premières années nous avons connu de gros problèmes de choc des cultures, de mauvais comportements, un environnement de travail toxique ». Effectivement, il semblerait que derrière la caméra, les choses n’étaient pas toutes roses.

La situation s’améliorera au bout de dix ans comme l’explique l’actrice. « Mon but était de pouvoir vivre une expérience dont je pourrais être heureuse et fière, car nous avons connu tellement de bouleversements depuis 10 ans ». Ellen Pompeo a également pris plusieurs positions claires au fil des années, comme révéler son salaire ou encore pousser un sérieux coup de gueule contre la production qui ne pouvait pas considérer une femme comme lead de la série après Patrick Dempsey. Une franchise bienvenue et qui commence à se faire de moins en moins rare chez les acteurs.

La rédaction Serieously