La Casa de Papel : 5 choses à savoir sur Alba Flores (AKA Nairobi)

8 avril 2020 - 17h26

Nairobi est assurément l’un des personnages préférés des fans de La Casa de Papel, braqueuse la plus badass de la bande. Il est temps de mettre Alba Flores à l’honneur sur Serieously.

Alba Flores n’est pas son vrai nom

Elle s’appelle en réalité Alba González Villa. Si elle a été élevée par sa mère, Ana Villa, elle a choisi le nom de famille de son père, décédé en 1995 alors qu’elle n’avait que 9 ans. Antonio Flores était un chanteur et un compositeur.

La Casa de Papel n’est pas son premier grand rôle

Avant d’être en rouge, elle était en jaune. En 2015, elle obtient le rôle de Saray dans la série Vis a Vis (Derrière les Barreaux en français), une détenue qui ferait n’importe quoi pour  Zulema Zahir, sa co-détenue, incarnée par… Najwa Nimri (oui, Alicia de La Casa de Papel). Elle est prête à torturer et à tuer. Bien loin de son personnage de la série de Netflix. Et comme rien n’est laissé au hasard, Álex Pina est le créateur des deux séries.

Elle préfère travailler avec 2 stars de La Casa de Papel en particulier

Dans une interview pour le média identity-mag, Alba Flores s’est confiée sur le tournage de La Casa de Papel et ses préférences chez ses petits camarades de braquage : « Honnêtement, je dois dire que j’ai vraiment aimé travailler avec Pedro Alonso, l’acteur qui joue Berlin. C’était le plus drôle sur le plateau ! Et même si je n’ai pas pu travailler avec lui autant que je l’ai fait avec les autres,  ni travaillé directement avec Najwa Nimri, qui joue l’inspecteur Alicia Sierra, d’ailleurs, j’ai toujours beaucoup aimé les avoir tous les deux sur le plateau et j’aurais souhaité partager plus de scènes avec eux« .

Elle n’est pas seulement actrice

Elle est aussi musicienne. Si elle n’a pas sorti d’album, ni vraiment fait carrière dans la musique, cela ne lui a pas empêché de chanter à plusieurs reprises. D’abord en 2008, sur scène avec la comédie musicale intitulée Enamorados Anonimos. L’année suivante, elle a enregistré une chanson de son père, No Puedo Enamorame de ti pour la bande originale du film, Al final del camino. Un bel hommage pour son papa parti trop tôt.

Elle est ouvertement féministe…

… Mais ne se considère en aucun cas comme une icône du féminisme. Pour une interview avec le site UOL, qui date de 2019, elle confiait : « Je suis féministe, et je ne pouvais même pas rêver de mieux que cette phrase (« que le Matriarcat commence » qu’elle prononce dans la partie 2, ndlr). C’était un véritable cadeau pour moi, car j’ai réalisé que cela avait du sens pour de nombreuses femmes dans le monde. Le mouvement, le féminisme, n’a pas besoin d’une icône, nous sommes toutes sœurs, personne n’est une icône« .

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter