Le jeu de la Dame, Vikings…10 détails sur les costumes de séries que vous n’aviez jamais remarqués

Publié le 23 février 2021 - 15h15

Dans le doux monde des séries, rien n’est laissé au hasard. Et si certains costumes peuvent paraître anodins, sachez que tout est calculé au millimètre près. Voici 10 détails sur les costumes de séries que vous n’aviez jamais remarqués.

 

Dans les séries, les costumes sont aussi importants que les personnages. Souvent, les vêtements, les coiffures et le maquillage viennent compléter la personnalité d’un personnage. Mais on parie qu’il y a quelques détails auxquels vous n’aviez jamais prêté attention. Focus.

Le jaune chez Jane Villanueva de Jane the Virgin

jane the virgin

© The CW

Le saviez-vous ? Pour Jane Villanueva, l’héroïne de la série Jane the Virgin, le jaune a une importance capitale. En effet, à chaque gros tournant de sa vie, Jane porte…une robe jaune ! On la remarque lorsqu’elle déclare son amour à Michael, son premier petit ami, mais aussi lorsqu’elle affirme à Rafael qu’elle l’aime. Enfin, elle porte à nouveau une robe jaune lors de ses retrouvailles avec Rafael. Sachez-le, si Jane porte du jaune…c’est qu’il va probablement se passer quelque chose d’important, de très important !

Cette robe de Claire dans Outlander

Costumes

© Starz

Le saviez-vous ? L’équipe créative derrière les costumes de séries ont parfois plus d’imagination que vous ne le pensez….Selon Screenrant, le tissu utilisé pour fabriquer la robe fleurie portée par Claire dans Outlander était destiné à faire…un canapé. Finalement, les costumiers de la série ont mis la main sur ce tissu avant qu’il ne soit vendu pour en faire une housse de canapé.

La symbolique des vêtements de Beth dans Le jeu de la Dame

© Netflix

On le sait, la mythique tenue blanche de Beth montre son ascension au sommet du monde des échecs. Mais saviez-vous que tout au long de la série, des petits détails s’étaient glissés dans les costumes du personnage joué par Anya Taylor-Joy ? Et oui, tout au long de la mini-série de Netflix l’héroïne porte souvent des tenues à carreaux ou des tenues très géométriques. C’est uniquement pour symboliser son attache profonde avec les échecs. Car oui, les carreaux rappellent inévitablement les plateaux d’échecs. CQFD.

L’évolution des costumes d’Olivia dans The Haunting of Hill House

Costumes

© Netflix

Avez-vous bien prêté attention aux vêtements portés par Olivia (Carla Gugino) dans The Haunting of Hill House ? Non ? Dommage, car pourtant sa garde-robe reflète la montée en puissance de sa folie. D’ailleurs, Lynn Falconer, la designer de la série a confié à Refinery29 que la robe en velours d’Olivia, qu’elle soit verte ou rouge, est en réalité la même. Elle change juste de couleur quand Olivia devient à son tour un fantôme…

Une boucle bouclée dans The Big Bang Theory

© Warner Bros

Fun fact : Penny porte exactement le même tee-shirt dans le tout premier et le dernier épisode de The Big Bang Theory. Un joli clin d’œil qui vient, en beauté, clore tout un chapitre.

La broche de Simon dans La chronique des Bridgerton

Costumes

© Netflix

On pensait tout connaître des costumes de La chronique des Bridgerton. On s’imaginait avoir tout vu, tout repéré et pourtant… Aviez-vous remarqué que Simon Basset (alias le duc d’Hastings joué par Regé-Jean Page) portait une broche sur ses vêtements ? Si oui, bravo ! Pour info, cette broche est un souvenir de sa défunte mère. Simon la glisse sur ses vêtements pour la symboliser.

Les symboles sur les costumes de Ragnar dans Vikings

© History

On ne pouvait pas parler des costumes de séries sans mentionner l’une des meilleures séries du moment : Vikings. Et pour cause, si le logo même de la série est bourré de symboles, dites-vous que les costumes n’y échappent pas non plus. Aujourd’hui, on met le doigt (comme Ragnar, lol) sur le corbeau représenté à plusieurs reprises sur les costumes de Ragnar. Une façon pour le Viking de rappeler son lien avec le dieu Odin, puisque les corbeaux font office de messagers dans la mythologie nordique.

L’importance du dernier costume de Sansa dans Game of Thrones

© Warner Bros

Dans Game of Thrones, les costumes prennent une toute autre importance. Les costumiers s’en sont donnés à coeur joie, en particulier avec le tout dernier de Sansa. Une robe au travail titanesque qui possède de nombreux messages cachés, et pas que…On remarque que tout au long de la série, Sansa noue ses cheveux en fonction de la personne qu’elle côtoie. Cette fois, affranchie de tout lien, elle s’affirme avec les cheveux détachés simplement réhaussés d’une couronne. Mais toute sa tenue entière est une ode aux membres de la famille Stark. On y aperçoit l’arbre de Weirwood pour Bran, une cape asymétrique pour Arya, la cape noire pour Jon, les écailles pour sa mère, la couronne pour Robb et, la couleur grise représente son père et la maison Stark en général. Incroyable.

La part sombre de Walter White dans Breaking Bad

Costumes

© AMC

Breaking Bad, c’est le parcours d’un simple prof de chimie (Bryan Cranston) qui, après avoir appris son cancer, devient le plus gros dealer. Plus que de dealer de la drogue, Walter White vrille complètement et sombre peu à peu dans une noirceur qui s’est visualisée à l’écran dans cette scène culte. Attention spoilers, alors que Walt et sa femme ont une intense discussion, cette dernière lui demande s’il est en danger. Elle qui ignore l’importance et le statut de son mari, lui demande s’il a besoin que la police intervienne. L’ex-prof de chimie sans histoire lui révèle alors qu’il n’est absolument pas en danger, mais que lui représente plutôt un danger et que s’il est confronté à des armes, c’est parce qu’il les tient. Une tirade symbolisée vestimentairement parlant à ce moment-là par la chemise rouge vive que le personnage retire pour laisser apparaître un tee-shirt bien plus sombre…

L’évolution de Jules dans Euphoria

© HBO

On termine ce joli tour d’horizon par Euphoria et le personnage d’Hunter Schaffer, Jules. Au début de la série, pleine de candeur, Jules porte énormément de couleurs pastel toutes douces. Pourtant, au fur et à mesure que son approche du monde se terni, le personnage se met à porter de nouvelles couleurs plus sombres, plus profondes. Une idée confirmée par Heidi Bivens, la designer de la série de Sam Levinson, à Variety  : « Au début, elle porte beaucoup de rose et des couleurs candides, qui se transforment en orange et des verts très acides ». Et pour cause, Jules grandit et découvre une rage, une certaine acidité enfouie au fond d’elle. Magistral !

 

Journaliste
amandine@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jess (New Girl) & Seth Cohen (The O.C.).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est soupe Phô & cheesecake devant Insecure.
Amandine Rouhaud on EmailAmandine Rouhaud on InstagramAmandine Rouhaud on Twitter