Le portrait culte de la semaine : Annalise Keating de How to Get Away with Murder

7 février 2019 - 17h55

Les portraits cultes de la semaine c’est toutes les semaines sur Serieously et c’est l’occasion de mettre en lumière les meilleurs personnages de séries. Cette semaine, place à la redoutable et redoutée Annalise Keating de HTGAWM. C’est parti !

 

 

Je suis culte car je suis charismatique

Quiconque a vu un épisode de Murder dans sa vie le sait. Je prends de la place, de l’espace car je suis plutôt charismatique. Je suis une avocate et une professeure de droit et je voue à mes activités une passion sans faille, entière et totale. Mes étudiants ne restent pas de marbre dans mes cours et participent activement, c’est ce que j’exige d’eux. Qu’ils réfléchissent. Je dirais même qu’ils ont peur de moi, mais c’est pour la bonne cause, non ?

Ma première réplique

« Vous ne devez pas avoir la conscience tranquille pour que votre karma vous oblige à suivre mes cours.  » Je sais, ça en dit long sur mes méthodes d’accueil d’étudiants lors de leur premier jour de classe. Mais n’on est pas là pour s’amuser. Mon rôle ? Les rendre aussi doués que moi, enfin, à peu près. En tout cas, je leur fais peur, il n’y a aucun doute. C’est comme ça qu’on apprend.

Je suis culte car mon personnage a une histoire importante

Je ne suis pas uniquement culte grâce à mon caractère entier et mon implication totale dans mon travail. Je porte une histoire longue et difficile, jalonnée d’épreuves et de drames. Cela a forgé ma personnalité et mon caractère. J’ai connu les agressions, le viol et la perte d’un enfant. Je suis vigilante, redoutable, je ne laisse rien au hasard car on ne m’a fait aucun cadeau.

Je suis culte car j’ai beaucoup de scènes fortes

Si je n’en avais qu’une… Ce serait simple. Mais voilà, le tribunal est mon théâtre et je donne le meilleur de moi-même sur cette scène. Je fais preuve de diplomatie, de force dans mes discours et la moindre faille, je la connaîtrai. Nul(le) n’est à l’abri de mon analyse, je suis la meilleure. Je suis investie, mais j’ai aussi des failles et certains de mes étudiants les connaissent. Surtout Wes.

Je suis culte grâce à mon interprète

Viola Davis, mon interprète, m’incarne depuis 2014. Son implication et son incroyable prestation lui ont valu d’être saluée plusieurs fois par la critique. C’était un rôle difficile pour elle car plus qu’exigeant, elle l’a maintes fois expliqué. Mais Annalise et elle ne font qu’une et je suis probablement l’un de ses plus grands rôles. Ah, et elle a précisé en interview qu’elle irait bien boire un verre avec son personnage, mais qu’elle ne l’aimerait pas forcément dans la vie. Comme beaucoup !

Les prochains projets de mon interprète sont

Viola Davis a plusieurs projets de prévus, au cinéma notamment avec : Troop Zero en 2019, Harriet, Sacrées sorcières. Mais côté séries, elle ne sera pas en reste puisque vous pourrez la retrouver au casting de Laws of Chance très prochainement. Pour suivre l’actualité de Viola Davis, retrouvez-là sur son compte Instagram.

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.