Le portrait culte de la semaine : Guzman dans Elite

Partage
Lien copié !

Le portrait culte de la semaine met cette fois-ci à l'honneur l'un des personnages les plus intéressants de la teen série Netflix Elite, Guzmán. Arrogant, populaire, intolérant, il a évolué en 8 épisodes avec une progression vertigineuse... Portrait.

Guzmán, c’est qui, c’est quoi ?

 

Guzmán était le personnage parfait pour injecter un maximum de clichés dans la série Elite, dispo sur Netflix. Arrogant, ultra populaire, athlétique, parfois brutal, il possède tous les atours du jock que l’on retrouve dans les séries américaines, mais cette fois à la sauce espagnole. Son interprète, Miguel Bernardeau, a su prendre ce rôle avec beaucoup de talent et en a fait l’un des personnages majeurs de la série, probablement l’un des plus nuancés.

Pourquoi on l’aime

 

Elite a su s’imposer comme le guilty pleasure de la rentrée. Un lycée, des secrets, des mensonges, de la haine et des couples brûlants, la série a tout pour rendre accro. La série réussit surtout à survoler les clichés, et Guzmán en est la parfaite illustration. Le personnage tête à claque a connu une évolution prodigieuse, apportant plusieurs couches à sa personnalité, tantôt flirtant avec l’arrogance, parfois révolté et prêt à tout pour que la vérité prenne toute la place. L’archétype du faux gendre idéal. Il était temps.

Son côté lumineux de la Force

 

Difficile de savoir quelle serait la vraie qualité de Guzmán. Il est impossible de ne pas évoquer les jeunes femmes qui gravitent autour de lui : sa sœur Marina, qu’il aime probablement plus que lui-même et qu’il tente de la protéger en vain et Nadia, celle qu’il avoue aimer, malgré le fossé qui les sépare. Les sentiments qu’il porte à cette dernière ont permis à Guzmán d’évoluer et de se rebeller contre un chemin tout tracé. Il cherche son indépendance d’opinion, se libérer d’une famille lourde à porter et d’une image biaisée.

Son côté obscur

 

Guzmán a un défaut dans Elite : il se sent indispensable et c’est un problème. C’est un personnage persuadé que sa pertinence est constante et que ses interventions sont nécessaires. Leader, il a l’intime conviction que son avis est majeur et capital. L’âme paternaliste, il surprotégera sa propre sœur jusqu’à l’usure, rejetant ses propres peurs sur elle. Même schéma avec Nadia, avant qu’il ne discerne son évidente indépendance d’esprit. Le drame de la saison 2 donne envie de connaître la route qu’empruntera le jeune homme.

C’est qui son buddy de série ?

 

On aimerait arranger une petite rencontre entre Guzmán et Paulina de la Mora de La Casa de Las Flores. Mêmes épaules, un désir de contrôle identique, même image de la famille, tous deux inspirés par des codes un peu dépassés, tous deux hermétiques au conflit et ils pourraient tous les deux échanger sur leur famille respective…

Hannah Benayoun

hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.

Suivez nous !

Arrow saison 7 : le twist du premier épisode qui change tout, les fans surexcités

Arrow saison 7 : le twist du premier épisode qui change tout, les fans surexcités

Good Doctor : la saison 2 arrive plus tôt que prévu sur TF1

Good Doctor : la saison 2 arrive plus tôt que prévu sur TF1

Lire aussi
House of the Dragon : la mort de ce personnage important dans l’épisode 6 expliquée

House of the Dragon : la mort de ce personnage important dans l’épisode 6 expliquée

Retour en enfance : comment se termine Goldorak ?

Retour en enfance : comment se termine Goldorak ?

Blonde : cinquante nuances d’horreur pour l’enfant chérie d’Hollywood

Blonde : cinquante nuances d’horreur pour l’enfant chérie d’Hollywood

Le chiffre de la semaine : 14, le nombre total de bagarres dans Dynastie

Le chiffre de la semaine : 14, le nombre total de bagarres dans Dynastie

Un, Dos, Tres : Roberto et Silvia vont-ils se remettre ensemble ? Ce détail fait espérer les fans

Un, Dos, Tres : Roberto et Silvia vont-ils se remettre ensemble ? Ce détail fait espérer les fans

Dahmer, American Horror Story… Les 10 meilleures transformations d’Evan Peters

Dahmer, American Horror Story… Les 10 meilleures transformations d’Evan Peters

Charmed : les plus grosses incohérences de la série culte

Charmed : les plus grosses incohérences de la série culte

Hélène et les Garçons : 10 anecdotes à connaître sur la série

Hélène et les Garçons : 10 anecdotes à connaître sur la série

Dynastie saison 5 : aviez-vous remarqué cette grosse incohérence sur Alexis ?

Dynastie saison 5 : aviez-vous remarqué cette grosse incohérence sur Alexis ?

Andor : où a-t-on déjà vu le casting de la série Star Wars ?

Andor : où a-t-on déjà vu le casting de la série Star Wars ?