Le portrait culte de la semaine : Jane Villanueva de Jane the Virgin

Publié le 1 août 2019 - 16h52

Jane the Virgin, c’est fini, et c’est le moment de prendre un temps pour rendre hommage à l’un des meilleurs personnages de séries de notre époque, la douce et touchante Jane Villanueva.

Jane, qui suis-je ?

En 5 saisons, j’ai su devenir une figure unique dans les séries. Mon personnage, avec son destin unique, qui commence certainement un peu de manière exceptionnelle, straight Out of a telenovela, le public s’est tout de suite attaché à mon parcours parfaitement hors du commun. Moi qui avait pour habitude de tout planifier dans ma vie, me voilà, suite à une erreur médicale, maman de Mateo. Rien ne saura plus être comme avant. Mais moi qui aimais les histoires et les telenovelas, bien sûr, je ne savais pas encore que j’allais être actrice de ma propre telenovela.

Pourquoi vous vous attachez à moi

Douce, sincère, pleine d’ambition et d’envies, on ne peut que s’attacher à moi. Je suis résolument romantique et également très terre à terre, et je n’oublie jamais d’où je viens. Je suis une personne ordinaire à qui il est arrivé quelque chose d’extraordinaire. Mon entourage, Petra, Rafael, Rogelio, Michael ou encore Xiomara sont tant de personnages aussi attachants que moi. Bien sûr, on traverse notre dose de drama d’épisodes en épisodes, mais l’essentiel est toujours dit. Je propose à ceux qui m’accompagnent dans mon histoire de les faire vibrer, au rythme de ma vie qui est tout sauf un fleuve tranquille…

Pourquoi je suis culte

Comment devient-on culte lorsque l’on évolue au sein d’une telenovela ? Avec une voix-off qui va t’accompagner tout au long de mon histoire… Une voix qui avance avec toi, peut t’emmener au plus loin dans les émotions, sans jamais me perdre de vue. J’ai révolutionné les codes du genre, en alternant drama bigger than life et émotions authentiques, en intégrant une dimension méta à la telenovela et soulevant de vraies problématiques d’aujourd’hui dans lesquelles chacun peut se retrouver. Surtout les femmes. En gros, j’ai dépoussiéré un genre jusque-là presque décrié.

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email