Malcolm & Marie : 3 bonnes raisons de regarder le film avec Zendaya

Partage
Lien copié !

Nouvelle pépite de Netflix, Malcolm & Marie arrive sur la plateforme en ce vendredi 5 février. Une claque cinématographique portée par Zendaya et John David Washington, qui ne vous laissera pas indemnes. Voici donc 3 bonnes raisons de se plonger dans la dernière œuvre de Sam Levinson.

Après la soirée de lancement de son film, Malcolm (John David Washington), un jeune cinéaste en devenir revient chez lui avec sa compagne, Marie (Zendaya). La journée a été longue, épuisante, éreintante, mais aussi euphorisante. L’avant-première s’est déroulée à merveille, laissant les critiques bouche-bée devant le talent brut de cette étoile montante de la réalisation. Tout semble donc en place pour une nuit de bonheur et de célébration, et pourtant, le couple va peu à peu glisser vers une violente dispute, aussi dévastatrice que bouleversante.

Zendaya et John David Washington au sommet

Malcolm & Marie
© Netflix

Tourné en huis clos dans une villa privée de Carmel, en Californie, Malcolm & Marie repose entièrement sur la sensibilité de ses deux acteurs. Ici, pas le droit à l’erreur. Zendaya et John David Washington sont seuls. Ils doivent se mettre à nu, s’offrir généreusement à la caméra de Sam Levinson.

Déjà remarquable pour sa fragilité dans la série Euphoria, la comédienne américaine de 24 ans livre ici une performance plus sincère que jamais. Toujours juste, toujours touchante, la jeune femme s’empare des doutes, des incertitudes et de la vulnérabilité de son personnage avec un talent discret. Pas d’explosion démesurée ni d’hystérie poussée à l’extrême. Simplement une âme en souffrance qui peine à extérioriser la douleur qui la consume. L’actrice joue avec les mots, mais pas que. L’agonie dans son regard, le tremblement de ses lèvres, de ses narines, tout en elle vit au rythme des désillusions de Marie. Une véritable leçon d’interprétation, qui confirme bien sa virtuosité après son Emmy Award, reçu en 2020.

De son côté, John David Washington se révèle dans un registre nouveau, qu’il n’avait encore jamais beaucoup exploré. Il s’était montré mordant dans BlacKkKlansman : j’ai infiltré le Ku Klux Klan, ténébreux dans Tenet, mais n’avait pas encore eu l’occasion de travailler le drame brut de cette manière. L’acteur de 36 ans endosse donc le costume du tempétueux Malcolm et déchaîne le chaos emprisonné en lui. Colère, rage, violence, tristesse et larmes, le comédien expose les failles et fêlures de son personnage avec force et propose alors une palette de jeu nuancée qu’on ne lui connaissait pas encore.

Une photographie léchée et bouleversante

Malcolm & Marie
© Netflix

Si cette furieuse querelle de couple repose avant tout sur les comédiens, la force du film réside aussi et surtout dans son incroyable esthétique en noir et blanc. Dirigée par Marcell Rév, dont la vision singulière avait déjà convaincu dans Euphoria, la photographie de Malcom & Marie sublime autant les acteurs, qu’elle ne les dénude. L’absence de couleurs centre davantage l’attention sur les personnages et rend le reste du décor anecdotique. Les visages sont alors exposés avec authenticité, sans jamais perdre de vue une beauté cinématographique saisissante.

Sam Levinson et son acolyte hongrois poétisent ainsi la psychologie humaine au travers de plans minutieusement travaillés, qui permettent finalement d’offrir des dialogues vifs et tranchants avec une douceur contrastante. Malcolm & Marie s’impose alors comme un véritable objet de cinéma, qui redonne ses lettres de noblesse à la forme, sans pour autant négliger le fond du film.

Une réflexion sur un XXIème siècle en souffrance

Malcolm & Marie
© Netflix

Malgré leur amour évident, Malcolm et Marie traversent une dispute destructrice, qui laissera des traces dans leur relation. Les reproches fusent, les non-dits éclatent, les mots dépassent la pensée et poignardent l’autre avec cruauté. Un cataclysme amoureux, qui se nourrit également des malaises du XXIème siècle pour déflagrer. Tout y passe. Les rapports hommes femmes compliqués et conflictuels, la toxicité masculine, la place prépondérante de l’identité raciale dans la société, les étiquettes diverses et variées, mais aussi et surtout la rage et la haine qui animent les Hommes d’aujourd’hui. Le film dresse ainsi un portrait brutal du monde contemporain et n’en épargne aucune faiblesse. Un bilan étouffant, qui soulève de nombreux débats essentiels et force à la réflexion quant à l’avenir de l’humanité.

Malcolm & Marie est disponible sur Netflix à partir de ce vendredi 5 février.

Alexia Malige

Alexia Malige

Journaliste

Suivez nous !

Grey’s Anatomy : alerte, un livre révélations sur les coulisses de la série va sortir

Grey’s Anatomy : alerte, un livre révélations sur les coulisses de la série va sortir

Riverdale saison 5 : les fans se moquent de la scène de guerre dans le trailer de l’épisode 4

Riverdale saison 5 : les fans se moquent de la scène de guerre dans le trailer de l’épisode 4

Lire aussi
The Umbrella Academy : 10 différences entre les comics et la saison 3 

The Umbrella Academy : 10 différences entre les comics et la saison 3 

Friends, Teen Wolf : 10 acteurs de séries qui ont eu un crush sur leur co-star

Friends, Teen Wolf : 10 acteurs de séries qui ont eu un crush sur leur co-star

Desperate Housewives : 5 scènes de la série qui vous ont fait pleurer à coup sûr

Desperate Housewives : 5 scènes de la série qui vous ont fait pleurer à coup sûr

Friends : ce détail que vous n’aviez (peut-être) jamais remarqué sur le code bancaire de Joey

Friends : ce détail que vous n’aviez (peut-être) jamais remarqué sur le code bancaire de Joey

Friends, PLL, Les Frères Scott… 10 erreurs jamais remarquées dans ces épisodes cultes de séries

Friends, PLL, Les Frères Scott… 10 erreurs jamais remarquées dans ces épisodes cultes de séries

Uncharted : 5 secrets de tournage qui vous feront voir le film autrement

Uncharted : 5 secrets de tournage qui vous feront voir le film autrement

Friends, Grey’s Anatomy… Top 10 des pires triangles amoureux de séries

Friends, Grey’s Anatomy… Top 10 des pires triangles amoureux de séries

Jurassic Park : ce personnage qui lierait le film culte à Jurassic World

Jurassic Park : ce personnage qui lierait le film culte à Jurassic World

Buzz l’éclair : Angus MacLane, « L’idée était de faire un thriller de sci-fi cool » [Interview]

Buzz l’éclair : Angus MacLane, « L’idée était de faire un thriller de sci-fi cool » [Interview]

Jurassic Park, E.T. : à quoi ressemblent les enfants de films culte aujourd’hui ?

Jurassic Park, E.T. : à quoi ressemblent les enfants de films culte aujourd’hui ?