Marianne sur Netflix : la preuve par 5 que c’est la série la plus FLIPPANTE de l’année

12 septembre 2019 - 09h51

Âmes sensibles, fuyez ! Marianne, la première série horrifique made in France sur Netflix arrive ce vendredi 13 septembre. Et on vous préfère vous prévenir : le show signé Samuel Bodin est très, très flippant. La preuve par 5.

#1 Marianne suit les codes de l’horreur…

… à la perfection. Nul doute, Samuel Bodin est un amoureux de l’horrifique et connaît les codes pour nous faire flipper. Parquet qui grince, porte de placard qui s’ouvre dans la nuit, ombre effrayante en pleine journée… on a presque l’impression d’être plongé dans un cauchemar de James Wan (Insidious, Conjuring). Un conseil : évitez de regarder seul•e la nuit.

#2 L’horrifique mêlé à de l’humour

Comment faire en sorte qu’une série horrifique soit très marquante ? En y ajoutant une dose d’humour, évidemment ! Commencez par Emma, l’anti-héroïne parfaite de la série, qui sait être cinglante et très cash quand il le faut. Ajoutez-y une relation compliquée avec son assistante et un groupe de potes complètement barré… et vous aurez la juste dose d’humour pour souffler entre deux scènes flippantes. De quoi vous aider à baisser votre garde, pour encore plus flipper ensuite. Malin.

#3 Des jumps scared en veux-tu en voilà

Une personne entend un bruit dans la nuit, décide de se lever, voit son placard légèrement entrouvert et une ombre qui la fixe… le tout, avec une musique angoissante derrière. D’un coup, la musique s’arrête la personne se retourne et PAF, Marianne est juste derrière. Un jump scare parfait ? Attendez-vous à en avoir une dizaine par épisode. Âmes sensibles, on vous le dit, on vous le répète : FUYEZ.

#4 On joue sur vos cauchemars d’enfance

Maison d’enfance, poupées et autres peluches bien creepy, cauchemar d’ado : Marianne nous plonge très clairement dans les pires fantasmes horrifiques de l’enfance. Si vous avez déjà angoissé seul•e dans la maison de vos grands-parents, vous reconnaîtrez forcément certaines situations. En pire.

#5 C’est interdit aux moins de 16 ans

Et c’est pas pour rien ! On joue aussi bien sur l’horreur que sur le gore, donc l’interdiction est clairement justifiée ici. Bon, si vous avez moins de 16 ans et que vos parents n’ont pas mis de contrôle parental, vous pouvez toujours tenter, mais nous, on vous aura prévenu.

Alors prêts pour un week-end bien flippant ? Marianne débarque le vendredi 13 septembre sur Netflix. Be ready. 

La rédaction Serieously
Accro aux séries TV
Enfant spirituel de - une connexion wifi & un home cinema
Snack&Chill du moment - Euphoria & mezzes libanais
La rédaction Serieously on EmailLa rédaction Serieously on FacebookLa rédaction Serieously on InstagramLa rédaction Serieously on TwitterLa rédaction Serieously on Youtube