Pretty Little Liars : des lycéennes arrêtées pour avoir imité « A »

2 octobre 2019 - 21h36

Le harcèlement scolaire est un sujet très sensible, et plus particulièrement en ce moment. Les séries ont joué un rôle important dans la diffusion et la sensibilisation du harcèlement à l’école, et si on pense notamment à 13 Reasons Why, une autre marque les esprits des fans : Pretty Little Liars.

Rediff d’un article de décembre 2017

La police a arrêté deux jeunes filles de 14 et 15 ans dans un lycée d’une petite ville aux Etats-Unis, après que celles-ci aient décidé de se la jouer « A » , grand méchant de Pretty Little Liars.

Jeudi 30 novembre, le lycée de Piqua en Ohio a annulé tous ses cours. La cause ? Deux lycéennes ont créé un compte sur Snapchat tout simplement intitulé « A » . Si cela peut paraitre anodin aux premiers abords, les filles ont déclaré vouloir exposer des secrets de certains de leurs camarades sur ce compte. Elles vont encore plus loin lorsqu’elles menacent de fusiller l’école, ce qui a sérieusement inquiété les autorités de la ville. La jeune fille de 14 ans est d’ailleurs allée jusqu’à écrire sur le miroir des toilettes du lycée : « Je fusillerai quand même l’école. A. » …

Les héroïnes de Pretty Little Liars ont subi pendant plusieurs années les harcèlements, menaces et tortures d’un groupe de personnes, signant chacun de leurs actes par « A » . Gossip Girl avait déjà abordé le sujet de façon plus superficielle dans les années 2000. Si la série Pretty Little Liars a permis de mettre au grand jour le harcèlement sur plusieurs années, 13 Reasons Why a poussé la sensibilisation encore plus loin quand Hannah Baker, la protagoniste, met fin à ses jours suite aux harcèlements physiques et moraux répétitifs qu’elle a subi.

Concernant les deux jeunes filles qui voulaient la jouer « A », elle ont été amenées devant un tribunal pour délinquants juvéniles, et jugées pour menaces ayant entrainé l’annulation de toutes les classes de l’école. Espérons que cela sera un exemple pour les futurs harceleurs.

Il était temps que la justice s’y intéresse de plus près au vu des nombreuses victimes de ce fléau…

 

Donia Salah
Responsable événementiel
donia@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Cookie Lyon (Empire) & Elijah Mikaelson (The Originals).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des sushis à volonté devant Baby Daddy.
Donia Salah on EmailDonia Salah on InstagramDonia Salah on Twitter