Reign : 5 choses qu’on veut voir dans le final de la série

Publié le 8 juin 2017 - 15h17

La série Reign va bientôt toucher à sa fin, pour le plus grand malheur des fans. Pourtant, il y a encore des points extrêmement important à explorer dans la vie de la véritable Mary Stuart. Voici donc 5 choses que l’on veut voir dans le final de la série. C’est à dire dans 2 épisodes. Oui, on rêve.

 

  1. Le troisième mariage avec Bothwell

Avant ce mariage, il nous faut bien sûr que Darnley meurt (vu le nombre d’ennemis qu’il a, il doit bien y en avoir un pour s’occuper de lui). Après ça, on peut espérer assister au troisième et dernier mariage de Mary avec Bothwell, un homme que la Cour n’aime pas à cause de ses convictions religieuses. Même si ce troisième mariage parait peu important, c’est pourtant un événement majeur dans la vie de Mary puisque c’est ce qui va mener à la révolution protestante et ainsi, à sa mort.

 

  1. La révolution protestante contre Mary

Étant donné que les producteurs tiennent d’avantage compte de la réalité dans les dernières saisons, il serait donc tout à fait naturel qu’ils mettent en scène la grande rébellion qui s’est dressée contre Mary. Si le peuple se lève contre elle, c’est parce qu’elle est catholique, ce qui est dû à son éducation en France notamment. Sauf qu’en son absence, l’Écosse est devenue protestante, ce qui fait de Mary aux yeux d’une peuple une reine étrangère. Ce qui a mit le feu aux poudres, c’est surtout son mariage avec Bothwell qui a poussé la noblesse protestante à se lever contre leur reine.

 

  1. Mary demande de l’aide à Elisabeth

Suite à la révolution, Mary abdique pour laisser son fils, James, monter sur le trône. Elle s’enfuira ensuite en Angleterre et demandera de l’aide à Elisabeth I, fille d’Henry VIII. Celle-ci voit Mary comme une menace et n’a d’ailleurs jamais reconnu sa légitimité. Autant dire que l’idée de Mary de se placer sous sa protection était une très mauvaise idée.

 

  1. La trahison d’Elisabeth et l’emprisonnement de Mary

On a besoin de cette scène, rien que pour voir les gardes qui accompagnaient Mary la trahir et l’emprisonner. C’est exactement comme ça que ça c’est passé dans la vraie vie, peu de temps avant qu’Elisabeth ne condamne Mary à mort. Et malheureusement, on espère que cette trahison sera respectée dans la série. On a beau adorer la reine d’Écosse, on ne peut pas changer le cours de l’histoire.

 

  1. L’exécution de Mary

Les derniers moments de la séries doivent également être les derniers instants de la vie de Mary. Ce serait on ne peut plus logique et ça satisferait les fans de la série (enfin, peut-être pas tous) ainsi que les amoureux d’histoire anglaise. Mais vu que dans le show est encore bien loin de son exécution, il est fort possible que les showrunners décident de créer une fin alternative.

Réponse le 16 juin.

Anne Aumont

 

A lire également :

Anne Aumont