Retour en enfance : comment se termine Les Zinzins de l’Espace ?

Publié le 13 octobre 2020 - 15h09

Vous souvenez-vous des Zinzins de l’Espace ? Ce dessin-animé mettant en scène des extraterrestres échoués sur Terre qui font tout pour se cacher des humains et retourner chez eux ? Si vous avez grandi avec, on a décidé aujourd’hui de vous raconter la fin. Retour en enfance dans 3, 2, 1…

 

Les Zinzins de l’Espace : c’était quoi ?

Durant les deux saisons qui composent Les Zinzins de l’Espace, on suit Etno, Gorgious, Bud, Candy et Stereo (présent en saison 1), des extraterrestres venus tout droit de la planète Zigma-B mais échoués sur Terre à cause de leur soucoupe qui leur a fait faux bond. Par conséquent ils doivent s’apprivoiser la Terre et se cacher des humains dans leur grande maison. Problème, à chaque épisode de nouveaux propriétaires débarquent… Ils font alors tout pour les faire partir ! Pour ce faire, ils ont une machine appelée SMTV (Super-Méga-Trans-Volteur), qui leur permet de changer d’apparence et de se fondre dans la population.

Il n’y a donc pas de fil conducteur, chaque épisode est indépendant. Et pour la petite anecdote, le dessin-animé est une création française. A ce sujet, Jean-Yves Raimbaud est aussi le créateur d’un autre cartoon culte de notre enfance : Oggy et les Cafards. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous trouvez de nombreux clins d’oeil au dessin-animé dans Les Zinzins de l’Espace. Et si vous souhaitez vous les (re)faire, ils sont tous les deux disponibles dans le catalogue de Netflix !


Et ça se termine comment ?

Le final des Zinzins de l’Espace n’est pas une vraie fin en soi, mais si on l’analyse on constate qu’elle n’est pas si joyeuse. Dans l’épisode 52 de la saison 2 intitulé « Le Zinzin Show », un vieil ami d’Etno débarque sur Terre, plus précisément chez eux. Il s’agit d’un certain Fabrice qui est une star de la télévision et qui veut créer une télé-réalité appelée « Lost Story », donc c’est un peu le « Loft Story » made in Zinzins de l’Espace. Le but est simple : ils sont filmés 24h/24 et le public doit voter pour celui qu’il veut voir partir. Le dernier restant aura l’opportunité de retourner sur Zigma-B, soit leur planète d’origine. Candy, Gorgious, Etno et Bud acceptent, mais ce qui devait être un moment de rigolade devient un réel enfer puisque tous se tirent dans les pattes. Ils ont chacun comme objectif de partir de la Terre, quitte à détruire leur amitié.

© Xilam 2000 Pictanovo

Au final, c’est Bud qui gagne le jeu et qui remporte la soucoupe. Manque de chance, elle est fausse, et Patrick se voit sauvé par des habitants de sa planète. Ce qui veut dire que Candy, Gorgious, Etno et Bud sont condamnés à rester sur Terre, et découvrent au passage qu’ils ne sont pas les seuls. Lors de l’ultime scène, Gorgious voit à la télé un ami d’enfance appelé « Jojo », ce qui veut dire que d’autres extraterrestres sont coincés sur Terre. Mais cela ne les empêche pas d’être démoralisés comme le montrent leurs têtes à la fin de l’épisode.

Vos réactions sur la fin

© Xilam 2000 Pictanovo

Voyons voir si vous appréciez la fin des Zinzins de l’Espace. Emilie ne s’est pas fait attendre sur sa réaction, ses premiers mots sont « Oh la la, c’est pas très joyeux ! » , et on la comprend. « Les voir se déchirer comme ça pour au final rester au même point… C’est triste et déprimant » poursuit-elle. Elle se rassure cependant en disant « qu’ils sont ensemble et vivront d’autres belles aventures » . Elle rappelle au passage l’un des points forts du dessin-animé qui n’a malheureusement pas été présent dans ce dernier épisode : la solidarité entre les personnages. « C’était des amis perdus dans un monde qu’ils ne connaissaient pas. C’est leur entente et leur solidarité dans leur mal du pays qui les faisaient relativiser et c’était amusant de voir notre monde à travers leurs yeux de manière caricaturée. Ce n’est pas ce qu’on retrouve ici« .

Loïc de son côté ne sait pas trop quoi penser de ce dernier épisode. D’une part il aurait voulu « qu’ils s’en sortent tous parce qu’on est attaché à leur amitié et on apprend à tous les apprécier le temps de la série« , mais d’un autre côté il trouve ça intéressant d’avoir « une fin non anticipée avec un côté énigmatique/socio-philosophique, ça ne se fait plus dans les dessins-animés de maintenant« . Mais est-ce un argument suffisant pour lui pour apprécier ce dernier épisode ? Non. « Je ne suis pas fan des fins qui laissent libre court à l’interprétation » conclut-il. Au final, nous avons deux avis très partagés sur ce dernier épisode, c’est pourquoi nous avons besoin de savoir le vôtre :


Journaliste
Je suis le fils spirituel de Ted Mosby (How I Met Your Mother) & Fiona Gallagher (Shameless).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une fajita et un petit cocktail devant Crazy Ex-Girlfriend
Alexis Savona on EmailAlexis Savona on TwitterAlexis Savona on Youtube