Riverdale : 7 grosses différences entre les comics et la série

8 novembre 2019 - 15h50

Inspirée des personnages de l’univers Archie Comics, la série Riverdale contient néanmoins des différences majeures avec la bande-dessinée. La rédac’ de Serieously en a sélectionné 7.

Chers fans de Riverdale, connaissiez-vous ces éléments des comics TRÈS différents de la série ?

Betty et Veronica se détestent


Saviez-vous que Betty et Veronica étaient les plus grandes ennemies du monde dans les Archie Comics ? C’est l’une des rivalités les plus vieilles et les plus emblématiques du monde de la pop culture : la blonde contre la brune, la gentille contre la méchante… Dans Riverdale, Betty et Veronica sont meilleures amies à l’écran comme à la ville (coucou Lili Reinhart et Camila Mendes).

L’asexualité de Jughead

Dans la bande-dessinée, Jughead Jones se révèle asexuel, ce qui signifie qu’il ne ressent pas d’attirance sexuelle. Or, dans la série, son personnage est en couple avec Betty. Ensemble, ils forment Bughead, l’un des ships favoris des fans, inexistant donc dans les comics. Interrogé à plusieurs reprises à ce sujet, notamment lors du lancement de Riverdale, Cole Sprouse a fait savoir qu’il aimerait explorer cette facette du personnage. « Je suis partagé, car il est nécessaire de traiter le sujet de l’asexualité, mais d’un autre côté les personnages de Jughead et Betty vivent des trucs de dingue ensemble donc c’est normal qu’ils trouvent du réconfort l’un chez l’autre » confiait l’acteur en 2017 lors d’une séance de questions-réponses sur Reddit.

Miss Grundy

Le personnage de Miss Grundy a fait l’objet d’une métamorphose entre les comics et la série. À l’origine, il s’agit d’une prof d’anglais très stricte, aux cheveux gris et au look un peu vieillot. Rien à voir avec la Miss Grundy de Riverdale, beaucoup plus jeune, professeur de musique, qui entretient une liaison avec Archie. Doit-on préciser que les seules interactions entre Miss Grundy et ses élèves dans les comics se limitent aux études ?

Jason Blossom n’est pas mort

Riverdale démarre par la disparition tragique de Jason Blossom, le frère jumeau de Cheryl, lançant ainsi la première intrigue fil rouge du show. Or, son personnage ne meurt pas dans les comics. C’est un adolescent riche et populaire qui a un crush sur… Betty !

Il n’y a pas de Dark Betty

Les fans de Riverdale seront bien déçus d’apprendre que Betty Cooper n’a pas d’alter-ego méga flippant dans les comics. Tout simplement parce que son personnage est l’archétype de la jeune fille modèle. Intelligente, généreuse, attentionnée, Betty vient d’une famille saine et équilibrée – et papa n’est pas un serial killer. Tout le contraire de Riverdale quoi.

Le triangle amoureux Betty/Archie/Veronica

C’est l’une des différences majeures entre la série et les comics : la rivalité entre Betty et Veronica pour le coeur d’Archie. Omniprésent dans la bande-dessinée, ce triangle amoureux ne dure qu’un seul épisode dans Riverdale. Betty n’a d’yeux que pour le rouquin dans les comics, et ne lâche pas l’affaire. À aucun moment, il n’est question d’une histoire d’amour entre elle et Jughead…

L’utilisation du surnaturel

Si la saison 3 de Riverdale a laissé à penser que la série pourrait basculer un jour dans le surnaturel, les Archie Comics, eux, ne laissent pas place au doute. Il y a d’abord eu la bande-dessinée Afterlife with Archie, dans laquelle les personnages sont confrontés à une attaque zombie, et bien sûr Chilling Adventures of Sabrina. Cette dernière, qui fait désormais l’objet d’une adaptation série sur Netflix, lie clairement les deux univers en ramenant Betty et Veronica à Greendale.

Eliott Azoulai
Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter