13 Reasons Why, TVD… La recette parfaite du triangle amoureux de séries

Publié le 21 juin 2018 - 11h42

Ahhhhh le triangle amoureux de séries ! Qu’est-ce que l’on ne ferait pas sans lui… Toujours complexe, jamais réglé, il est l’atout majeur des soaps et des teen séries… Mais comment il fonctionne ? On vous donne la recette secrète sur Serieously !

Prenez trois personnages majeurs

Le plus pratique pour créer un bon triangle amoureux, c’est de le former entre trois personnages majeurs et non pas quatre sinon ça fait un carré ou un rectangle et ça n’existe pas. Prenez Buffy, elle hésitera toujours entre Spike, Angel, Angel, Spike, que faire ? Ils sont si beaux, mystérieux et violents l’un et l’autre… Alors autant continuer à naviguer entre les deux et peut-être que ça passionnera les fans ? Oh wait, ça a totalement marché.

Ensuite, une belle cuillère de personnage trop gentil

Pour qu’un triangle amoureux marche à merveille dans une série, il faut aussi une bonne dose de déséquilibre entre les deux love interests du personnage principal. En général, il y en a un(e) qui est fascinant par son caractère troublant, mystérieux, représentant souvent la tentation ou le vice et l’autre pendant du triangle, qui se fait avoir. Parfois on préfère le deuxième personnage parce que l’on aimerait vraiment pas être dans ses pantoufles. Dans Orange is the New Black, Piper tombe dans les bras de Stella, vénéneuse amante, ce qui rend Alex complètement jalouse, elle qui pensait tout contrôler…

Des vrai(e)s ami(e)s de longue date

En général, c’est plus pratique, cela permet de laisser les personnages se fréquenter au maximum et de caler pas mal d’intrigues et de rebondissements. Comme dans Friends, même si ce petit triangle amoureux n’aura pas duré 10 ans, Rachel/Joey/Ross en était bien un, ce qui est presque inévitable chez les amis qui vivent (plus ou moins) sous le même toit pendant des années !

Apportez un zeste de secret

Il faut effectivement que le triangle amoureux soit mystérieux, jamais vraiment mentionné sinon on ne s’attache pas aux trois personnages… Il faut voir par petites touches que les deux côtés du triangle se disputent le dernier. Les frères Salvatore se disputent sans cesse le sosie de Katherine aka Elena et tout le monde aime ce mystérieux triangle, pourtant largement favorable à Damon…

Deux cuillères à soupe de grosse indécision

Il faut que le centre du triangle, le héros ou l’héroïne autour duquel ou de laquelle tout tourne, ne sache JAMAIS quoi faire. C’est comme lui faire choisir entre un rubis ou un diamant, un chaton ou un bébé loup. C’EST IMPOSSIBLE. Ce qui est sympa, c’est que nous ON SAIT avec qui il vaudrait mieux que le protagoniste finisse. Mais en même temps, on a rarement de tels choix dans la vraie vie, alors on la/le regarde se débattre pour finalement *presque* toujours l’emporter. Hein, Carrie ?

Ajouter enfin un perso qui ne sait absolument pas ce qui se passe

Petite variante du love triangle classique, le personnage qui n’a absolument aucune idée de ce qui se trame dans son dos. Pour lui, il est en couple, mais sa/son partenaire est bien plus indécis(e) que prévu et ne sait pas du tout qu’il est devenu un côté de triangle. En général, on en revient toujours à ce caractère, il est un peu plus naïf et confiant dans sa relation. Ce qui nous mène en général à une révélation bouleversante ou à un cliffhanger renversant. Probablement bientôt dans 13 Reasons Why.

Un méchant bien mûr et un gentil bien tendre

Simple, basique. On prend d’un côté un méchant horripilant que l’on veut mettre à la poubelle le plus vite possible et de l’autre côté du triangle, un mec sympa, carrément plus romantique que l’on préfère en deux secondes top chrono. Efficace et pratique, ça ne prend pas dix épisodes de se faire une opinion sur ce triangle-là ! On voit juste Denver et Arturito ?

Et enfin… une louche de JALOUSIE

Parce que c’est clairement ce qu’il y a de plus efficace dans un love triangle, non ? Tentez Grey’s Anatomy, on n’en dit pas plus.

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email