Riverdale : SPOILER est-il vraiment le tueur à la cagoule ? Lili Reinhart répond

Publié le 15 décembre 2017 - 15h08

L’identité du tueur à la cagoule (ou du Black Hood si vous préférez) a enfin été révélée dans le mid-season finale de la saison 2 de Riverdale. Mais le mystère est-il vraiment clos ? Lili Reinhart (Betty) dévoile sa théorie.

Spoiler alert : si vous n’avez pas vu l’épisode 9 de la saison 2 de Riverdale, sachez que cet article contient des révélations importantes sur l’intrigue !

On sait désormais que Joseph Svenson, le concierge du lycée de Riverdale, se cachait sous le masque du Black Hood (le tueur à la cagoule). C’est en tout cas ce qu’a révélé le mid-season finale de la saison 2, dispo depuis le jeudi 14 décembre 2017 sur Netflix. Néanmoins, le doute persiste…

« Je ne pense pas que le mystère du tueur à la cagoule soit totalement résolu »

En interview pour le magazine Glamour, Lili Reinhart n’est pas forcément convaincue par la big révélation de l’épisode. « Je pense que Svenson n’était pas réellement le tueur à la cagoule, et que cette intrigue n’est pas vraiment terminée ». L’interprète de Betty Cooper explique : « Je pense qu’il y a plus à cette histoire, peu importe ce que c’est. Je ne pense pas que le mystère du tueur à la cagoule soit totalement résolu ». On parie que de nombreux fans approuvent.

L’actrice a carrément sa propre théorie sur le sujet : « Il doit avoir beaucoup de rancoeur vis-à-vis de Fred. Je veux dire, Fred n’a rien fait de vraiment mal (quand il est sorti avec Hermione). Il n’était plus avec sa femme. Je pense qu’il y a encore beaucoup de questions derrière ses motivations, et cela amène à se demander si c’était vraiment le tueur à la cagoule ou pas ».

Bonne nouvelle : vous avez jusqu’au 17 janvier 2018, date du retour de Riverdale, pour élaborer de multiples hypothèses !

[socialpoll id= »2477806″]

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter