Sherlock : Martin Freeman fait taire la plus grande théorie sur la série

Publié le 21 mars 2018 - 10h44

On le savait, la saison 5 de Sherlock traîne un peu à se confirmer… Peut-être même ne verra-t-elle pas le jour ? En tout cas, cela n’empêche pas les acteurs de remettre les pendules à l’heure concernant leur personnage. C’est le cas de Martin Freeman qui connaît une petite usure ces derniers temps.

« Les attentes des gens ne sont plus amusantes« . C’est ce qu’a récemment déclaré Martin Freeman, le brillant interprète de John Watson dans la série Sherlock. Une déclaration plutôt brutale qui a pour but de faire taire les fans sur certains points… Comme on le sait, la saison 5 de Sherlock n’est vraiment pas à l’ordre du jour. Les acteurs avaient notamment exprimé leur souhait de faire une pause avec le programme, véritable poule aux œufs d’or de la BBC, notamment car leur carrière respective n’était pas en reste ! Les deux acteurs rayonnent dorénavant sur grand écran.

Une mise au point de la part de l’acteur

Cependant, d’autres choses ont titillé ce cher Martin Freeman et il aurait choisi de mettre les choses au clair. Non. Sherlock et Watson ne sont pas amoureux et il aurait aimé que cela soit compris des fans. Et l’acteur de The Hobbit ne peut pas être plus clair : « Il y a un tas de gens qui étaient comme persuadés que l’on allait finir ensemble. Ben (Cumberbatch, ndlr.) et moi-même n’avons littéralement jamais joué comme si nous étions amants. Nous ne sommes pas des p****** d’amants« . Voici ce qu’a expliqué l’acteur au Telegraph.

On mettrait notre bras à couper que Martin Freeman n’est vraiment pas fan de théories sur la série, surtout que celle-ci était la plus pérenne depuis des années… Crise de mauvaise foi de la part de Watson peut-être ? Certainement, puisque l’acteur avait déclaré à ce même Telegraph en 2011 que la série était « l’histoire la plus gay de l’histoire de la télévision« . Toujours selon l’article de cette année-là, l’acteur avait exprimé lors de la réception de son BAFTA du meilleur second rôle pour Sherlock, qu’il avait perçu les personnages écrits et inventés par Sir Arthur Conan Doyle comme « profondément amoureux ».

We’ll see

 

Journaliste
hannah@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Leslie Knope (Parks and Recreation) & Thomas Shelby (Peaky Blinders).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est Bo Bun légumes devant Friends.
Hannah Benayoun on Email