The Vampire Diaries : une fan pleure la mort de Stefan, Paul Wesley et Ian Somerhalder lui répondent

Publié le 12 août 2020 - 09h31

La série The Vampire Diaries a connu une fin des plus tragiques, marquée par le sacrifice de Stefan Salvatore. Sur Twitter, la vidéo d’une fan en larmes devant cet ultime épisode est arrivée jusqu’aux principaux intéressés, Paul Wesley et Ian Somerhalder, qui l’ont alors réconfortée.

 

Il s’est écoulé trois ans depuis la fin de The Vampire Diaries et la mort de Stefan Salvatore. Mais le chagrin et la douleur des fans sont toujours présents. On en a eu la preuve avec cette vidéo qui buzze sur Twitter, montrant une jeune fille inconsolable devant le sacrifice ultime du personnage de Paul Wesley. C’est sa maman Jessica De Pierri qui a partagé la séquence, mentionnant alors Paul Wesley pour lui dire « Ma fille adolescente a un vrai problème… lol #Vampire Diaries ». 

Paul Wesley et Ian Somerhalder réconfortent une fan en larmes

La principale intéressée ne s’attendait très certainement pas à recevoir une réponse de l’interprète de Stefan Salvatore en personne sur Twitter. Et pourtant, Paul Wesley lui a écrit : « Hahaha c’est trop bon!! Faites lui un câlin pour moi et faites en sorte qu’elle sache que je suis en vie et que je vais bien ». Si c’est pas adorable. Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque Ian Somerhalder a également réagi à cette vidéo via son compte Twitter.

L’acteur de Damon Salvatore a écrit : « J’ai ressenti la même chose, petite ! Et puis je me suis souvenu que je l’avais vu hier… Il est toujours en vie 😉 BISOUS, Damon ». Et pour couronner le tout, Paul Wesley a réagi au tweet de sa co-star, par le biais de l’humour. « Tu as pleuré aussi mais pour la raison inverse » a-t-il répliqué. Petit concours de punchlines entre les frères Salvatore, pour le plus grand bonheur des fans de The Vampire Diaries.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter