Top 15 des épisodes les plus marquants de Cold Case

19 juillet 2017 - 15h44

Cold Case est davantage une machine à remonter le temps qu’un feuilleton policier et les affaires non résolues de Lily Rush nous ont tenu en haleine durant sept saisons de 2003 à 2010 lors de 156 épisodes.

Malgré des intrigues parfois classiques, l’intérêt principal de la série Cold Case réside dans les multiples flashbacks qui renvoient aux époques des crimes.

Chaque séquence est adaptée pour nous rendre nostalgique d’époques diverses et variées. Des décors aux costumes en passant par la musique, le public est littéralement transporté ailleurs. On le sait, la série tente d’apporter un soin non négligeable à l’esthétisme de l’univers en fonction de l’époque dans laquelle elle nous embarque et modifie, pour toujours plus d’étonnement, les couleurs comme la réalisation. Un œil expert pourra d’ailleurs déceler de nombreuses références au cinéma ou à la pop culture.

De nombreux épisodes rendent d’ailleurs hommage à des séries ou des films cultes, allant de Rocky à La Fièvre du samedi soir, tout en passant par The Rocky Horror Picture Show ou même Halloween.

Par exemple, un épisode de la quatrième saison évoque le film Fight Club et adopte ra les tons verts et rouges connus des fans de l’oeuvre de David Fincher quant un autre, traitant de l’assassinat d’un jeune danseur reprend les codes de Dirty Dancing. On y retrouve aussi les codes des soap opéras des années 80 ou des films noirs des années 50. A chaque fois, c’est une véritable surprise pour le spectateur !

 

L’étonnement se fait donc dans les codes adoptés car la narration, elle, suit généralement le même schéma.

 

        1. Découverte de l’époque

La série débute toujours par une introduction en flashback, indiquant la date à laquelle l’histoire de la victime se déroulera. Une musique accompagne la présentation du panel de personnages que l’on suivra durant l’épisode, ainsi que la victime. Puis la bonne humeur du flashback est interrompue par une nouvelle musique et par un plan du corps de la victime. Nous laissant ainsi avec de multitudes de questions. Qui l’a tué ? Pourquoi ? Comment ?

 

        2. Affaire Non Classée

Suite à cette scène, un inspecteur de l’époque dépose le carton sur les fameuses étagères de la Police de Philadelphie. Une affaire non classée qui pourrait rester là durant des décennies. Sauf que…

 

        3. L’élément déclencheur

Sans tarder, on retrouve Lily Rush et son équipe d’une manière ou d’une autre. L’un des personnages principaux se verra alors mis en lien avec un nouvel élément pour l’enquête : le squelette de la victime est découvert, une vieille lettre est retrouvée par quelqu’un, un témoin vient se confesser après tant d’années… Quoi qu’il en soit quelque chose est apporté pour rouvrir l’enquête.

 

        4. Le générique

C’est le moment de découvrir le superbe générique, chanson Nara du groupe E.S. Posthume.

       5. L’enquête

L’enquête commence !  Il s’agit donc de retrouver les protagonistes de l’époque et de les faire parler. De fil en aiguille, chacun nous raconte les évènements ayant précédé la mort de la victime. On se plonge ainsi dans une multitude de flashback, toujours musicalement orchestré par une bande son lié à l’époque. Après avoir interrogé plusieurs personnages, on revient à l’un des personnages qui a semble t-il gardé un secret ou omis de tout dire.

        6. Le meurtrier

Lorsque l’équipe comprend finalement qui est derrière la tragédie (meurtre ou accident), le suspect est confronté pour passer à l’aveu. Coincé par les preuves, les témoignages et souhaitant souvent s’affranchir de ses remords, le coupable révèle alors la vérité et dévoile les circonstances. Ce dernier flashback nous montre alors le décès de la victime.

 

        7. La musique

A la fin de l’épisode, après le flashback, une musique phare de l’époque durant laquelle l’histoire s’est déroulée clôture l’histoire. La séquence est souvent nostalgique, émouvante et est présente pour nous tirer les larmes aux yeux. Chacun des protagonistes apparaît dans le présent accompagné de son image du passé.

Le carton rejoint alors les affaires classées et il est temps pour la victime de faire ses adieux. Le fantôme apparaît une dernière fois  et se manifeste auprès d’un des policiers ou l’un des personnages de l’histoire.

Rideau !

 

Si la série est aujourd’hui terminée, le binge-watching est vivement conseillé. Les personnages des histoires racontées étaient tous en avance sur leur temps, sur leur époque et y délivrent de véritables messages d’espérance, d’amour et de tolérance.

 

Aldric Seveno

 

Vous aimerez également :

Esprits Criminels : voici la nouvelle recrue de la saison 13

Michael Weatherly ne serait pas contre un retour dans NCIS

Esprits Criminels : encore un départ pour la série !

Allison Josepha
Co-fondatrice
allison@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jane The Virgin & Max (2 Broke Girls).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est mozzarella sticks & champagne devant Lost.
Allison Josepha on EmailAllison Josepha on InstagramAllison Josepha on Twitter