Twilight : ce détail qui explique comment Bella a pu tomber enceinte

Twilight : ce détail qui explique comment Bella a pu tomber enceinte

Partage
Lien copié !

En tant que fans de Twilight vous vous êtes peut-être déjà souvent demandé comment il était possible que Bella soit tombée enceinte d’Edward alors que c’est un vampire. N’attendez plus, Stephenie Meyer, l’autrice des romans, a la réponse !

Au-delà du fait que Twilight met en scène des vampires et des loups-garous, cela n’est pas l’événement le plus improbable qui se déroule dans la saga. Bella découvre peu à peu que des créatures mystiques habitent Forks et s’amourache très vite de l’une d’elle – voire de deux d’entre elles.

Après une histoire d’amour tumultueuse entre elle et Edward, les deux tourtereaux finissent par se marier et partir en lune de miel. Et Bella n’a qu’un seul souhait : qu’ils couchent ensemble pendant qu’elle est encore humaine. Si le vampire refuse assez longtemps, il finit par accepter et la suite, on la connaît. Très vite, l’héroïne se rend compte qu’elle est enceinte. Mais, alors comment un être censé être “mort” peut-il procréer ?

Comment Bella a pu tomber enceinte d’un vampire ?

C’est la question à 1 million que s’est posé un bon nombre de fans de Twilight. Les vampires ne sont pas censés avoir besoin de se nourrir – autrement qu’avec du sang – et ne fonctionnent pas totalement comme des êtres humains vivants.

C’est sur son blog officiel que Stephenie Meyer a apporté une réponse à cette interrogation qui a hanté bien des lecteurs. Et elle explique que si les femmes vampires ne peuvent, quant à elles, pas avoir d’enfants, cette règle ne s’applique apparemment pas aux hommes. “Comme avec la peau des vampires – qui est similaire à la peau humaine et possède les mêmes fonctions de base – des fluides proches du fluide séminal existe chez les vampires mâles, qui contient les informations génétiques, et sont capables de féconder un ovule humain”.

Et d’ajouter : “Ce n’était pas un fait connu dans le monde des vampires avant Nessie, car c’est presque impossible pour un vampire d’être si proche d’un humain sans la tuer”. Voilà donc qui explique beaucoup de choses et qui rend plausible, selon la mythologie vampirique de Meyer, la grossesse de Bella.

Marion Le Coq

Marion Le Coq

Rédactrice en chef

Suivez nous !

Lire aussi 👀