Unpopular Opinion : pourquoi c’est mieux d’avoir un épisode de série par semaine

Publié le 31 décembre 2019 - 16h00

Vous êtes des adeptes du binge-watching ? Vous mangez une à plusieurs saisons de séries par week-end ? La rédac de Serieously va tenter de vous prouver qu’il est meilleur de déguster les épisodes un à un.

Lors de notre sondage, vous avez été 79% à répondre que vous préfériez avoir tous les épisodes d’une série d’un coup plutôt qu’un épisode par semaine. Aujourd’hui, dans le cadre de notre rendez-vous intitulé Unpopular Opinion, on va tenter de vous prouver le contraire… et vous nous direz si on a réussi à vous convaincre à la fin.

#1. Le Grey Sloan, c’est la famille

La diffusion des séries à un rythme hebdomadaire, comme c’est encore le cas sur les networks américains (ABC, The CW, Fox…), crée le rendez-vous. Chaque semaine, à tel moment, on sait qu’on va retrouver ces personnages pendant 42 minutes ou 22 minutes et passer un moment privilégié avec eux. On replonge dans leur univers, un univers qui généralement nous est cher, et on oublie tous nos soucis pendant la durée de l’épisode en question. C’est un peu comme retrouver des amis ou des proches, permettant ainsi le développement d’une relation sur le long terme avec ces personnages, et un attachement peut-être plus profond qu’avec des héros que l’on retrouve une fois par an seulement.

#2. Machin va-t-il crever dans le prochain Dynastie ?

Avoir droit à un épisode de série par semaine, c’est aussi la possibilité d’élaborer moult théories au fil de la saison. Dans le cas d’une série comme The Walking Dead, How To Get Away With Murder, Dynastie ou Riverdale, il est fréquent que les épisodes s’achèvent sur un (gros) cliffhanger. Résultat, on s’imagine tout un tas de possibilités sur la suite des évènements. Les plus motivés d’entre nous vont jusqu’à élaborer des théories sur ce qui pourrait arriver aux différents personnages. Or, cela est plus difficile quand on binge-watche une saison d’un coup étant donné que les questions que l’on se pose tout au long de la saison trouvent généralement réponse dans le season finale. Alors, certes, il y a des séries comme Stranger Things ou La Casa de Papel qui achèvent leur saison sur des gros suspenses, permettant aux téléspectateurs de se lancer dans 1001 théories, mais on doit parfois attendre encore un an – parfois plus, parfois moins – pour connaître la suite… Autant dire qu’on ne se souvient pas de tout à leur retour.

#3. Qui a remarqué cette grosse incohérence dans l’épisode 3 de la saison 4 de Riverdale ?

Le fait d’avoir un épisode par semaine permet de mettre absolument tous nos sens en éveil, en tant que sériephiles. On va pleinement profiter de ces 42 ou 22 minutes hebdomadaires et en savourer chaque instant. Ainsi, on va faire plus attention aux easter eggs, aux incohérences et autres détails qui traînent. Ce qu’on ferait peut-être moins aisément avec des saisons de 8, 10 ou 13 épisodes si on les consomme d’une traite… à moins d’avoir un vrai oeil de lynx ! Vous n’êtes pas d’accord ?

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter