10 énormes clichés présents dans tous les films de Noël

Partage
Lien copié !

Ils sont romantiques, mièvres, ridicules, exaspérants et cousus de fil blanc, mais il faut reconnaître qu’ils sont aussi terriblement réconfortants. On a beau vouloir les détester, les films de Noël finissent toujours par nous embobiner et ce, malgré un scénario nourri par une longue liste de clichés, qui ne cesse jamais de s’allonger…

Les personnages sont toujours habillés en rouge et vert

la-princesse-de-chicago
© Netflix

Sur le cercle chromatique, il est vrai que le rouge et le vert sont des couleurs complémentaires. Toutefois, les personnes assez audacieuses pour oser cette combinaison piquante se font généralement assez rares. Il semble donc peu crédible de penser que tous les différents personnages d’un même film soient prêts à sacrifier leurs meilleurs looks pour s’habiller comme des elfes. Pourtant, dans les longs-métrages de Noël, les garde-robes semblent avoir été entièrement pensées à base de grenat et de vert sapin, pour un résultat douteux qui permet simplement de régler les couleurs de sa télévision. 

L’un des deux héros déteste Noël

noel-sous-son-aile-1
© Motion Picture Corporation of America (MPCA)

Dans la vie, les fêtes de fin d’année révèlent deux types de personnes : les amoureux de Noël, qui s’enthousiasment face au moindre flocon et adorent les décorations et les autres, communément appelées les Grinch. Les scénaristes se font alors une joie de mettre ces deux genres en opposition en suivant l’histoire d’un duo, formé par une âme enjouée et un bougon cynique. En général, le héros qui n’aime pas les célébrations de décembre a perdu ses parents lors d’un événement traumatique et a, depuis, pris ces moments de partages et de famille en grippe. C’est alors à son ou sa complice à l’écran de lui faire redécouvrir la magie de Noël et tous les miracles qu’elle contient.

Il y a toujours un enfant plus malin que les adultes

a-christmas-prince
© Netflix

Si les deux personnages principaux peinent à se rendre compte de l’attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre, il y a heureusement toujours quelqu’un pour le leur faire remarquer. Ce quelqu’un prend généralement l’apparence d’un enfant, qui en connaît bien plus que les adultes en matière d’amour. Ce petit être plein de rêves et d’espoir leur fait alors une véritable leçon de vie afin de leur ouvrir les yeux sur le bonheur qui frappe actuellement à leur porte. De quoi offrir une vision candide et pleine de douceur à une romance qui ne manquait pourtant pas de naïveté à l’origine.

L’un des deux héros est écrivain ou journaliste

coup-de-foudre-chez-le-pere-noel
© Lifetime Television

L’art de maîtriser la langue et les mots en fait visiblement rêver plus d’un, puisque le héros ou l’héroïne d’un film de Noël se voit bien souvent attribuer le métier d’auteur ou de journaliste. La fiancée des Neiges, Coup de foudre chez le Père Noël, Une bague pour Noël, Love Hard ou encore Le Journal de Noël ne dérogent pas à la règle, puisqu’ils mettent en lumière des reporters et des écrivains. Des personnages généralement sensibles, romantiques et pleins d’esprit, qui arrivent alors à produire leur meilleur travail en s’inspirant de leur expérience de Noël.

Les personnages font du bénévolat dans des oeuvres de charité

un-noel-tombe-du-ciel
© Netflix

Fêtes de fin d’année obligent, les personnages des films de Noël font toujours preuve de générosité et solidarité en participant à des oeuvres de charité. Certains aident en cuisine pour nourrir les plus démunis, d’autres apportent des jouets aux enfants orphelins ou récoltent des fonds pour distribuer des cadeaux. Quoi qu’il en soit, les héros sont toujours plein de bons sentiments et multiplient alors les actions caritatives pour nous le prouver. 

Les héros écoutent une chorale chanter 

love-hard
© Netflix

Qui dit Noël, dit chants de Noël ! Les personnages passent donc toujours quelques minutes à écouter une chorale dans la rue ou dans une église en souriant aux anges. Un moment de félicité où tout le monde semble être sur son petit nuage. 

L’un des héros a une tradition de Noël particulière

love-hard-film
© Netflix

Alors que l’un des personnages déteste les fêtes de fin d’année, le second a bien souvent une tradition de Noël originale à faire partager. Il faut donc s’attendre à un concours de maisons en pain d’épices, à une décoration de sapin farfelue ou encore à une promenade enneigée, qui va permettre de nouer des liens entre les deux protagonistes. Et ne nous mentons pas, ces petits instants en famille savent parfaitement nous attendrir et nous donnent même parfois quelques nouvelles idées pour animer nos propres soirées de réveillon.

Le duo se retrouve coincé dans un hôtel où seule une chambre est disponible

the-noel-diary
© Netflix

Blâmez le blizzard, la tempête ou une panne d’essence, mais les deux héros se retrouvent toujours contraints d’aller dormir dans un hôtel de campagne, qui affiche quasi-complet. Il ne reste donc en général qu’une seule chambre, que les protagonistes sont obligés de partager malgré leurs réticences. Cette soirée imprévue se transforme donc bien souvent en belle nuit d’amour, qui va ensuite apporter son lot d’inquiétudes et de doutes aux personnages.

Le marché de Noël sous le feu des projecteurs

noel-sous-son-aile
© Motion Picture Corporation of America (MPCA)

Qu’ils aiment les fêtes ou qu’ils les fuient, les personnages finissent inévitablement par aller faire un tour au marché de Noël, où ils achètent un joli sapin, des guirlandes ou prennent tout simplement un verre de vin chaud. L’occasion de filmer d’adorables séquences au milieu des chalets, des lumières et, si la météo le veut, des flocons. 

Un miracle de Noël survient à la fin du film

noel-tombe-a-pic
© Netflix

Angoissés par des problèmes d’argent, de travail ou des problèmes personnels, les protagonistes se voient libérés de tout leur stress lorsqu’un miracle de Noël intervient pour les aider. Il s’agit parfois d’une coïncidence, parfois d’un soupçon de magie, mais une chose est sûre : cette bonne nouvelle est en lien avec l’effervescence et la beauté des célébrations de fin d’année. Cette force extraordinaire et positive s’abat donc sur les personnages, afin de leur offrir la joie et le soulagement nécessaires pour redémarrer la nouvelle année du bon pied. 

Alexia Malige

Alexia Malige

Journaliste

Suivez nous !

Quiz « qui a fait ça ? » : Mercredi Addams, Hermione Granger (Harry Potter) ou les deux ?

Quiz « qui a fait ça ? » : Mercredi Addams, Hermione Granger (Harry Potter) ou les deux ?

Desperate Housewives : seul un fan aura 7/10 ou plus à ce quiz sur Susan et Mike

Desperate Housewives : seul un fan aura 7/10 ou plus à ce quiz sur Susan et Mike

Lire aussi
Un, Dos, Tres : pourquoi Marta et Jero sont-ils dans le générique de la saison 1 ?

Un, Dos, Tres : pourquoi Marta et Jero sont-ils dans le générique de la saison 1 ?

La Petite Maison dans la Prairie : 10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Michael Landon

La Petite Maison dans la Prairie : 10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Michael Landon

5 scènes de séries des années 90 qui ne pourraient pas être diffusées aujourd’hui

5 scènes de séries des années 90 qui ne pourraient pas être diffusées aujourd’hui

10 stars de séries qui ont failli arrêter leur carrière… avant de trouver le rôle de leur vie

10 stars de séries qui ont failli arrêter leur carrière… avant de trouver le rôle de leur vie

The Last of Us : 3 détails que vous n’aviez pas remarqués dans l’épisode 3

The Last of Us : 3 détails que vous n’aviez pas remarqués dans l’épisode 3

Forrest Gump, Titanic… Les 10 plus grosses incohérences dans les films des années 90

Forrest Gump, Titanic… Les 10 plus grosses incohérences dans les films des années 90

Gild : 5 bonnes raisons de découvrir la saga d’Auren

Gild : 5 bonnes raisons de découvrir la saga d’Auren

Ces séries qui sont devenues meilleures grâce à l’arrivée d’un personnage #Saison2

Ces séries qui sont devenues meilleures grâce à l’arrivée d’un personnage #Saison2

Retour en enfance : comment se termine Babar ?

Retour en enfance : comment se termine Babar ?

Le chiffre de la semaine : 4.97 millions, le film Teen Wolf et son record d’interactions en ligne

Le chiffre de la semaine : 4.97 millions, le film Teen Wolf et son record d’interactions en ligne