10 films français cultes qui ont une adaptation américaine et vous ne le saviez pas

Publié le 27 octobre 2020 - 11h47

De nombreux films français ont tellement cartonné dans l’hexagone que les Américains ont voulu avoir leur propre adaptation. Focus sur ces longs-métrages populaires qui ont une version outre-Atlantique !

Découvrez 10 adaptations américaines de films français cultes :

Intouchables, l’un des films français les plus populaires

© Gaumont / STXfilms

C’était un peu le grand évènement en 2017 lorsque le cinéma américain a annoncé faire sa propre version d’Intouchables. D’autant plus que les têtes d’affiches sont Bryan Cranston (Philip) et Kevin Hart (Dell). Le pitch reste le même : Dell sort tout juste de prison et doit s’occuper de Philip, un milliardaire tétraplégique. Malheureusement The Upside ne rencontre pas le même succès que la version originale et reçoit même des critiques négatives, notamment à cause du personnage de Dell jugé trop cliché.

LOL

© Pathé / Constantin Film

LOL a été un énorme succès à sa sortie dans les cinémas français. On y suit la vie de l’adolescente Lola (Christa Théret), ses histoires d’amour, d’amitiés, et sa relation avec sa mère Anne (Sophie Marceau). Un pitch simple mais qui a fait son effet dans l’hexagone, à tel point que les Américains ont réalisé LOL USA, avec Miley Cyrus dans la peau de Lola et Demi Moore dans le rôle d’Anne. Un nouveau casting 5 étoiles mais qui, une fois encore, n’a pas la même réception critique que la version française. Beaucoup n’ont pas apprécié que ce soit un copié/collé, jugeant que le film n’a pas « vraiment d’intérêt » .

Trois homme et un couffin, l’un des films qui a cartonné aux USA

© Flach Film / Touchstone Pictures

En 1985 débarque la comédie Trois homme et un couffin, avec Roland Giraud (Pierre), André Dussollier (Jacques) et Michel Boujenah (Michel), trois colocataires. Jacques prévient ses amis qu’un colis va arriver avant son départ au Japon, et lorsqu’il arrive c’est la grosse surprise : il s’agit d’un bébé ! Un pitch qui a charmé les Américains, c’est pourquoi ils ont créé leur propre version intitulée « 3 Hommes et un bébé » avec Tom Selleck, Steve Guttenberg et Ted Danson. Un remake ultra rentable puisque le film a engendré pas moins de 167 millions de dollars ! Un succès qu’ils espèrent réitérer à travers l’adaptation en série, avec Zac Efron en tête d’affiche et prévue sur Disney +.

Taxi

© Europacorp

Et oui, la saga française culte de Luc Besson, Taxi, a elle aussi eu le droit à un remake américain. Il s’appelle New York Taxi et est sorti en 2005, avec au casting Queen Latifah et Jimmy Fallon. Encore de très beaux noms pour une adaptation qui n’a pas du tout fait l’unanimité. A l’instar de LOL USA, beaucoup y dénoncent le manque d’originalité et n’y voient aucun intérêt.

La Cage aux Folles

© Les Artistes Associés / United Artists

Il s’agit ici de l’un des films cultes des années 1970. La Cage aux Folles, sorti en 1978, raconte l’histoire de Zaza (alias Albin, joué par Michel Serrault), en couple avec Renato (Ugo Tognazzi). Ce dernier a un fils qui lui annonce son mariage avec la fille d’un député. Problème, le beau-père est un homme très conservateur… Le film a été un franc succès dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis (8 765 000 entrées). Il n’en fallait pas plus pour que les Américains fassent leur propre version, appelée The Birdcage avec Nathan Lane et… Robin Williams. Oui oui.

Les Visiteurs : l’un des films français emblématiques

 

© Gaumont International

Les Visiteurs compte en France trois volets : l’un en 1993, l’autre en 1998 et le dernier en 2016. Entre temps, nous avons aussi eu le droit à un remake américain appelé Les Visiteurs en Amérique. Cette fois encore, il s’agit du même pitch : deux personnes issues du Moyen Âge sont envoyées dans le futur. La seule particularité est que les protagonistes sont joués par les mêmes acteurs que la version française : Jean Reno et Christian Clavier. Tous deux donnent la réplique à Christina Applegate (Dead To Me) et Matt Ross (Silicon Valley).

Le père Noël est une ordure

© Films A2 / TriStar Pictures

Chaque année pendant les périodes de Noël, nous avons obligatoirement le droit sur nos écrans à l’un des films français les plus cultes : Le père Noël est une ordure. On y suit l’association « SOS Détresse Amitié » qui tente de régler les problèmes de ceux qui doivent passer les fêtes de fin d’année seuls. Evidemment, rien ne se déroule comme prévu. Si cette œuvre n’a pas été un succès à sa sortie, elle est devenue incontournable au fil des années, à tel point que les studios américains ont décidé de faire leur propre version intitulée Joyeux Noël. Au casting nous avons Steve Martin (Treize à la douzaine), Rita Wilson (The Good Wife), Liev Schreiber (Scream) ou encore Anthony LaPaglia (FBI : Portés disparus).

La Jetée

© Argos Films / Universal Pictures

La Jetée ne vous dit sûrement rien, mais lorsque vous allez apprendre son adaptation américaine vous allez tout simplement halluciner ! (Oui oui, on vous assure). Sorti en 1962, il s’agit d’un court-métrage mettant en scène un enfant, vivant en pleine Troisième Guerre mondiale et cobaye de scientifiques qui tentent de voyager dans le futur pour transporter des vivres. Vu comme un chef-d’œuvre aux yeux de nombreux réalisateurs, La Jetée a eu le droit à un remake au cinéma outre-Atlantique, appelé L’Armée des douze singes, avec Brad Pitt et Bruce Willis. Ce n’est pas tout, une série a aussi été créée, intitulée 12 Monkeys.

Le Dîner de cons

© Gaumont / Paramount Pictures

Le Dîner de cons de Francis Veber a lui aussi son remake américain appelé The Dinner, avec Steve Carell, Paul Rudd et Zach Galifianakis s’il vous plaît. Tous deux racontent l’histoire d’un dîner professionnel dont le but est de ramener un « idiot » afin de se moquer de lui. En France le film a été un franc succès, alors que sa version américaine n’a même pas eu de projection presse dans l’hexagone.

Un Indien dans la ville

© ICE3 / Walt Disney Pictures

Il s’agit là encore d’un film français culte. On y suit Stéphane (Thierry Lhermitte) qui doit absolument voir sa femme vivant à l’autre bout du monde pour qu’elle signe les papiers du divorce. Arrivé sur l’île, il découvre qu’il a un fils appelé Mimi-Siku (Ludwig Briand), qu’il va ramener à Paris. Problème, il a toujours vécu dans une tribu et ne connaît pas du tout la vie urbaine, ce qui va engendrer des situations insolites. Aux Etats-Unis, l’adaptation s’appelle Un Indien à New York avec Sam Huntington et Tim Allen, et raconte exactement la même histoire.

Journaliste
Je suis le fils spirituel de Ted Mosby (How I Met Your Mother) & Fiona Gallagher (Shameless).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une fajita et un petit cocktail devant Crazy Ex-Girlfriend
Alexis Savona on EmailAlexis Savona on TwitterAlexis Savona on Youtube