10 séries dont les conditions de tournage étaient horribles et vous ne le saviez pas

Publié le 18 septembre 2020 - 10h44

Desperate Housewives, Grey’s Anatomy, Un, Dos, Tres… Ces séries semblent ne rien avoir en commun et pourtant, toutes ont été un enfer pour les acteurs si l’on en croit leurs propos dans diverses interviews.

Les conditions de tournage de Un, Dos, Tres

© Antena 3

Asier Etxeandia, qui incarne Beni dans la première saison de Un, Dos, Tres, a balancé sur les conditions de tournage de la série dans la version espagnole de Vanity Fair. Il révèle une « exploitation » de la part de la production en donnant un exemple concret : « Ils ne me laissaient même pas aller chercher un appartement à louer. C’était assez terrible« . L’acteur a décidé de partir au terme de la saison 1 puisqu’il ne supportait plus le comportement et le fonctionnement de l’équipe. Un secret de tournage de Un, Dos, Tres parmi tant d’autres.

Blake Lively balance sur Gossip Girl

serena gossip girl Blake lively

© Warner Bros

Blake Lively, a.k.a Serena van der Woodsen ne s’attendait pas à ce que le tournage de Gossip Girl fonctionne de la sorte. Elle a révélé en 2017 chez Vanity Fair être plus considérée comme un produit marketing que comme une actrice par les membres de la production : « Ça ne donnait pas vraiment l’impression de jouer la comédie… Ça donnait plus l’impression que nous étions au cœur (…) d’un phénomène de culture pop. Nous faisions parfois trois épisodes en même temps, on nous donnait nos textes à la toute dernière minute, nous ne savions pas où allaient nos personnages ; il n’y avait aucun planning ou arc narratif…« . Elle ajoute que des paparazzis prenaient des photos d’eux sur le plateau et que « ça donnait presque l’impression d’être un spectacle comique. Nous étions pratiquement en train de lire un prompteur« .

L’ambiance « toxique » de Grey’s Anatomy

Meredith grey's anatomy

© ABC

L’envers du décor de Grey’s Anatomy n’était pas rose au départ, c’est en tout cas ce qu’a révélé Ellen Pompeo qui incarne Meredith depuis le début de la série. Chez Variety, elle avoue que « les 10 premières années nous avons connu de gros problèmes de choc des cultures, de mauvais comportements, un environnement de travail toxique« . Il faut dire que de nombreux scandales ont éclaté en ce qui concerne le comportement de certains acteurs, dont celui d’Isaiah Washington qui a été viré après avoir utilisé une insulte homophobe à l’encontre de T.R. Knight. L’interprète de Preston Burke a ensuite donné sa version des faits déclarant que cet incident était « un mensonge ». Ellen Pompeo assure aujourd’hui que les conditions de tournage se sont améliorées.

Les conditions de tournage d’Alerte à Malibu

Deux actrices balancent sur les conditions de tournage d'Alerte à Malibu

© NBC

Maillots de bains rouges, petit footing sur la plage au ralenti, c’est ce qui définit et fait le succès d’Alerte à Malibu. Et ça, la production l’avait bien compris, c’est pour cette raison que les acteurs devaient faire très attention à leur poids comme l’ont avoué Traci Bingham (Jordan Tate) et Nicole Eggert (Summer Quinn) chez Entertainement Tonight. « Si vous faisiez quelque chose pour perdre ou prendre du poids, vous risquiez d’avoir de gros problèmes » a déclaré Traci dans un premier temps, avant que son ancienne partenaire de jeu n’en remette une couche en expliquant qu’ils avaient « une marge de fluctuation de deux kilos, pas plus, pas moins« .

Mulder et Scully pas si BFF dans X-Files

x-files, épisodes flippants

© 20th Century Fox Television

Si les conditions de tournage n’étaient pas au top dans X-Files, c’est tout simplement parce que David Duchovny et Gillian Anderson n’arrivaient plus à se supporter vers la fin de la série. L’interprète de Mulder a avoué dans diverses interviews que la cause des conflits était due au nombre d’heures qu’ils passaient ensemble sur les tournages : « Nous nous fâchions pour un rien. On ne pouvait même plus supporter de se regarder (…) La proximité décuple les difficultés« . Heureusement, aujourd’hui les tensions entre l’un des binômes incontournables du petit écran se sont apaisées.

L’attitude de Joss Whedon dans Buffy contre les vampires

buffy contre les vampires

© FOX

Le comportement de Joss Whedon sur le plateau de Buffy contre les vampires était loin d’être exemplaire si l’on croit Jeff Pruit, l’ancien coordinateur des cascades dans la série, et Sophia Crawford la doublure de Sarah Michelle Gellar. Le cascadeur est revenu sur l’attitude du showrunner chez Metro.co.uk : « Nous avions une très bonne relation, Joss et moi-même, mais il a changé quand la série a décollé. Il est passé d’un humble scénariste qui se tournait vers moi pour avoir des idées à propos de comment tourner certaines scènes de combat à un véritable mégalomaniaque qui croyait sa propre hype« . Sophia Crawford raconte de son côté que « Joss et Jeff ont eu une sorte de dispute (…) On m’a appelée et on m’a donné un ultimatum. Ils m’ont dit ‘Reviens dans la série, mais tu dois quitter Jeff, ou ne reviens pas’. Donc, en gros, je me suis mise à pleurer. Et j’ai dit « Allez vous faire f… C’est horrible, adieu » « .

Lea Michele sur le tournage de Glee

© FOX

Samantha Ware, qui a joué Jane dans la saison 6 de Glee a lancé une bombe sur Twitter, dénonçant le comportement nocif de Lea Michele sur le plateau. Le 2 juin 2020, elle confie sur le réseau social avoir vécu un « enfer » sur le tournage à cause de cette dernière : « N’oublie pas quand tu as fait de mes débuts un enfer vivant !?! Parce que je n’oublierai jamais. Je crois que tu avais dit à tous que si tu en avais l’opportunité, tu aurais déféqué dans ma perruque!’ Parmi d’autres micro-agressions traumatiques qui m’ont fait remettre en question ma carrière à Hollywood« . Par la suite, d’autres acteurs ont pris la parole pour pointer du doigt l’attitude de Lea Michele à leur égard.

La nudité dans The Affair

© Showtime

Le Hollywood Reporter a enquêté sur les conditions de tournage de la série The Affair, et la conclusion semble sans appel. Ruth Wilson, qui incarnait le personnage principal d’Alison, a avoué que l’atmosphère était toxique sur le plateau puisqu’elle dévoile avoir été poussée à tourner des scènes de nu. Sarah Treem, l’une des créatrices, aurait alors engagé une doublure et parler derrière le dos de l’actrice. Une source anonyme dévoile aussi au média américain que des personnes, en dehors de l’équipe de production, étaient présentes lors du tournage d’une scène de sexe, ce qui mettait très mal à l’aise les acteurs.

Les conditions de tournage des Filles d’à Côté

© AB Productions

Les conditions de tournage peuvent aussi être horribles dans les séries françaises. Dan Simkovitch, qui jouait Georgette dans Les Filles d’à Côté, garde un très mauvais souvenir de la production AB. « Nous tournions du lundi au jeudi, de 8 heures du matin jusqu’à 22 heures le soir. J’avais un contrat pour chaque épisode. Le texte arrivait la veille dans le meilleur des cas, sinon c’était le matin même du tournage » révèle l’actrice au site UneIdole.fr. Elle dévoile même qu’elle s’était grièvement blessée et que la production l’a appelée en lui disant de venir jouer en fauteuil roulant.

Les scandales de Desperate Housewives

desperate housewives

© ABC

Le tournage de Desperate Housewives semble avoir été un enfer si l’on croit les divers témoignages des actrices. Eva Longoria a par exemple révélé avoir été harcelée par l’une de ses co-stars. De son côté, une costumière de la série a confié chez Metro.co.uk que « la pression sur elles était énorme » sur le plateau. Marc Cherry, le créateur du show a lui aussi dévoilé qu’une actrice était problématique, bref, les conditions de tournage étaient loin d’être idylliques. Mais ce n’est qu’une partie de l’iceberg puisque d’autres événements ont impacté l’ambiance au sein de Desperate Housewives.

Journaliste
Je suis le fils spirituel de Ted Mosby (How I Met Your Mother) & Fiona Gallagher (Shameless).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une fajita et un petit cocktail devant Crazy Ex-Girlfriend
Alexis Savona on EmailAlexis Savona on TwitterAlexis Savona on Youtube