10 séries qui ont fait polémique en 2019

10 décembre 2019 - 12h05

Les séries, qui dépeignent une certaine réalité de la vie, sont souvent soumises à plusieurs controverses et/ou des polémiques plus ou moins virulentes. L’année 2019 n’a pas échappé à la règle, la preuve en est avec ces 10 séries qui ont sérieusement été dans le collimateur de l’opinion publique.

Elite et le personnage de Nadia

Si Elite comptabilise bien plus de fans que de mécontents, la seconde saison de la série espagnole signée Netflix a connu son petit lot de polémiques. En cause ? Le personnage de Nadia, interprété par Mina El Hammani. Si dans la saison 1 Nadia apparaissait comme embrassant sa religion et prônant sa liberté de choix, quelle n’a pas été la surprise des fans que de voir la jeune femme retirer son voile pour aller en boîte de nuit, comme s’il était une entrave à sa liberté. Un symbole qui n’est pas vraiment passé dans la communauté musulmane, qui se bat jour et nuit contre de mauvais stéréotypes que la série avait pour habitude de piétiner.

La fin de Game of Thrones

Si Game of Thrones est entrée au panthéon des séries, sa fin n’a pas été au goût de tous. Clairement, il faut le dire : Game of Thrones aura marqué toute une génération asseyant sa suprématie et rejoignant les meilleures séries de ces dix dernières années. Mais on ne compte plus le nombre de fans ultra déçus par un final en jus de boudin et un brin bâclé. La saison 8 a donc eu mauvaise presse après une série qui a chamboulé tout un auditoire.

Le retour d’Insatiable

Si la saison 2 s’est plutôt calmée, la saison 1 avait fait un véritable tollé. Grossophobie, représentation biaisée des femmes et de la beauté, Insatiable n’était clairement pas au goût de tout le monde. Autant dire qu’avant même la sortie de la saison 2, tout le monde flippait. Finalement, ce deuxième chapitre semble avoir appris des erreurs et des faux pas de la première bouture et s’est avéré plus édulcoré et moins problématique : tant mieux.

When They See Us exclue des Golden Globes

Voici une polémique on ne peut plus récente : alors que l’on connait la liste des nominations aux Golden Globes, l’absence de la mini-série When They See Us fait jaser. La cérémonie est pointée du doigt pour ne représenter presque que des blancs parmi les nominés. “When They See US snobée par les Golden Globes, cela illustre la façon dont les gens ne peuvent pas parler de nos histoires” a commenté sur Twitter l’actrice vedette de la série, Aurora Perrineau qui semble regretter cette petite censure communautaire. Pas bravo les Golden Globes.

13 Reasons Why et le suicide d’Hannah

Si la saison 1 de 13 Reasons Why est sortie en 2017, il a fallu près de deux ans avant que Netflix ne retire UNE scène que beaucoup ont trouvé ultra choquante : celle du suicide d’Hannah.

Jinn choque la Jordanie

Première série Netflix en langue arabe, Jinn n’a pourtant pas eu le succès escompté et pour cause, entre drogue, sexe sans ambages et un franc parlé trop franc, la série a choqué le monde arabe et plus particulièrement la Jordanie, étrangère à ces mœurs. Certaines scènes ont notamment beaucoup scandalisé le pays, encore conservateur dans sa façon de penser.

Euphoria tout court

Difficile de passer à côté, la première teen série d’HBO imaginée par Sam Levinson a entraîné aussi son petit lot de polémiques. Et pour cause, la série dépeint le portrait d’une adolescence américaine torturée bercée de paradis artificiels, de sexe libéré, cru, brut et de libération de soi à l’extrême. Accusée de montrer trop de pénis à l’écran (on en a compté une petite trentaine), la série a également été dans le viseur de beaucoup ; dont des fans de One Direction qui n’ont pas apprécié la fanfiction homosexuelle imaginée par Kat (Barbie Feirrera) dans la série.

The Politician et le suicide de River

En 2019, et ce depuis quelques années quand même, la santé mentale a été au coeur des préoccupations. Aussi, l’arrivée de The Politician, la nouvelle série de Ryan Murphy, n’a pas toujours été vue d’un très bon oeil. En effet, la Fondation pour la santé mentale aux Etats-Unis a été quelque peu chamboulée par la scène crue et inattendue du suicide de River, l’opposant de Payton dans la série. La Fondation a pointé du doigt la série qui n’aurait pas assez prévenu son public de cette scène pouvant heurter la sensibilité de chacun.

Plus Belle la Vie et la GPA

La série française Plus Belle la Vie est habituée aux polémiques, elle qui met volontairement sur le tapis certains débats. Dernièrement, c’est le sujet houleux de la Gestation Pour Autrui qui a été mal vu par les téléspectateurs et plus particulièrement par des associations féministes. Ces dernières ont alerté le CSA sur le programme supposé faire l’apologie d’une pratique interdite en France.

Chernobyl ne plait pas aux Russes

La série choc Chernobyl n’a pas été appréciée par tout le monde. Si elle est passée devant Game of Thrones au rang des séries les mieux notées sur IMDb, la série n’a pas été vue d’un bon oeil par la Russie et plus particulièrement certains organes de presse indépendants (comme le Moscow Times). Chernobyl a été accusée de n’être qu’un tissu de mensonges et une caricature de ce qu’il s’est vraiment passé. À tel point que la Russie aurait envisagé offrir en images sa propre version des faits.

Amandine Rouhaud
Journaliste
amandine@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jess (New Girl) & Seth Cohen (The O.C.).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est soupe Phô & cheesecake devant Insecure.
Amandine Rouhaud on EmailAmandine Rouhaud on InstagramAmandine Rouhaud on Twitter