10 séries qui se terminent par la mort du personnage principal

Publié le 5 février 2020 - 12h24

Parfois, afin d’offrir un final riche en émotions aux fans, les scénaristes sacrifient un des personnages principaux de la série. La preuve par 10.

Attention, cet article contient forcément de GROS spoilers. À lire à vos risques et périls.

Stefan Salvatore – The Vampire Diaries

La fin de The Vampire Diaries est loin d’avoir plu à tous les fans de la série. Le sacrifice de Stefan Salvatore pour offrir à son frère sa vie rêvée est resté coincé en travers de la gorge de certains. Pourtant, Julie Plec et Kevin Williamson avaient toujours prévu que The Vampire Diaries se terminerait sur la mort d’au moins un des frères Salvatore. Soyez heureux : au départ, Stefan ET Damon devaient y passer.

Elijah et Klaus Mikaelson – The Originals

Et comme si cela n’était pas suffisant, Julie Plec a mis les bouchées doubles pour le final de The Originals en ne tuant pas un, mais bien deux membres de la famille Mikaelson : Elijah et Klaus. Les deux frères se sacrifient pour anéantir le Hollow et ainsi protéger Hope – et le reste du monde – de sa force maléfique. Ces morts arrivent peu après celle de Hayley, faisant de la jeune tribride une orpheline et brisant le cœur des fans au passage. Reste à savoir si Legacies reprendra la même recette pour son épisode final…

Oliver Queen – Arrow

On s’y attendait, mais Arrow a bel et bien fini avec la mort d’Oliver Queen. Alors certes, sa mort a lieu quelques épisodes auparavant, dans le crossover Crisis on Infinite Earth. Mais l’épisode final tourne tout de même autour de son décès, puisque tous les personnages se réunissent pour son enterrement et rendent un dernier hommage à celui qui s’est sacrifié pour les sauver tous.

Jen Lindley – Dawson

Quel ne fut pas le choc, à l’époque, pour les fans de Dawson de découvrir dans le double épisode final que Jen était atteinte d’une maladie au stade terminal. S’ensuivent alors des adieux tragiques entre les personnages, tandis que la jeune femme confie l’avenir de sa petite fille d’un an à Jack, son meilleur ami. Une fin bouleversante pour une série qui a marqué toute une génération.

Walter White – Breaking Bad

Breaking Bad est une réussite de bout en bout et la série ne pouvait décemment pas se terminer sans la mort de son personnage principal, Walter White. Après tout ce qu’il a fait pendant 5 saisons, cela aurait été un miracle qu’il s’en sorte. Mais le show a tout de même fait jouer le suspense jusqu’au bout puisque le personnage de Bryan Cranston ne meurt que dans les dernières secondes, succombant à sa blessure par balle.

Les Fisher – Six Feet Under

Beaucoup s’entendent à dire que Six Feet Under offre l’une des meilleures fins de séries ever. En effet, dans une succession de flashforwards, on voit chacun des membres de la famille Fisher mourir les uns après les autres. Un final à l’image du reste de la série, placé sous le signe de l’émotion.

Daenerys Targaryen – Game of Thrones

Tous les fans de Game of Thrones savaient que la série se terminerait forcément sur une mort conséquente et Daenerys faisait bien évidemment partie des candidats. Plusieurs théories avaient même d’ores et déjà établi qu’elle mourrait des mains de Jon Snow, l’autre amour de sa vie, mais le choc n’en a pas été amoindri pour autant pour les amoureux de la Khaleesi.

Jax Teller – Sons of Anarchy

À l’image de Breaking Bad, on voyait mal Jax Teller l’emporter au paradis à la fin de Sons of Anarchy. Rongé par un fort sentiment de culpabilité après tout ce qu’il a fait – et notamment le meurtre de sa propre mère – le héros de la série décide de se suicider. La scène est aussi puissante que tragique.

Les derniers survivants – Lost

Non, dans le final de Lost, on ne découvre pas que tous les personnages sont morts dès le premier épisode. En revanche, on assiste à la mort des derniers survivants – chacun à différentes périodes de leur vie – pour qu’ils se retrouvent tous dans une église, sorte d’anti-chambre de l’au-delà afin de faire ce dernier voyage ensemble.

Selina Meyer – Veep 

Bien que Veep soit une comédie, la série de HBO est connue pour être satirique et grinçante, et son final reste fidèle à cela jusqu’au bout. En effet, cela se termine sur un flashforward, tout comme Six Feet Under, montrant la mort de Selina et tous ses anciens collègues venant lui rendre hommage.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter