10 stars de séries qui ont repoussé leur coming-out à cause de la pression d’Hollywood

11 juin 2019 - 11h25

Hollywood est un univers néfaste voire destructeur pour de nombreux acteurs et actrices. Et notamment les stars LGBTQ, qui sont forcées de cacher leur homosexualité ou leur transidentité pour ne pas voir leur carrière être ruinée. Voici 10 exemples de stars de séries qui ont du repousser leur coming-out à cause de cette pression.

Tyler Blackburn

L’ancien acteur de Pretty Little Liars et héros de Roswell, New Mexico a fait son coming-out bisexuel en avril 2019, dans une interview avec The Advocate. « Je suis queer. Je m’identifie comme bisexuel depuis l’adolescence J’ai entendu tant de choses au sein de la communauté queer sur le fait que la bisexualité n’était juste qu’une ou une solution de facilité ou quelque chose du genre, et ça m’a toujours touché parce que je sentais cette pression de toute part et je pense que pendant  longtemps, j’ai réprimé mon attirance pour les hommes. Ce n’est que vers la fin de la PLL, que je me suis vraiment permis de vivre ce que je ressentais vraiment ».

Colton Haynes

Star de Arrow, Teen Wolf ou encore American Horror Story, Colton Haynes a longtemps caché son homosexualité pour garder une carrière intacte, comme il l’explique à The Advocate : « Notre carrière a explosé quand on est passé du tournage du pilote de Teen Wolf à présenter les MTV Movie Awards, c’était fou. Mais c’est aussi à ce moment-là qu’on m’a explicitement demandé de ne pas sortir du placard. Mon homosexualité aurait pu mettre en péril la série m’a-t-on dit ».

L’un des producteurs de la série refusait d’offrir le rôle de Jackson Whittemore à Colton Haynes et c’est Jeff Davis, le showrunner de Teen Wolf, qui a posé un ultimatum à l’équipe de prod : « Il a dit que s’ils refusaient de me donner le rôle, juste parce que je suis gay, alors il refusait que le personnage existe. Mais j’ai dû cacher que j’étais gay quand on tournait Teen Wolf. Alors que tout le monde sur les plateaux savait… Mais rien n’est sorti jusqu’à ce que je quitte la série ».

Ellen Page

C’est pendant une conférence de la Campagne pour les droits de l’Homme en 2014, à l’intention des jeunes LGBT de Las Vegas, que l’actrice de The Umbrella Academy a annoncé qu’elle était gay : « je suis ici aujourd’hui parce que je suis gay, et parce que je peux peut-être faire la différence, aider les autres à passer des moments plus faciles et plus prometteurs. Quoi qu’il en soit, je ressens pour moi une obligation personnelle et une responsabilité sociale de le dire. Je suis fatiguée de me cacher et je suis fatiguée de mentir par omission. J’ai souffert pendant des années parce que j’avais peur de me libérer. Mon esprit, ma santé mentale et mes relations en ont souffert. Et je suis ici aujourd’hui, avec vous tous, de l’autre côté de cette douleur. »

Ellen DeGeneres

En 1997, alors star de sa propre sitcom Ellen, la star américaine a fait son coming out en Une du Time, avec comme titre « Yep I’m gay ». Elle expliquait ne plus vouloir avoir honte de qui elle était. Deux semaines après, son personnage faisait aussi son coming-out dans l’épisode The Puppy Episode, qui a été regardé par 44 millions de téléspectateurs, un score énorme pour la série, qui malheureusement ne sera pas vraiment suivi. Les audiences ont drastiquement baissées la saison suivante et Ellen a été annulée.

Josie Totah

« Je m’identifie en tant que femme, en particulier en tant que femme transgenre. Et je m’appelle Josie Totah » a écrit l’actrice dans une longue lettre publié sur le site de Time. S’il est difficile d’être un homme ou une femme homosexuel(lle) à Hollywood – et c’est un euphémisme – il est encore plus compliqué pour les personnes transgenres de se faire une place. Pendant de nombreuses années Josie Totah a préféré dire aux gens qu’elle était un homme gay, elle avait peur d’être elle-même partout où elle allait parce qu’elle était une femme transgenre. Elle a finalement fait son coming-out dans cette lettre, en août 2018.

Thomas Dekker

L’acteur de Heroes n’avait pas vraiment prévu de faire son coming-out au moment où il l’a fait. En 2017, Bryan Fuller a forcé son coming-out dans l’un de ses discours, et l’acteur s’est vu obligé de le faire : « bien que ce soit une situation étrange, je le remercie car cela me donne une excellente occasion de dire publiquement que je suis en effet un homme qui aime fièrement les autres hommes. En fait, en avril dernier, j’ai épousé mon mari et je ne pouvais pas être plus heureux. » avait-il écrit sur Instagram.

Garrett Clayton

Quand il a fait son coming-out à sa famille, son père lui a directement balancé qu’il détestait le fait qu’il soit gay, et son frère ne veut plus du tout lui parler. Et si dans sa vie personnelle les choses se sont aussi mal passées, il en est de même pour sa vie professionnelle. Dans une interview avec Gay Times, il explique qu’il a été forcé de révéler son homosexualité en privé à Hollywood, pour mieux le cacher aux yeux du public. Lors de castings on lui a dit de faire plus viril, d’acheter une casquette de sport. On lui a dit qu’il ne deviendrait jamais une star s’il révélait son homosexualité au public. L’ancien acteur de The Fosters a même du faire une thérapie à cause de toute cette violence.

Wentworth Miller

La star de Prison Break a fait son coming-out en 2013 de sa propre volonté, pour lutter contre l’homophobie qui règne en Russie. L’acteur a envoyé une lettre au directeur du Festival international du film de Saint-Pétersbourg pour décliner son invitation à prendre la parole en tant qu’invité spécial. « Merci pour votre aimable invitation. En tant que personne qui a apprécié visiter la Russie dans le passé, je me ferais un plaisir de dire oui ».

Dans la lettre publiée sur le site Web de GLAAD, il ajoute : « Cependant, en tant qu’homme homosexuel, je dois refuser. Je suis profondément troublé par l’attitude actuelle du gouvernement russe envers les homosexuels et leur traitement par ceux-ci. La situation n’est en aucun cas acceptable, et je ne peux pas en toute conscience participer à une occasion de célébration organisée par un pays où des personnes comme moi se voient systématiquement refuser le droit fondamental de vivre et d’aimer ouvertement. Peut-être que, si et si les circonstances s’améliorent, je serai libre de faire un choix différent. »

Avant ça, sa vie a été compliquée par des papparazis comme Perez Hilton, qui l’ont traqué jour après jour. Il a été obligé de mentir sur son homosexualité pour ne pas faire la Une de ces blogs à scandale.

Lee Pace

Lee Pace a vécu un coming-out plutôt étrange. L’acteur n’a jamais cherché à cacher particulièrement sa bisexualité, ni à la révéler aux yeux du public. C’est lors d’une interview et après une série de tweet qu’il a fait son coming-out public. Un journaliste lui a posé une question sur sa sexualité : « J’ai fréquenté des hommes. J’ai fréquenté des femmes. Je ne sais pas pourquoi on s’en soucierait. Je suis acteur et je joue des rôles. Pour être honnête, je ne sais pas quoi dire – je trouve votre question intrusive ».

Avant de s’emparer de Twitter : « Dans une récente interview téléphonique, on m’a posé des questions auxquelles je ne m’attendais pas et je me suis retrouvé momentanément à court de mots. Mon secret est important pour moi, alors je le protège. Quand je suis interviewé par les médias, je me concentre sur mon travail. En tant que membre de la communauté queer, je comprends l’importance de vivre ouvertement, d’être heureux de devenir ce que je suis. C’est ainsi que j’ai toujours vécu toute ma vie. … tout comme il était important pour moi de dépeindre avec dignité des personnages queer tout au long de ma carrière« .

Alyson Stoner

L’ex star de La vie de Palace de Zack et Cody et comédienne de doublage pour de nombreuses séries animées (comme Phineas and Ferb et Young Justice par exemple) est tombée amoureuse d’une femme quand elle était plus jeune et a été rejetée. Elle a essayé de refouler ses sentiments et de continuer à avoir des relations physiques avec des hommes. On lui a aussi dit que si elle révélait être attirée par les femmes sa carrière pourrait être ruinée et elle pourrait se voir refuser des rôles. C’est en mars 2018 qu’elle a fait son coming-out dans un long texte sur Teen Vogue.

Romain Cheyron
Journaliste
Fils spirituel de JD de Scrubs et Castiel de Supernatural
Let Them Binge parfait : Friends, avec plein de pizzas, et quelques amis
Romain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter