12 personnages de séries qui ont plus d’ennemis que d’amis

Publié le 1 mars 2018 - 17h03

Qu’ils soient jalousés pour leur fortune et leur pouvoir, redoutés de tous ou bien simplement insensibles aux autres, la rédac’ de Serieously a compilé 12 personnages de séries qui peuvent compter leurs amis sur les doigts d’une seule main.

Lucious Lyon (Empire)

On n’arrive pas au sommet sans se faire quelques ennemis en chemin… surtout quand on est aussi diabolique que Lucious Lyon. Le magnat du hip-hop est adulé du monde entier, mais n’a que peu d’amis au final – si l’on ne compte pas les amitiés hypocrites du showbiz. Sa soif de pouvoir le ligue contre les membres de sa propre famille, c’est dire.

Cheryl Blossom (Riverdale)

Être la queen bee du lycée ne veut pas toujours dire « avoir une tonne d’amis ». Cheryl est peut-être une experte en matière de punchlines, d’entrées remarquées et de style, elle n’en demeure pas moins une solitaire. L’adolescente agace ses camarades plus qu’elle n’attire leur sympathie… ce qui ne l’empêche pas d’avoir malgré tout quelques alliés à Riverdale (coucou Josie).

Negan (The Walking Dead)

Mis à part sa batte de baseball Lucille et les Sauveurs (mais ça relève plus de la peur que de l’amitié franche…), Negan compte essentiellement des ennemis dans la vie. En même temps, il l’a cherché.

Olivia Pope (Scandal)

L’ascension d’Olivia, au fil des 7 saisons de Scandal, lui fait perdre pratiquement tous ses amis. Les Gladiateurs lui tournent le dos, voyant qu’elle est capable du pire, et notre héroïne (devenue vraisemblablement une anti-héroïne) se rend compte qu’elle n’a personne… d’autre que son père. Tel père, telle fille ?

Theo Raeken (Teen Wolf)

Peut-on vraiment avoir plus d’amis que d’ennemis quand on complote avec les Médecins de l’Horreur ? Not sure. En s’attaquant à Scott et sa meute dans la saison 5 de Teen Wolf, Theo s’est mis tout le monde à dos – déjà que Stiles se méfiait de lui depuis le premier jour. Heureusement, Theo se rachète plus ou moins en saison 6 lorsqu’il vient en aide à Liam.

Cersei Lannister (Game of Thrones)

Obviously. Pour se faire un nom à Westeros et espérer accéder au trône de fer, il ne faut pas hésiter à poignarder les gens dans le dos. Cersei l’a bien compris, marchant ainsi sur les pas des garces les plus iconiques du petit écran. Même son frère – et plus si affinités – Jaime lui tourne le dos en saison 7.

Blake Carrington (Dynasty)

L’homme le plus puissant d’Atlanta (ou Denver dans la série originale des années 80) a probablement autant de millions de dollars à la banque que d’ennemis in real life. Son impressionnante réussite attise la jalousie des uns et des autres, qui veulent à tout prix le faire tomber de son piédestal… en kidnappant sa fille Fallon par exemple. Pourtant, Blake est quelqu’un de gentil. Mais le nom Carrington fait grincer des dents bon nombre de gens.

Sue Sylvester (Glee)

Susciter la crainte de tous ses élèves et collègues de travail ne fait pas de Sue Sylvester quelqu’un de populaire… loin de là. Après avoir passé pratiquement toute la série à rabaisser et humilier les élèves du Glee Club, la capitaine des cheerleaders reconvertie principale du lycée McKinley peut compter ses amis sur les doigts d’une main. On parie que son succès en politique par la suite – Sue devient la première femme vice-présidente des États-Unis à la fin de la série – ne l’a pas aidée à développer son cercle d’amis.

Jerry Seinfeld, Elaine Benes, George Constanza et Cosmo Kramer (Seinfeld)

Le series finale de Seinfeld est l’un des plus controversés de la télévision américaine mais s’il prouve une chose, c’est que Jerry, Elaine, George et Kramer ont plus d’ennemis que d’amis. Attention, ça spoile… Dans le dernier épisode, les quatre amis sont arrêtés pour ne pas avoir porté assistance à personne en danger (sachant qu’une agression s’est déroulée sous leurs yeux). Une fois au tribunal, les personnages secondaires les plus mythiques de Seinfeld défilent un à un et témoignent contre la bande. Jugés insensibles et méprisants, nos héros finissent en prison.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter