8 personnages de séries tellement égoïstes qu’ils n’auraient pas dû avoir d’amis

8 mars 2018 - 15h11

Qu’on les adore ou qu’on les déteste, il est une chose que l’on est bien obligé d’avouer sur ces personnages de séries : ce ne sont pas des prix Nobel de la paix. Souvent, ils s’intéressent plus à leur petite personne qu’au bien des autres. Méritent-ils vraiment leurs amis ?

Piper Chapman – Orange Is The New Black

Dans la prison de Litchfield, Piper Chapman (Taylor Schilling) a cette insupportable tendance à penser qu’elle est supérieure aux autres détenues. Elle ne pense littéralement qu’à elle, n’hésite pas à manipuler les autres détenues pour son propre intérêt et les choses vont encore plus loin lorsqu’elle monte son business de petites culottes. Pourtant, Piper n’est (quasiment) jamais seule. Malgré les hauts et les bas, Alex Vause (Laura Prepon) lui reste fidèle et elle est toujours entourée d’amis alors qu’elle ne le mérite clairement pas.

Jenna Maroney – 30 Rock

Dans 30 Rock, avant que Tracy Jordan ne la rejoigne dans TGS, tout semblait aller pour le mieux. Lorsque Jenna (Jane Krakowski) se rend compte qu’il peut lui faire de l’ombre, elle se transforme en un véritable puit démoniaque d’attention. L’actrice/chanteuse/diva/superstar n’hésite pas à pousser les autres pour être sur le devant de la scène et être dans la lumière. Surtout sa (meilleure ?) amie, Liz Lemon (Tina Fey), à qui elle mène une vie d’enfer pour son succès personnel.

Adrianna Tate-Duncan – 90210 Beverly Hills : Nouvelle Génération

Avoir été une star lorsqu’elle était enfant n’a sûrement pas aidé l’ego d’Adrianna (Jennifer Lowndes). Dans la saison 3, elle commet un acte irréparable qui la raye définitivement de la liste des “bonnes amies”. Lorsque son amie Silver a une relation avec son ex, Navid, Adrianna perd complètement les pédales et échange les médicaments de son amie qui traitent ses troubles bipolaires. Une manigance impardonnable qui aurait pu lui causer la mort.

Ross Geller – Friends

Ross Geller est probablement le pire des Friends. Certes, il lui arrive parfois d’être attentionné et aimant envers ses amis. Mais il a aussi ses mauvais penchants. Par exemple, lorsqu’il emménage dans l’appartement de Chandler et Joey, il est absolument insupportable (surtout avec son purificateur d’air) et ne pense qu’à son petit confort personnel oubliant qu’il squatte chez ses amis. Ross est en plus colérique au possible et doit-on vraiment reparler de la passade “we were on a break” ? Car après sa rupture/non-rupture avec Rachel, la meilleure idée qu’il ait eu est de se jeter dans les bras de la vendeuse du magasin de photocopies. Mauvais ami.

Gabrielle Solis – Desperate Housewives

Gaby n’est probablement pas la plus altruiste des Desperate Housewives de Wisteria Lane. Sa répartie dépasse par moment ses pensées et elle assène quelques répliques cinglantes et violentes à ses amies. Elle peut s’avérer aussi dévouée qu’égoïste et peut donc leur causer autant de bien que de mal. Les mérite-t-elle vraiment ?

Titus Andromedon – Unbreakable Kimmy Schmidt

On ne pourra jamais enlever à Titus (Titus Burgess) d’être un personnage absolument adorable et hilarant. Et pourtant, pas sûr qu’on le voudrait comme ami. Sa petite personne semble bien plus importante que les problèmes qui l’entourent. Kimmy (Ellie Kemper) est la seule à payer le loyer car il est plus important pour lui de se concentrer sur sa “carrière” à Broadway. Les problèmes de cœur de sa colocataire sont bien loin derrière les siens. Il n’est pas vraiment le meilleur ami idéal.

Blair Waldorf – Gossip Girl

Il n’y a rien qui intéresse plus Blair Waldorf (Leighton Meester) que de régner sur l’Upper East Side. Elle est prête à tout pour et rien ne saurait l’arrêter. Surtout pas ses “amies”. Elle n’hésite pas à les torpiller pour maintenir son pouvoir. Qui plus est, Blair pense que tous ceux qui ont moins d’argent qu’elle lui sont inférieurs. Si son personnage évolue grandement au cours des saisons, elle reste une anti-héroïne et demeure horriblement égoïste.

Tous les personnages de 13 Reasons Why

Qu’on se le dise : aucun des personnages de 13 Reasons Why ne mérite d’avoir d’amis. S’ils n’avaient pas tous été complètement égoïstes, Hannah Baker n’aurait pas eu de quoi enregistrer ses 13 cassettes et la série se serait seulement appelée 1 Reason Why. Mais ce n’est pas le cas et il n’y en a clairement pas un pour rattraper l’autre.

Clément Capot
Journaliste
clement.capot@gmail.com

Je suis le fils spirituel de Jenna Maroney de 30 Rock et Ben Wyatt de Parks and Recreation
En ce moment, mon snack & chill parfait c'est Doctor Who en mangeant des tartines.
Clément Capot on EmailClément Capot on InstagramClément Capot on Twitter