8 preuves que Grey’s Anatomy n’est pas qu’une série qui fait pleurer

11 avril 2018 - 17h09

Parfois Grey’s Anatomy peut nous faire pleurer toutes les larmes de notre corps, mais elle sait aussi nous faire rire aux éclats ! La preuve avec ces 8 exemples.

Grey’s Anatomy n’est pas une série totalement déprimante avec des personnages qui meurent à chaque épisode. Certes, elle nous a souvent fait chialer mais elle sait aussi nous faire sourire, nous donner la pêche voire même nous faire éclater de rire. Si la série médicale de Shonda Rhimes n’aborde pas toujours des sujets très joyeux, elle place tout de même quelques touches d’humour.

Quand Meredith et Cristina « dance it out »

Quand rien ne va, Meredith et Cristina ont un remède rapide et efficace : danser. La première fois que Cristina l’a proposée à « sa personne », Meredith était surprise mais depuis elle a totalement adopté cette technique. Tant et si bien qu’elle l’a même fait avec ses sœurs dans le final de la saison 11. Bien évidemment, le « dance it out » le plus iconique reste le dernier que partagent les « twisted sisters » alors que Cristina part pour Zurich.

Le match de baseball

Dans l’épisode 7 de la saison 8 de Grey’s Anatomy, les chirurgiens du Grey Sloan Memorial participent à un tournoi de baseball. C’est l’occasion de les voir comme on ne les a jamais vus, mais aussi pour Meredith et Cristina de boire sur le terrain ! D’ailleurs, à la fin de l’épisode, tout le monde a suivi leur exemple et ils ont bu tous ensemble.

Meredith sous morphine

Vous vous souvenez quand Meredith a eu l’appendicite ? Eh oui, comment oublier notre héroïne sous morphine, qui ne pouvait s’empêcher de dire tout ce qui lui passait par la tête ! Meredith sans filtre, c’était vraiment quelque chose de drôle à voir même si ça mettait tout le monde autour d’elle extrêmement mal à l’aise.

Toutes ces fois où les personnages étaient saouls (y compris Dr. Bailey)

Dans Grey’s Anatomy, les personnages aiment décompresser après les – terribles – choses qu’ils voient toute la journée. Leur point de chute ? Le bar de Joe, dans lequel ils peuvent noyer leur chagrin, se changer les idées ou encore célébrer une victoire. Tout au long de la série, on a eu l’occasion de voir plusieurs personnages un peu – ou complètement – saouls et parfois c’est bien drôle. Encore plus quand il s’agit de Miranda Bailey !

Cristina perd ses sourcils

Avant de se marier avec Burke, Cristina a eu le malheur de passer entre les mains de sa mère qui a tout bonnement décider de lui épiler entièrement les sourcils. Jamais on n’oubliera le visage de Sandra Oh sans sourcils et surtout sa réaction face à cette « tragédie ». Tout ça pour que Burke la laisse à l’autel en plus…

Les mariages

Il faut tout de même avouer que les mariages dans Grey’s Anatomy se passent en général très bien et sont l’occasion pour les personnages de faire la fête. On pense notamment aux mariages de Callie et Arizona, Alex et Izzie, Cristina et Owen ou encore le mariage très original de Meredith et Derek. Alors oui, parfois on pleure quand même, mais ce sont des larmes de joie !

Des cas médicaux aussi étranges qu’hilarants

Si parfois les patients qui passent les portes du Grey Sloan Memorial sont dans un état grave et inquiétants, d’autres viennent pour des raisons qui ne peuvent nous empêcher de rire. On pense notamment à ce patient qui ne pouvait pas prendre de médicaments contre la douleur et devait regarder des films pornos pour soulager sa souffrance. Ou encore le monsieur qui avait coincé son piercing dans le stérilet de son ex-femme… Bref, les chirurgiens ont eu leur dose de fou rires – et nous aussi !

Marion Le Coq
Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter